Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  M.J le Dim 5 Juin - 22:54

- Propulsion à réacteurs, capacité d'immersion sous vingt-mètres d'eau avec une autonomie en oxygène de trois heures, pince télécommandée d'une précision redoutable d'une portée de dix mètres pouvant porter des poids de plus de deux quintaux....

- C'est bien joli tout ça, mais ça ne me dit pas ce que ça consomme.

Cijal venait de se faire couper la parole brusquement par son collègue qui, sans chercher à s'en cacher, se moquait de l'enthousiasme du blondinet à lunettes de soleil. Ce dernier, quelque peu désarçonné par cette question regarda devant lui alors qu'il pilotait sa frégate motorisée sur laquelle avaient embarqué les neuf candidats ayant passé la deuxième épreuve.

- Enfin Müll, quand on aime on ne compte pas.

Se jetant un regard lourd de sens, ils retinrent chacun un rire. Si Cijal ne comptait pas les dépenses, c'est parce que le comité payait ses frais d'approvisionnement pour sa frégate. Après tout, il s'agissait d'un outil de travail pour ses activités de Sea Hunter, il n'allait donc pas se priver.
En l'occurrence, pour aujourd'hui, le bateau propulsé à une vitesse fulgurante servait à transporter les candidats vers leur nouveau lieu d'examen.
Une ambiance pesante régnait à bord. Comment ne pas être tendu lorsque le dénouement était si proche ?  
Aucun des candidats présents ne cherchaient à s'adresser la parole. Situés tous en poue de la frégate, là où des bancs étaient aménagés, ils n'auraient de toute manière pas pu s'écouter parler. La puissance des réacteurs était telle que tous devenaient devenaient un peu plus sourd au fur et à mesure que le temps passait.

Cependant, le bruit s'estompa lentement. Les neuf rescapés de l'examen jetèrent un oeil autour d'eux. Rien. L'océan s'étendait à perte de vue. Quelques mauvaises langues allèrent jusqu'à spéculer sur le fait que le propulsion était si gourmande qu'ils étaient perdus au milieu de nulle part.

- Enfants de peu de foi ! Jamais ça tombe en panne un bijou pareil.

Comme à l'accoutumée, trop content de descendre son camarade examinateur, Müll se permis un commentaire grinçant.

- Rappelle-moi la fois où il a fallu que l'association demande à un navire de pêcheur de venir te chercher parce que tu étais à court de carburant.


Même caché derrière ses lunettes de soleil, Cijal ne pouvait cacher son amertume.

- Rappelle-moi la fois où je t'ai dis de fermer ta grande g....

Alors que tous deux se jetaient des piques à la gueule comme ils l'avaient fait tout le restant de la journée, le Sea Hunter s'interrompit en voyant une main levée. Amusé, il baissa la tête pour ricaner bêtement. Que des vétérans lèvent la main tels des élèves de maternel, cela l'amusait au plus haut point.

- Oui mon bonhomme ?

Déglutissant en étouffant un juron, le candidat posa une question qui était sur toutes les lèvres présentes à bord.

- Pourquoi on s'est arrêté au milieu de nulle part ?

Cette question, les examinateurs se la posaient eux-même. Afin de ne pas trahir le manque d'information quant à la suite de l'examen, Cijal haussa les épaules pour aller discuter plus en privé avec le manchot.


- C'est les coordonnées qu'on nous a donné pour la prochaine épreuve, pas de doute. Il est où ce con de Hunter gourmet qu'on devait retrouver ?


Aucune île aux alentours, et c'était pourtant là que devait se trouver Virel Noxun, dernier examinateur de l'examen, et Hunter gourmet passionné par son oeuvre. Drôle d'endroit pour trouver un Hunter. Pour trouver qui que ce soit d'ailleurs. Les flots étaient calmes, la quiétude inquiétait tout le monde à bord, y compris les examinateurs qui commençaient à se demander si ils n'avaient pas mal lu les coordonnées.
Il n'y avait là aucune erreur. Surgissant de l'eau trempé dans son habit de chef, espadon juché par dessus son épaule, un individu pour le moins dérangé venait de bondir sur la frégate de Cijal.


- Désolé du retard ! Allez debout tout le monde et accrochez vous, ça va remuer !

Sans préambule aucun, l'individu venait de les avertir d'un danger imminent qui frappa la seconde suivant l'arrêt de sa phrase. Les vagues se déchaînèrent soudain, un immense spécimen de monstre marin venait d'émerger. Son cri, similaire à celui des baleines, avait de quoi arracher les tympans de tous ceux se trouvant à proximité.
Une fois la sirène infernale terminée, l'animal se laissa couler paisiblement. Ce qui se présentait comme le Hunter gourmet en charge de la dernière épreuve pointa du doigt en direction de l'océan.

- Cessez de trembler ! Un Glootoon n'a que faire de proies humaines trop petites pour son estomac.

Énergique, il brandit l'énorme espadon qu'il avait pêché à mains nues sous l'eau.

- J'ai besoin de sucs de Glootoon pour accompagner le repas des vainqueurs. Vous trouverez des boules pâteuses contre les parois de son estomac. Rapportez m'en une et vous deviendrez Hunter.

Alors que le battement de coeur des candidats allait déjà à vive allure, il s'accéléra encore suite à l'annonce des modalités de l'épreuve.

- Vous... Vous voulez dire qu'on va devoir se laisser avaler par cette bestiole ?!

avatar
M.J

Messages : 46
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lejinoss Taibug le Lun 6 Juin - 6:23

Levant un instant les yeux au ciel, Lejinoss ne tarda pas à voir les nuages qui s'agglutinaient pour former une masse de plus en plus sombre. Il reporta alors son attention sur le reste des candidats. Tous étaient répartis sur deux bancs attachés au bateau se faisant face. On aurait dit que chaque candidat chercher à éviter le regard des autres, la plupart baissaient la tête. Bien évidemment, on retrouvait une exception notable avec le Kimera Ant, tête fièrement dressée qui adressa un sourire à Leji qui l'avait fixé un court instant.

De tous les candidats présents, le Kimera Ant était bien celui dont Lejinoss se méfiait le plus. N'ayant pas la même expérience martiale que les autres candidats présents, il comprit alors pourquoi chacun affichait un air si grave sur son visage.
Plus le nombre de candidats diminuait, plus les chances de les faire s'affronter entre eux était élevé. Une fois qu'il eut compris cela, l'hirsute scruta une nouvelle fois en biais ses concurrents. Compte tenu de la masse musculaire de chacun et des tâches de sang qui recouvraient les vêtements d'autres, Leji le savait : il n'avait aucune chance.

D'ailleurs, il ne tarda pas à remarquer qu'il n'était pas le seul à examiner du regard les autres candidats. En réalité, en toute discrétion, chacun cherchait à jauger ses adversaires potentiels pour la dernière épreuve. Enfin, le bruit des propulseurs se stoppa. Ce n'est qu'à cet instant que tous à bord se rendirent compte, par contraste, à quel point le bruit avait été démentiel ; mais, trop préoccupés par la suite des événements, aucun ne s'en était soucié jusque là.

Quelque peu inquiets de la raison pour laquelle on les avait stoppé en plein milieu de l'océan, tous craignaient une nouvelle épreuve de plongée. Parmi les candidats, certains avaient payé de leur santé pour ramener une perle. Certains même, en avaient ramené plusieurs sur eux, cela aurait au moins eu le mérite d'être un beau lot de consolation dans la mesure où ils auraient échoué à l'examen.

Surpris par le nouvel énergumène qui venait de sauter sur le pont, aucun n'eut à se questionner sur la spécialité du Hunter vêtu d'habits de chef cuisinier. Celui-ci entra très vite dans le vif du sujet. Bousculés par les flots, Leji et d'autres manquèrent de passer par dessus bord. Jamais pareille frayeur n'avait parcouru l'épine dorsale de l'hirsute. Que de tels monstres marins puissent séjourner dans des océans, il se refusait à le croire. Et pourtant, ces spécimens, nombre de Hunter les fréquentaient au quotidien, cela avait de quoi rendre humble.

Après que la bête soit retournée sous l'eau, Lejinoss et d'autre soufflèrent de soulagement. D'une part, ils se savaient saufs, mais surtout, ils se doutaient bien que si un Hunter gourmet avait été dépêché pour la dernière épreuve, ce dernier ne chercherait pas à faire combattre les candidats comme la plupart l'avaient envisagé.
Toutefois, leur joie fut de courte durée. Chaque épreuve semblait relever de l'introspection dans la folie la plus furieuse, cette fois, on avait atteint un nouveau palier.

Grimper dans un avion en plein vol, rechercher des perles minuscules dans des profondeurs aquatiques insoupçonnées, et maintenant ça. Lejinoss sourit résigné. Alors que tous observaient l'ombre du Glootoon tournoyer autour du navire se demandant comment appréhender l'épreuve qui les attendait, l'hirsute savait précisément comment gérer cette situation.
Il leva la main puis, suite à un long soupir sorti de ses narines, revint enfin à la raison.

- J'abandonne.

Son obsession maladive avait été tempérée par la détermination des examinateurs à surenchérir dans la dangerosité. En un sens, Lejinoss venait de subir une thérapie violente, suffisamment efficace pour mettre fin à sa volonté de terminer l'examen.
Il ne fut d'ailleurs par le seul à comprendre que l'épreuve qui les attendait ressemblait plus à un aller simple pour la tombe qu'à une opportunité de mettre la main sur la licence. Ce furent donc deux candidats qui venaient d'abandonner en tout.

Ne restaient qu'un jeune homme de moins de vingt ans couvert de sang, un habitant de contrées lointaines à la barbe fournie, l'inénarrable Kimera Ant, un homme qu'il avait entendu se faire appeler "Ypion", un archer au teint pour le moins blafard, une brune couverte de tâches de rousseur vêtue d'un jogging bleu et un homme de plus de deux mètres dont les traits du visage suggéraient qu'il avait plus de soixante ans.
La suite des événements allai se jouer entre eux à présent.

- Pour ceux qui n'ont pas encore jeté l'éponge, vous avez trois heures, passé ce délai l'espadon ne sera plus suffisamment frais pour le repas ! Magnez-vous ! Je déteste devoirgâcher la nourriture.
avatar
Lejinoss Taibug
Admin

Messages : 646
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 24

Fiche perso
AOP: 532
POP: 2108
Réputation: 89

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Liwa Haqãni le Lun 6 Juin - 10:34

.


Dernière édition par white14733 le Sam 25 Juin - 18:32, édité 1 fois

Liwa Haqãni

Messages : 94
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 28

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 47

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Samuel Newton le Mer 8 Juin - 10:43

"Un chef !" se disait Sam, sautillant presque sur place. Voilà que miroitait à présent dans son esprit les images succulentes d'un repas préparés par un cuisinier digne de ce nom. Bien sûr, les plats qu'il imaginait était principalement à base de fromage et de pomme, avec encore un peu de fromage derrière.

L'euphorie fut de courte durée, puisque l'homme s'imposa comme le nouvel examinateur. Dans ses bras gigotaient un horrible bestiau. Celui-ci paraissait relativement mince pour son espèce, atteignant à peine plus de deux mètres. C'est à ce moment, juste avant qu'il n'annonce les objectifs de l'épreuve qu'un ignoble hurlement retenti. Pour le commun des mortels, il s'agissait là d'un bruit désagréable tout au plus, mimant approximativement le cri émis par une baleine. Pour Sam en revanche, son ouïe plus fine et précise que ses comparses humanoïdes amplifiait la violence déjà grande de l'onde sonore. Son corps entier convulsa pendant quelques secondes tandis qu'il tentait de limiter les dégâts en plaçant ses mains sur ses deux oreilles. Quand le Glootoon cessa son chant dévastateur, il était trop tard. Sam rampait au sol. Il n'entendait qu'un lointain tintillement identique à celui résonant dans des oreilles humaines lorsqu'elles se trouvent à proximité d'une explosion.

Ainsi pendant les minutes qui suivirent, il ne put entendre les diverses pensées de chacun. La grande partie restait perplexe et mesurait les risques de chaque action dans le but d'établir une stratégie capable de leur faire gagner la fameuse licence hunter. Lejinoss quant à lui, n'écoutant que son courage qui ne lui disait rien, se gardait d'intervenir.  Pis encore, il abandonna. Ce fut ensuite au tour d'une femme de prendre la parole. Nul besoin de dire que la présence de seulement une seule femme à l'examen final de hunter allait faire vociférer l'A.H.F, l'Association des Hunter Féminines. Elle proposait d'agir en équipe pour surmonter les difficultés ensembles.  

C'était un dilemme universel. Deux chasseurs feraient-il mieux de chasser un lapin chacun de leur côté ou plutôt de s'associer pour ramener une proie plus grosse ? L'être humain avait tendance à choisir la deuxième, à socialiser avec son prochain. Les kimera ant en revanche pouvaient avoir une autre notion de l'entraide. En particulier Sam, qui n'avait entendu que ces quatre mots « Pourquoi ne pas s'entraider ? ».

Il s'approcha de Lejinoss qui devait déjà se morfondre, et lui donna simplement une petite claque dans le dos, de quoi déplacer un homme d'une soixantaine de kilo jusque dans l'eau. Sam prit soin de protéger ses chaussons des éclaboussures d'eau en se plaçant derrière la seule candidate.


    - Oh moi, quand je peux aider, fit Sam.


Agitant sa main gauche, comme pour refuser un paiement qu'on lui aurait fait pour avoir tant fait avancer la cause du groupe, il jeta un coup d’œil en direction de l'océan. Tout en avalant un morceau de pomme il se dit : « C'est quand même bien l'entraide ».
avatar
Samuel Newton

Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2016

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lowifa le Mer 8 Juin - 11:31

Mis à part Ypion, l'archer et la Kimera, tout le monde semblait paralysé par la nervosité. On ne pouvait pas les blâmer, être arrivé ici relevait presque du surnaturel pour certain. Arrivé ici, plus personne ne pouvait abandonner. C'était impensable, avoir parcouru tout ce chemin pour s'arrêter à la fin n'aurait aucun sens. C'était tout ou rien, personnes n'était prêt à céder sa place.

Tandis que certains, comme l'homme en chemise orange, se rongeaient les ongles et tapaient du pied, d'autres se livraient un duel de regards. En effet, depuis la mort de son ami, Lowifa ne cessait de fixer son meurtrier. Le regard du jeune homme était dur et enragé tandis que celui de l'archer était plus provocateur. "Vas-y, continue à t'énerver comme ça ! Bientôt, tu serviras de casse-croûte aux requins, hé, hé, hé...", devait se dire l'archer.

Leur duel s'arrêta lorsque que le bateau se stoppa net en plein milieu de l'océan. Tous, mis à part Ypion qui restait impassible, se demandaient ce qu'ils faisaient ici.
Soudain, un homme sorti de nulle part avec un espadon entre les bras. Cet homme, qui s'avérera être l'examinateur de la dernière épreuve, pointa quelque chose qui se trouvait derrière eux.
Tout le monde se retourna et frémit à cause du hurlement du monstre qui venait d'apparaître. Les candidats se bouchèrent les oreilles le plus vite possible à l'exception de la Kimera Ant qui était déjà au sol en train de convulser.
Le Hunter Gourmet leur expliqua ensuite le but de cette troisième et ultime épreuve : récupérer les sucs de la bête. Certains paniquèrent, d'autres abandonnèrent, encore d'autres essayèrent de collaborer pour trouver les précieux sucs de cet animal.

L'archer, quant à lui, profita de se moment de réflexion pour approcher Lowifa et le provoquer. Il s'approcha de lui tout en posant sa main sur son épaule et lui dit :

Eh beh, elle m'a l'air bien compliqué cette épreuve... Tu sais, je pense que tu de...

Lowifa se retourna avant que Mukil ne finissent sa phrase et le fixa avec un regard des plus enragés. L'archer sourit et enleva sa main de l'épaule du jeune homme. Lowifa avança alors vers Ypion, toujours assis sur un siège. Quant à l'archer, il s'avança vers le groupe qui venait de se former tout en se disant : "tout se passe comme prévu..."


Dernière édition par Lowifa le Ven 17 Juin - 0:17, édité 5 fois
avatar
Lowifa

Messages : 133
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 17

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lejinoss Taibug le Mer 8 Juin - 18:49

Au moins, il n'avait pas été seul à jeter l'éponge puisqu'un autre candidat, tout aussi censé que lui, avait préféré tenter sa chance pour la prochaine session. Une prochaine session qui peut-être serait encore plus ardue.
Peu leur importait. Pour les deux récalcitrants qui venaient d'être recalés d'office suite à leur abandon, l'idée de se jeter dans la panse d'un gigantesque monstre marin était hors de question.

Alors que Leji allai s'asseoir après s'être manifesté, on lui mit une grande claque dans le dos. L'impact fut si violent qu'il s'en alla s'affaler tête la première contre le rebord de la frégate. Sa dernière blessure à l'arête nasale étant récente, puisqu'un certain Hacker Hunter s'était occupé de son cas, le sang se mit à couler abondamment.
Se retournant un instant, main sous ses narines, c'est sans surprise qu'il découvrit que celui qui avait fait ça n'était autre que la bête humaine ayant fait son bonhomme de chemin jusqu'à la troisième épreuve.

Partisan convaincu de l'éradication des Kimera Ants pour des raisons de sécurité, Lejinoss peinait à concevoir qu'on puisse laisser en liberté des êtres qu'il savait potentiellement nuisibles, dotés d'instincts de prédation inconcevables.
Alors qu'il reniflait, l'hirsute se mit à tousser. Il venait de manquer de s'étrangler avec le sang qui coulait de ses narines. Penché au dessus de l'eau, l'hémoglobine diluée dans l'océan noircissait légèrement l'eau sur laquelle la frégate était arrêtée.

Sur cette même surface aquatique, Leji perçut des gouttes de pluie commençant à s'abattre. On n'en était pas à un épisode de pluie diluvienne, mais compte tenu de la pression atmosphérique ressentie, un orage se préparait. Reprenant son souffle après avoir toussé suite à l'épisode d'étranglement avec son propre sang, il sembla à Lejinoss que le fond de l'eau était troublé plus que de rigueur.
Alors, il bondit dans un mouvement de recul pour s'installer tremblant au milieu de la frégate, mains toujours collées à son nez.

- Va pas pisser le sang sur mon bateau toi !

L'hirsute ne fit pas attention à la remarque de Cijal. Si il avait reculé ainsi, c'était parce qu'il avait vu quelque chose qui, sous l'eau, rôdait autour de l'embarcation.

- Votre petit camarade tremblotant vient de s'en rendre compte. La bête est encore toute proche. Profitez qu'elle soit curieuse avant qu'elle ne parte. Parc'que je suis pas sûr que vous puissiez la rattraper une fois partie dans son cycle migratoire.

Les candidats qui hésitaient à se jeter à l'eau, pour ne pas dire dans la gueule du loup, n'avaient pas beaucoup de temps avant de saisir l'opportunité de risquer leur vie pour un simple bout de carton faisant office de licence. Mais ce n'était pas le Glootoon qui avait tétanisé Leji,
ce dernier reprenait seulement ses esprits.

- Des requins... Des dizaines de requins...

Intrigué, l'examinateur en charge de la troisième épreuve regarda par dessus bord. Puis, après avoir affiché une moue contrariée, adressa un sourire à l'attention des candidats restants.

- Mes pauvres enfants, je n'aimerais pas être à votre place.

Du sourire il passa au rire. S'esclaffant volontiers du malheur de ceux qui allaient risquer leur vie, une nouvelle donnée allai devoir être prise en compte pour la suite des événements qui promettaient d'être houleux. Cijal, qui en tant que Sea Hunter, certes peu compétent, savait de quoi il en retournait, gloussa en même temps, montrant Leji du menton.

- Cet abruti a été plutôt mal inspiré de saigner par dessus bord. Les requins voraces sont facilement attirés par la moindre goutte de sang. Ajoutez à ça l'orage qui s'annonce, ce qui doit les rendre nerveux... Rien qu'atteindre la bouche du Glootoon sera un parcours du combattant.

Voilà qui compliquait largement la donne. Il n'y avait pas de quoi rire, et pourtant sur la frégate, deux des trois examinateurs se gaussaient sans retenue. Humour de Hunter. Il fallait être initié pour comprendre.
avatar
Lejinoss Taibug
Admin

Messages : 646
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 24

Fiche perso
AOP: 532
POP: 2108
Réputation: 89

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Liwa Haqãni le Mer 8 Juin - 22:45

.


Dernière édition par white14733 le Sam 25 Juin - 18:32, édité 1 fois

Liwa Haqãni

Messages : 94
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 28

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 47

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Samuel Newton le Jeu 9 Juin - 17:56

De tous les candidats, le plus silencieux était sans aucun doute ce vieil homme assis sur l'extrémité droite de la frégate. Une longue chevelure grise s'étendait jusque sur ces épaules. Avec sa barbe elle aussi bien fournie, on le prendrait presque pour un sauvage. Il n'en était rien. Depuis le début de l'examen, il avait toujours réussi à la régulière. Pas d'artifices, pas de sournoiseries. La violence ? Il l'avait évitée aussi. Un candidat modèle si l'on pouvait dire.
Ce fut pendant cette troisième et dernière épreuve que son comportement devint incohérent. Ses yeux gorgés de sang fixaient une seule et unique personne sur ce navire : le kimera ant. Tout son corps tremblait, il griffait ses propres mains jusqu'au sang. Ainsi, si sa bouche ne disait mot, tout son être hurlait une une histoire effrayante.

Sam eût à peine le temps de constater le désastre que sa petite claque avait provoqué que tout était déjà revenu sous contrôle, à l'exception des requins. Il vint s'asseoir à côté de Lejinoss, le fameux type en orange. Il sortit ensuite un mouchoir propre à l'odeur fromagère de la poche de son sweat et le tendit au pauvre bougre. Parfois, Sam oubliait à quel point certains humains pouvaient être fragiles. En guise d'excuse, il resta à ses côtés, lui offrant la vue de son sourire toujours aussi magnifique.

La suite des événements ne l'impacta pas le moins du monde, que ce soit les boutades des examinateurs ou les tentatives de ses petits camarades pour résoudre le soucis des requins. Son camarade en orange était nettement plus intéressant. Sa fragilité était surprenante, tout comme le fait qu'il en était arrivé jusque là en un morceau d'ailleurs. Mais ce qui intriguait Sam plus que tout c'était sa façon d'être, si peu commune. Tous autour d'eux étaient des guerriers féroces, intrépides. Il l'avait constaté pour la plupart et sentit pour le reste. Lui non.

    - Je m'appelle Sam, dit-il soudainement.


Une conversation aurait pu débuter, une amitié qui sait, ou peut-être une haine. Sauf que Sam venait de voltiger vers le toit de la frégate. Juste à côté de Lejinoss se trouvait maintenant le mastodonte de deux mètres. Son visage était rouge de colère et ses bras veineux encore tremblotant. L'uppercut qu'il venait d’asséner au kimera ant semblait lui avoir rendu un bien fou à en juger par le soupir de satisfaction qui s'échappa de sa bouche. Le spectacle, s'arrêta ici pour les moins curieux, puisqu'il sauta à son tour en direction de la toiture pour rejoindre sa victime.

Malgré l'apparente vieillesse qui le rongeait, l'érosion des années ne l'avait clairement pas atteint. Il atterrit juste devant Sam qui ne prit pas la peine de se relever mais simplement de le zieuter depuis le sol. Le vieil homme, vêtu d'un short déchiré et d'un ample haut blanc, dévorait lui aussi son adversaire du regard.

    - Tsss. Je m'étais dit que je ferais pas de vague pour l'examen hunter. J'ai tenu tout ce que je pouvais, en essayant de t'ignorer dans la foule dans les épreuves précédentes. Mais bon dieu, là c'est c'est plus possible. Voir une saloperie de ton espèce vagabonder gaiement j'en peux plus. Maintenant je vais te laisser le choix : soit je t'écrases de suite, soit tu vas servir un tant soit peu cette planète en allant nourrir les requins en bas.

avatar
Samuel Newton

Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2016

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lowifa le Sam 11 Juin - 20:13

Lowifa s'en alla le plus loin possible de l'archer. Il s'approcha près de la rambarde et observa les l'océan. Il vit le Glootoon, toujours en train de rôder autour du bateau. Il commença alors à pleuvoir. Malgré l'eau troublée par cette averse, Lowifa arrivait parfaitement à distinguer la bête grâce à plutôt bonnes vue. Il regarda alors en direction du ciel et vit un énorme nuage noir. Sûrement un cumulonimbus.
En temps normal, toutes ses choses l'auraient rendus mélancolique mais le jeune homme trouvait cela assez beau. Un paysage cauchemardesque, une averse des plus violente ainsi qu'un monstre marin. Ce genre de choses pourraient décourager, voir effrayé certains candidats, mais Lowifa trouvait cela parfait pour la dernière épreuve. Surtout si elle se concluait par la mort de son ennemi.

A ce paysage, vint s'ajouter une flaque de sang provenant du nez du moustachu en chemise orange, qui attira une horde de requins affamés.
Soudain, Ypion arriva près de Lowifa. Bien droit, ne touchant pas les barrières, il regarda l'océan maintenant infesté de requins et de globules rouges. Tout en fixant l'horizon, le jeune homme laissa s'échapper un sourire et dit :

Comment ne pas trouver ce paysage épique ?

Après quelques secondes, Ypion lui répondit extrêmement simplement :

Je ne sais pas.

Ces paroles laissèrent place à un gros blanc où Lowifa et Ypion fixèrent l'horizon, perdus dans leurs pensées.
Une fois ce grand silence passé, le jeune homme se retourna vers Ypion et lui dit de manière franche :

J'ai un plan.

En même temps, Mukil se dirigea vers le groupe de candidats et espionna leur conversation. C'était une femme qui menait le débat visiblement. Peu intéressé, il détourna le regard et approcha de la barrière pour voir ce qu'il se passait. Il remarqua que le sang du concurrent, ayant abandonné, avait attiré plusieurs squales affamés.
Il soupira et se retourna vers le groupe et remarqua Lowifa qui vint s'approcher du rassemblement de candidats. Un sourire, à peine dissimulé, se dessina sur le visage de Mukil.

Il s'approcha du cercle formé par les candidats et dit sournoisement :

Mouais, pourquoi pas s'entraider.

Tout en étant en face de son ennemi, à environ six mètres de ce dernier, il enchaîna avec un sourire légèrement sadique :

Je pense qu'on peut compter sur lui... Merci d'avance.

À la fin de cette phrase, l'archer se propulsa en avant avec la force qu'il cachait dans ses pieds et frappa Lowifa dans le ventre. Le jeune homme fut envoyé par-dessus bord et tomba dans l'eau, juste à côté des requins rendus fous par l'odeur du sang. Lowifa remonta à la surface et vit Mukil lui hurlant :

Aller, un peu de courage mon mignon !

L'archer pris une flèche et banda son arc. Il visa un des requins et décocha la flèche. Cette dernière se planta profondément dans le cuir de la bête.
Suite à cela, il se retourna et dit au groupe :

Touchés-Coulés ! …et endormis. Comme vous pouvez le voir, j’ai assené un somnifère ultra-puissant via les flèches que j’ai tirées à ces requins. Ça fait cinq requins en moins. Il en reste environ une vingtaine, si vous voulez que le gamin s’en sorte c’est à vous de gérer le reste, moi j’ai rempli ma part du contrat.

Il jeta un dernier regard à Lowifa et partis de l'autre côté de la frégate et s'assit sur l'un des fauteuils.
Du coin de l'œil, il vit Ypion à sa gauche, toujours aussi stoïque et il lui demanda d'une voix provocatrice :

Tu vas pas aider ton petit copain ?

D'un air impassible, Ypion lui répondit tout simplement :

Non.

Un peu surpris, voir déçu, Mukil posa sa tête en arrière et se détendit. Malheureusement pour lui, une goutte lui tomba en plein dans l'œil. Il se releva brusquement et jura comme un fou. Il se remit droit et vit Ypion s'en allé. Lui aussi retourna auprès de ses "camarades"
Quant à Lowifa, il disparut dans l'eau ensanglanté...


Dernière édition par Lowifa le Ven 17 Juin - 0:26, édité 4 fois
avatar
Lowifa

Messages : 133
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 17

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lejinoss Taibug le Sam 11 Juin - 22:58

On lui avait agité un mouchoir malodorant au visage. Le mal de mer aidant, Leji se demanda par quel miracle l'odeur du tissu agité sous son nez ne lui avait pas fait rendre son déjeuner. En repensant à cela, il se dit que ni lui, ni ses camarades n'avaient déjeuné. L'examen avait commencé en matinée et le soleil n'allai pas tarder à se coucher.
Que le temps passait vite quand on risquait sa peau pour un bout de carton plastifié.

- Je m'appelle Sam.

Que répondre à cela ? Lejinoss mourait d'envie de lui faire savoir à quel point il s'en foutait et désirait que la bête s'éloigne de lui au plus vite. Mais entre mourir d'envie, et mourir tout court, il avait fait son choix. Se montrer trop franc avec ce qu'il avait identifié comme un sociopathe doublé d'un monstre eut sonné sa dernière heure en ce bas monde, il en avait le coeur net.
Il cherchait ses mots, les déglutissant un à un à cause de la trouille occasionnée par la proximité avec le Kimera Ant.

Heureusement, tout du moins, heureusement pour l'hirsute, on se saisit littéralement de la bête. Un candidat en colère visiblement venait de s'en prendre gratuitement à Sam. Surpris, Lejinoss n'allai pas s'en plaindre. Tandis que les hostilités allaient se perpétrer vers la proue, Leji s'éloigna le plus possible en poupe.
Mais là encore, pas de salut. Un archer était aux prises avec le jeune garçon qui avait dû subir six charognards l'épreuve précédente.

- Il s'en est sorti ?...

Ce devait bien être la chose qui l'avait le plus surpris aujourd'hui. Mais après un combat pareil, jeté à l'eau sous une pluie de plus en plus battante, dans un océan rempli de requins quelque peu frétillants, l'affaire paraissait rendue pour le malheureux garçon.
Profitant que tous aient leur attention reportée sur l'appât humain jeté à l'eau, Leji s'en alla dans la cale du navire. Bien évidemment, la peur d'être blessé par un coup de poing perdu lors de l'affrontement entre le Kimera Lynx et et le colosse vieillissant l'avait incité à franchir le pas, mais plus que tout, c'était cet horrible mal de mer qui lui retournait l'estomac. Vomissant avant d'atteindre les toilettes, il s'écroula épuisé. Lejinoss avait eu une journée remplie, et bien qu'il venait d'abandonner, le danger planait toujours autour de l'embarcation.

- Magnez vous d'aller vous faire bouffer qu'on puisse rentrer...

De l'empathie, il n'en avait pas pour ceux qu'il considérait comme des lunatiques de première catégorie. Se relevant pour se diriger vers un lavabo et laver le vomi de sa chemise orange à manches courtes, il lui arrivait de tendre l'oreille pour entendre l'agitation en haut. Si ce n'est le pauvre garçon jeté à l'eau, personne n'avait encore plongé. Peut-être cette épreuve ne serait remportée par personne finalement.
avatar
Lejinoss Taibug
Admin

Messages : 646
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 24

Fiche perso
AOP: 532
POP: 2108
Réputation: 89

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Liwa Haqãni le Lun 13 Juin - 11:40

.


Dernière édition par white14733 le Sam 25 Juin - 18:32, édité 1 fois

Liwa Haqãni

Messages : 94
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 28

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 47

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Samuel Newton le Lun 13 Juin - 16:46

    - Shomen ni rei !


Une salle entière s'affaisse, saluant leurs ancêtres, ceux qui ont jadis enseignés. Un moment solennel et malgré leurs bustes inclinés, tous maintenaient un regard vigilant.. Personne n'est jamais à l'abri d'une attaque ennemie, pas même pendant un salut traditionnel. La séance se termine, les élèves saluent une dernière fois leur professeur avant de quitter la salle le cœur battant la timbale. Dans le dojo qui humectait une odeur de sueur et d'effort, un petit garçon était encore là. Il s'approcha timidement et posa sa question d'une voix fluette :

    - Maître, qui est ce vieux monsieur avec une grosse barbe blanche dans le cadre, là haut ?


Son interlocuteur prit quelques secondes pour se retourner et observer ce que l'enfant pointait du doigt. L'histoire de cette figure, il la connaissait par cœur. Personne n'oublie les légendes, c'est bien pour cela que ces personnes sont appelées ainsi.

    - Il s'appelait Isaac Netero, l'un des plus grands pratiquants des arts-martiaux qui ait jamais existé, si ce n'est le plus grand lui-même. Il a même fondé sa propre école, tu t'en souviens ? On l'avait visitée.

Plusieurs hochements de tête répondirent par l'affirmative, laissant l'enfant dans une courte période de réflexion.

    - On pourra aller le voir un jour ?
    - Malheureusement non Biba, il est mort il y a déjà bien longtemps.
    - Oh... Il est mort comment ? Vous l'avez connu maître ?


Il grinça des dents. Pas à cause de la question qu'on lui posait, mais plutôt en repensant à la manière dont était mort cette légende qu'était Netero. Il fallait qu'il se maîtrise, ne jamais montrer le mauvaise exemple à un élève.

    - Non je ne l'ai jamais connu, il est mort bien avant ma naissance. Mais ce que je sais c'est qu'il s'est battu pour que l'on puisse vivre en paix. C'est grâce à lui si tu peux venir t'entraîner ici chaque jour. C'est pour ça qu'on termine toujours notre salut en direction du mur. Tous ces portraits que tu vois, ce sont ceux nos maîtres à tous. Tu as compris ? Aller file, ta mère va s'inquiéter !


--------------------

Un poing s'approchait dangereusement du visage de Sam qui était de retour sur ses deux jambes. Son adversaire était plus que confiant après l'uppercut qu'il lui avait asséné, « il doit être tout groggy » s'était-il dit. Sam n'eût pourtant aucun mal à se déplacer légèrement sur la gauche pour laisser tranquillement passer l'attaque devant lui.

    - Quoi ? Fit Sam en haussant les épaules. Tu pensais que j'allais juste rester là et me le prendre ? Hehehe.


Lovander, de son prénom Trask, se retourna face à la kimera ant. L'humeur taquine de ce qu'il considérait comme une abomination ne lui convenait absolument pas. Son visage érodé par le temps ne le rendait déjà pas très sympathique, mais quand la haine s'y associait, Lovander reflétait le visage d'un véritable démon.

    - Vous, les kimera ant, vous vous croyez toujours malignes, toujours supérieurs aux humains. Fiers de votre bagage génétique, vous nous narguez du haut de votre puissance. Mais crois-moi, tu ne seras pas la première à subir une défaite sous mes coups.


Lovander prit une grande respiration et ferma ses yeux. Son corps se détendit, tandis que son esprit semblait s'agiter. Après quelques secondes, une sorte de voile gris s'empara des contours de son corps comme s'il portait une robe de fumée. Le Nen. Invisible pour ceux qui ignoraient tout de cet art, certains kimera ant faisaient exception à cette règle de part leur acuité visuelle naturellement sur développée.

Sam ignorait tout de ce qu'était le Nen, néanmoins l'énergie vitale qu'il pouvait observer indiquait dans tous les cas un danger manifeste. Certes, Lovander était bien loin d'un pratiquant expérimenté, mais les quelques bases qu'il possédait faisaient la différence dans un combat à main nu surtout ici, à l'examen hunter. Sam en fit les frais. Les offensives de ce vétéran des arts-martiaux devinrent incroyable difficiles à esquiver maintenant qu'il amplifiait sa vitesse grâce à son aura. A plusieurs reprises, Sam se retrouva au sol, martelé par les coups de son adversaire enragé. Finalement, Lovander laissa la dépouille de la kimera ant et s'en éloigna de quelques pas, certain de sa victoire. Il s'agenouilla, et rapprocha la paume de ses deux mains pour n'en former qu'une.

    - Maître Netero, voici le cent cinquante huitième cadavre de ces créatures que je vous offre. Puissiez-vous, et toutes leurs victimes, reposer en paix tandis que je poursuis votre œuvre ici bas.
    - Alors, j'ai une question pour toi...

Lovander s'était immédiatement relevé pour se placer en position de combat. Il savait que Sam était encore en vie, mais de là à ce qu'il puisse se relever et parler, non il ne l'avait pas imaginé. « Je l'ai sous estimé », se dit-il à cet instant. Sam était en train de se tortiller dans tous les sens, sans doute pour remettre en place quelques os, ou peut-être bien pour s'étirer en préparation d'une attaque foudroyante. Son visage était ensanglanté. L'arête nasale étant assez fragile, les coups de poings amplifiés par le nen avaient suffit à la briser laissant croire à une blessure assez sérieuse de par l'abondance de sang qu'elle avait dégagée.

    - Penses-tu que même la pire des personnes puisse changer ?


Le ton était glacial, et le sourire dessiné par ses lèvres effrayant. Chacun des mots semblaient si lourd de sens et d'accusation qu'ils paraissaient tomber dès lors qu'ils étaient sortis de la bouche de Sam.

    - Que n'importe qui puisse être une bonne personne à condition d'essayer?


Ignorant totalement les interrogations de sa proie, Lovander s'en approcha lentement, évaluant la distance qui les séparait pour rester hors de portée d'une attaque soudaine. L'ambiance avait changé. Il l'avait senti lui aussi. A présent c'est lui qui prenait ses précautions face à Sam. Il venait de perdre l'ascendant et pourquoi ? Parce qu'un inconnu lui avait déblatéré quelques mots ? « Reprends-toi, REPRENDS-TOI » hurlait-il à l'intérieur de sa tête.

Des paroles qu'il avait entendu 40 ans en arrière de son défunt maître lui revinrent à l'esprit. « Avance. Mais attends. Appréhende les gestes de ton adversaire. Déplace-toi sans jamais le quitter du regard. » Il pencha son torse vers l'avant, contre ce genre d'adversaire aussi petit, mieux valait garder un centre de gravité assez bas.

    - Hehehehehehe. D'accord. Alors, voilà une meilleure question.

Ses pupilles s'élargirent, jusqu'à ce que le noir prenne pratiquement toute la largeur de ses yeux.

    - Est-ce que tu veux passer un mauvais moment ? Parce si tu fais un autre pas en avant... tu ne vas vraiment pas apprécier ce qui va se passer ensuite. … J'aurais essayé.


~~~

    - Mais si Gillou, vas-y, participe à l'examen hunter. T'es fait pour ça Gillou. En plus si tu obtiens ta licence t'ira nous payer un coup à boire. Et puis qu'est-ce que tu veux qu'il t'arrives Gillou, gna gna gna. BAH ME FAIS BOUFFER PAR UNE BALEINE OU DES SALOPRIES DE REQUINS, VOILA CE QUI PEUT ARRIVER.


Sa dernière phrase lui avait un peu échappée, si bien qu'il l'avait gueuler un poil trop fort. Fort heureusement le seul autre candidat encore près de lui semblait l'ignorer. Il soupira un grand coup. Même après avoir abandonné, l'examen hunter était encore stressant.

    - Tiens, si ça tire, tu tires.

Gillou sursauta. D'abord parce qu'il n'avait pas vu Sam arriver, mais surtout parce qu'il avait lâché sur lui cordage qui devait bien peser dans les cinq kilos. Il bégaya une réponse approbatrice, ce n'était pas le moment de fâcher un candidat, surtout pas le seul kimera ant. Alors qu'il l'observait sauter en direction de l'océan, il se jura que jamais il ne remettrait les pieds dans cet enfer. Sur le qui-vive, Gillou attendait la moindre tension sur la corde qu'il tenait. Il était si concentré, qu'il ne sentit même pas les gouttes chaudes qui lui tombait sur l’épaule et rougissait sa chemise bon marché.

De son côté, Sam avait jeté l'autre bout de la corde là où avait disparu le jeune homme précédemment dans l'espoir que cela puisse l'aider puis il avait atterri sur le dos du Glootoon et ce pour une bonne raison. La meute de requins qui se baladaient dans l'eau avaient changé de proie. En théorie, ces poissons là s'attaquent toujours au plus petit morceau de viande solitaire qu'ils peuvent trouver, mais l'attaque d'un autre candidat avec percé l’œil du Glootoon laissant tremper à la surface de l'eau une odeur aguichante. De plus, l'énorme léviathan venait d'être endormi par le biais d'un poison particulièrement puissant. Ainsi, le bestiau était devenu la nouvelle proie de ces carnivores marins qui s'était tous mis à déchirer tour à tour la membrane immergée du Glootoon.

Sam en bon stratège, décida de balancer un bras encore chaud et sanguinolent au loin. Une poignée de requins s'élancèrent à la poursuite du membre. Leurs ailerons tranchaient l'eau en deux à leur passage, permettant de distinguer leur nombre. Sauf que ce que ce bon Sam avait oublié c'est qu'entre le monstre qui se vidait lentement mais sûrement de son sang et l'appât qu'il venait de lancer, la zone se concentrait peu à peu en hémoglobine.

A l'horizon, on distinguait une sorte d'écume blanche qui s'étendait horizontalement sur une centaine de mètres peut-être. « Boarf, une grosse vague », se serait dit la plupart des gens. Sam, en revanche, pouvait voir très clairement ce qui arrivait : Une nuée d'ailerons. Peu importe combien les candidats étaient puissants ou nombreux, une fois que cette armée serait arrivé autour d'eux ils dévoreraient le Glootoon et anéantiraient rapidement sa capacité à flotter. Les candidats à l'intérieur finiraient tous au fond des abysses de l'océan, tandis que ceux encore dans l'eau se feraient probablement déchiqueter.

Les larmes à l'oeil, Sam n'eût d'autres choix que de recourir à sa botte secrète. Tour à tour, il balança dans l'eau chacune des tommes de brebis qui lui restaient dans les poches. Un brebis premier choix, affiné à l'ancienne. Une véritable boucherie.
avatar
Samuel Newton

Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2016

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lowifa le Lun 13 Juin - 22:14

Il était en dessous du bateau. Personne ne s'en doutait, pensant sûrement qu'il s'était déjà fait bouffer par les squales affamés mais Lowifa était toujours dans la partie. Il avait nagé le plus vite possible sous le bateau pour arriver de l'autre côté.

Une fois en sécurité, il reprit son souffle et nagea vers un endroit où il pourrait voir Mukil s'en être vu par ce dernier ou pourchassé par les requins. Une fois cette endroit trouvé, il observa silencieusement l'archer, la brune ainsi que le sabreur tenter d'aborder le Glootoon. Mukil visait également les requins pour les neutraliser avec son poison paralysant. "C'est trop facile les poisons paralysants", se dit Lowifa. Il leva ensuite la tête vers le haut pour y voir Ypion, qui prenait appuie sur la barrière. Ils se firent signe et le plan put enfin commencé.

Il n'avait pas peur des requins, vu la cascade de sang que produisaient les trois guerriers au-dessus de lui, il n'avait pas à s'inquiéter pour sa vie même s'il se trouvait lui même proche d'une marre d'hémoglobine. En effet, le sabreur, qui l'avait piégé à la dernière épreuve, venait de sauter sur le monstre, non sans problème, et de le transpercer avec son sabre.

Les requins commençant à nager dans sa direction et les trois guerriers venant tout juste d'entrer dans la gueule du Glootoon, la voix fut libre pour Lowifa. Il entra discrètement juste après Mukil, qui venait de planter ses flèches dans la paroi de l'animal pour se repérer, ce qui l'endormit par la même occasion. À à peu près 20 mètres de distance, le jeune homme commença sa filature. Il prit également la première flèche de l'archer.

Pendant ce temps, sur la frégate, le ciel se déchirait, les éclairs surgissaient de n'importe où et les vents commençaient à devenir extrêmement violents. Pourtant, malgré toute l'agitation, Ypion restait bien droit en face de la barrière. Il ne quittait pas le Glootoon des yeux mais le voyait commencer à sombrer, lentement mais sûrement, dans l'océan.

Soudain, il sentit une pulsion meurtrière derrière lui et vit la Kimera Ant en train de combattre un vieillard. Ce dernier attaqua la fourmi d'une manière étrange mais, malgré toute familière. C'était le Nen. Ypion le reconnu et utilisa le Gyô pour comprendre l'attaque de cet homme. Il vit son aura, assez faible, l'entourer. Cela amplifia ses attaque pour asséner de violents coups à la Kimera. Technique de base, malgré son grand âge, il n'était que débutant.

Peut intéressé, il se retourna en direction de l'océan pour y voir le Glootoon en train de se faire dévorer vivant par les requins.
C'est alors qu'il ressentit une autre pulsion meurtrière encore plus puissante que la précédente. Mais cette fois, elle émana de la fourmi. Il se retourna encore une fois et vit la Kimera aux allures de félin, discuter avec le vieillard.
Après une boucherie, elle donna une corde au second candidat ayant abandonné. Jusque là, toute allait bien, Ypion allait même se retourner mais, il vit la Kimera fixer quelque chose au loin. Il ne voyait qu'une simple tâche pale ressemblant légèrement à une vague mais l'inquiétude de la fourmi l'avait infecté. Après une minute, il arriva à distingué des ailerons. Deux ? Cinq ? Huit ? Une vingtaine ? Une trentaine ? Plus, beaucoup plus. Inquiet, il se retourna de nouveau vers le Glootoon et constata une nette progression dans la descente de ce dernier vers les abysses. Tout en grinçant des dents, il tendit sa main et dit :

Solid Grab !

Un grappin indigo apparu comme par magie dans ses mains. Il posa l'une d'entre elles sur la barrière, voûta son dos et dit :

Et merde, t'as intérêt à revenir ici avant les requins...

De son côté, Lowifa continuait sa filature. Mukil ne l'avait toujours pas remarqué. Soudain, le jeune homme sentit quelque chose bouger vers ses pieds. C'était le niveau de l'eau. Il était à ses chaussures, maintenant il se retrouve juste en dessous des genoux. Il se retourna et vit une vague entrer dans la gueule du Glootoon. Le corps du monstre allait être inondé plutôt que prévu...


Dernière édition par Lowifa le Ven 17 Juin - 0:47, édité 6 fois
avatar
Lowifa

Messages : 133
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 17

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Liwa Haqãni le Mar 14 Juin - 11:52

.


Dernière édition par white14733 le Sam 25 Juin - 18:32, édité 1 fois

Liwa Haqãni

Messages : 94
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 28

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 47

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Samuel Newton le Mar 14 Juin - 13:48



La noyade évitée, les glandes du Glootoon récupérées, si l'on mettait de côté l'armée sous-marine qui guettaient le moindre bout de viande qui viendrait à leur portée, cette épreuve semblait presque terminée. Sauf que voilà, il restait encore une coquille. Voyez-vous, quand ce cher Mukil avait accidentellement anesthésié le gros bestiau, il n'avait fait qu'endormir les capacités du céphalée à manipuler volontairement les membres ainsi qu'à ressentir la douleur, en inhibant certaines parties du système nerveux. Ainsi, la petite troupe en se baladant champêtrement à l'intérieur du glootoon avait progressivement entraîné un réflexe viscéral qui a lui même entraîné un mouvement antipéristaltique, provoquant le reflux du contenu de l'intestin grêle proximal dans l'estomac. C'est finalement la contraction de la paroi qui expulse la totalité du contenu gastrique. En clair, il allait dégueuler, tout comme ce cher Leji, probablement recroquevillé en position fœtale dans la soute de cette frégate de luxe.

Virel, l'examinateur en charge de cette épreuve, avait détecté bien avant tout le monde les signes avant coureurs de ce désastre. Récupérer des glandes dans un estomac était un chose, recevoir en pleine tronche la totalité de la bile et des sucs gastriques, sans parler de la bouillie de ses précédents repas, en était une autre. Cijal risquerait de lui en vouloir, s'ils étaient encore en vie après la déflagration acide. Il quitta brusquement le petit poste de cuisine qu'il s'était improvisé, pour sprinter en direction de la cabine de commande. Pas le temps de demander la permission à cet abruti de sea hunter. S'il perdait ne serait-ce qu'une seconde, la situation allait devenir totalement hors de contrôle. Il poussa toutes les manettes vers l'avant, l'une d'elle était sans aucun doute l'accélérateur.

Il ne restait maintenant plus qu'à espérer que cette frégate avec "Propulsion à réacteurs, capacité d'immersion sous vingt-mètres d'eau avec une autonomie en oxygène de trois heures, pince télécommandée d'une précision redoutable d'une portée de dix mètres pouvant porter des poids de plus de deux quintaux... " était capable de sortir suffisament vite de la ligne de vue du léviathan.

Au final, le plus à plaindre dans cette histoire, c'était ce malheureux qui s'était imiscé un peu tard dans les entrailles de la bête, alors même qu'une des glandes à suc lui avait été réservée. Peut-être comme d'autres, allait-il trouver le salut à proximité du périné.
avatar
Samuel Newton

Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2016

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lowifa le Mar 14 Juin - 15:20

Le jeune homme s'accrocha comme il put à la paroi de l'estomac pour ne pas être prit par la vague. Elle avait beau ne pas être énorme, elle était en mesure de faire chuter Lowifa et ainsi révéler sa position à Mukil. Une fois la vague passée, alors que tous semblaient calmes, une seconde vague, légèrement plus grosse, fonça sur le jeune homme et le fit chuter.

Il tomba à genoux et regarda droit devant lui pour observer une quelconque réaction de la part de l'archer ou de l'un de ses collègues. Heureusement, le bruit provoqué par la chute de Lowifa n'était rien comparé à celui qu'avait fait la seconde vague. Il se releva mais il sentit une forte douleur au niveau de ses côtes. Se savant faibles, le jeune homme n'avait pas le droit à l'erreur. La tension monta d'un cran. Lowifa avança et continua de nouveau sa filature.

Il commençait à faire de plus en plus sombre. Il n'y avait aucun bruit, excepté celui des vagues, qui allaient et venaient. Alors que tout devenait presque complètement obscure, Lowifa entendit des murmures, juste devant lui. Il se dissimula dans les coins sombres de l'estomac de la bête et espionna leur conversation...

De son côté, Ypion était aux aguets, sur les nerfs, stressé par l'attente provoqué par Lowifa.
Soudain, il vit sortir quelque chose vers le postérieur du Glootoon. Il pointa son Solid Grab vers l'agitation, pensant que c'était son jeune associé mais, ce n'était que le sabreur.
Un peu déçu, Ypion continuait de pointer son grappin vers le postérieur de la bête dans l'espoir d'y retrouver Lowifa. Malheureusement, il vit la bête sombrer de plus mais, si ce n'était que ça.
En effet, l'examinateur descendit dans la salle de commandes pour sortir la frégate de la ligne de mire du Glootoon qui était sur le point de vomir toute l'acide gastrique qu'il contenait.
Déstabilisé, Ypion essayait tant bien que mal de garder le postérieur de l'animal en vue mais c'était difficile. Il était sur le point de perdre espoir et de retirer son Solid Grab quand soudain...

Quelques secondes avant l'évasion de Liwa...

"Sortir par le cul !!", se dit Lowifa. Le plan de la brune l'avait tellement surprit, que le jeune homme faillit se révéler aux yeux des trois guerriers. Il se calma rapidement et continua son espionnage.
Il observa les trois guerriers. Le sabreur barbu découpa la fine paroi du postérieure de l'animal. Il s'échappa en premier avec deux sucs dans les mains.
Ensuite, ce fut au tour de la jeune fille de sortir de la bête. Non sans difficulté, elle réussit tout de même s'échapper du corps de la bête. Il n'en restait plus qu'un : Mukil.

C'était le moment. Il ne pouvait y en avoir d'autres. Lowifa tenta sa chance, il s'approcha discrètement derrière l'archer. ses battements de cœurs devenaient de plus en plus fort, il n'entendait même plus le bruit des vagues. Une fois à bonne distance, il prit la flèche qu'il avait subtilisée tout à l'heure et entailla l'épaule de Mukil. Ce dernier sursauta et vit le jeune homme qu'il avait jeté par-dessus bord quelques minutes plu tôt.

Bordel, c'est quoi ça !!?

Tout en beuglant comme un fou, Mukil fixa la blessure sur son épaule droite et regarda Lowifa à nouveau avant de tomber à terre. Même si la quasi-totalité du poison de la flèche se trouvait dans la paroi supérieure de l'animal, il en restait suffisamment pour assommer un homme adulte comme Mukil
Avant de perdre connaissance, l'archer lâcha une multitude d'expressions allant de la peur à l'incompréhension, tout en passant par la colère et la tristesse. Toute cette palette d'émotions ne laissa pas Lowifa indifférent.
En effet, un grand sourire remplit de satisfaction se dessina sur son visage. Il ressentit la même sensation que lorsqu'il avait tué les mafieux. La Vengeance.
Malheureusement pour lui, il n'avait à peine le temps de jouir du spectacle. Le niveau de l'eau augmentait fortement. Il lui arrivait en haut du pantalon. Rapidement, Lowifa prit une autre flèche dans le carquois de l'archer. Il planta la première flèche dans l'épaule droite de Mukil et dit :

Ça, c'est pour Sunos !

Mukil n'émettait même plus de bruit tellement son poison était efficace.
Ensuite, Lowifa planta la seconde flèche dans l'épaule gauche de l'archer et lui dit :

Ça... C'est pour moi...

Mukil était cloué contre la paroi du Glootoon, complètement paralysé par son propre poison.
Soudain, Lowifa, entendit un bruit des plus inquiétants. La paroi commençait à se contracter. Tous remontaient vers la gueule de la bête.
"Merde, il va dégueuler...", se dit le jeune homme. Il prit le suc de Mukil et vit le trou percé par le sabreur. N'ayant plus le temps de prendre un autre suc, Lowifa passa dans le trou pour s'échapper.

Une fois dehors, le jeune homme fut paralysé par le puissant bruit qu'avait émit l'animal. La plupart des requins furent tués par le jet d'acide du monstre. Certains d'entre avaient réussi à s'en tirer, mais ils étaient trop loin du jeune homme. Lowifa regarda alors au-dessus de lui et quelque chose lui sauta aux yeux : il n'avait plus assez de temps. C'était une évidence, il ne pouvait plus atteindre la surface. Avec toutes ses côtés cassées. Il manquait d'air. Il allait mourir noyé. Sa vue se troubla et ses paupières se fermèrent lentement. Alors qu'il était sur le point de s'endormir, il sentit une vive douleur à son épaule.

Quelques secondes avant que quelque chose se plante dans l'épaule de Lowifa...

Ypion ne voyait qu'une simple silhouette mais, il l'a voyait et c'était on ne peut plus suffisant. Bleu foncé et rouge vif, ça ne pouvait être que lui. Il se positionna, fixa bien son objectif et activa son Solid Grab. Le grappin vint se planter dans l'épaule droite de Lowifa.

Soudain, Lowifa fut violemment attiré hors de l'eau. Cette accélération soudaine réveilla le jeune. Une fois sortit de cet enfer, il fut rattrapé par Ypion. Ce dernier le ramena sur la frégate.
À peine conscient, Lowifa cracha toute l'eau qui se trouvait dans sa gorge. Mais, il avait beau être mal en point, il était sauf.
Ypion, quant à lui, prit le suc durement acquis par son collègue. Malheureusement, le jeune homme ne pouvait rien y faire, il n'était pas en état de s'opposer à Ypion. C'est alors que le sabreur sortit de l'eau et monta sur le navire. Ce dernier vit Lowifa. Tout d'abord surpris, il avança vers le jeune homme et se baissa à son niveau. Il lui tendit son second suc et lui dit :

C'est pour nous avoir aidé avec les requins.

Surpris, Lowifa ne savait pas quoi penser. Essoufflé, il lui répondit péniblement :

Merci...

Contre toute attente, il avait réussit la dernière épreuve. En temps normal, il aurait été frustré de l'avoir réussit grâce a quelqu'uns d'autre mais... Tous les candidats on réussit grâce aux autres. Aucun d'entre eux n'ont obtenus de suc sans l'aide d'un autre. Personnes ici ne se connaissaient et pourtant, Lowifa sentait une étrange sensation. Une sensation qui donnait l'impression de faire partie d'un groupe.
Liwa tendit sa main et remonta le jeune homme et lui demanda :

Sheckhëm mon ami, c'est tu où est passé l'archer ?

Tout en toussant et en séchant sa veste, le jeune homme répondit tout en pointant l'eau jaunie par le vomi du Glootoon :

Quelque par là dedans...


Dernière édition par Lowifa le Ven 17 Juin - 1:12, édité 5 fois
avatar
Lowifa

Messages : 133
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 17

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Lejinoss Taibug le Mar 14 Juin - 16:27

- ♫ Tempête pour sortir et t'en chie pour rentrer, la mer c'est mon métieeeeeeer ♪

Au moins Cijal ne s'ennuyait pas. En bon Sea Hunter il pouvait jouir d'un spectacle que même lui n'avait que rarement l'occasion d'observer. Des Glootoons, il en avait vu, parfois par bancs entiers, des tempêtes, il avait fallu en braver assez souvent en mer, une telle contrariété météorologique l'amusait à présent.
Toutefois, ces deux événements en même temps, le tout agrémenté d'un essaim de requins tueurs affamés, et, cerise sur le gâteau, durant un examen Hunter, jamais l'océan n'avait été aussi distrayant à ses yeux.

Étant allé jusqu'à ôter ses emblématiques lunettes de soleil pour mieux observer l'horizon où les réelles péripéties se déroulaient, ses collègues et lui avaient du mal à savoir ce qui se tramait. Là était l'inconvénient majeur de l'épreuve, difficile de se tenir au courant des moindres faits et gestes des candidats quand ceux-ci devaient se retrouver dans l'estomac d'un gigantesque mastodonte des mers.

- J'étais parti pisser. Dites-moi qu'aucun d'entre eux ne s'est fait bouffer par un requin en mon absence. Ce serait dommage de louper un spectacle pareil.

Müll le rassura, quant à Virel, il demeurait silencieux les bras croisés, ne clignant pas des yeux quand les vagues venaient s'écraser contre la coque. Des trois examinateurs ici, il était peut-être le seul à se soucier des candidats. Ce n'est pas pour autant qu'il leur aurait attribué une épreuve facile d'accès.

En l'absence d'action en mer, la plupart des candidats étant dans le Glootoon, Müll et Cijal se tournèrent en entendant des bruits de pas dans l'escalier qui menait à la cale. Après avoir passé quelque temps à se morfondre et à vider son estomac, Lejinoss resurgissait en s'essuyant le coin des lèvres d'un revers de main.
Devant ce déplorable spectacle, Cijal ne put s'empêcher de ricaner, Müll se joignant à lui dans cette démarche.

- Haha, regarde-moi cette petite nature, pas foutu de supporter le mal de mer ! Comment il a pu arriver jusqu'à la troisième épreuve ?

Müll, qui aurait pu prendre cette remarque comme un reproche, puisqu'il avait été l'organisateur de la deuxième épreuve, rit à s'en taper les cuisses.

- Ce n'est pas pour ça que je ris Haha, je me marre parce que j'imagine l'état de tes chiottes !

Soudain le Sea Hunter se montra blême. Puis, se ruant en cale, poussa un hurlement de rage qui n'eut comme effet que d'accentuer l'hilarité de son camarade manchot. Lejinoss ne prit pas part à cette bonne humeur ambiante. Encore quelque peu chamboulé, il alla se tenir sur les rambardes au bord de la frégate. Scrutant au loin, des silhouettes venaient de sortir de l'eau.

- Pas croyable, certains l'ont vraiment fait...

Les Hunters étaient vraiment des personnes à part, et ceux nageant à présent vers l'embarcation allaient rejoindre leurs rangs sous peu. Il n'y avait pas le moindre doute sur la question. Leji jalousait tout ce petit monde. Le premier arrivé fut l'énergumène à l'accoutrement digne d'un fédéré d'Ochima, le second le jeune garçon qui avait survécu à tous ces tumultes malgré les bâtons dans les roues qu'on lui avait jeté toute la journée durant.
Alors, l'hirsute réalisa enfin quelque chose. La seule manière de passer l'examen n'était pas d'aller chercher un suc dans la panse de la bête, il y avait une alternative.

La jeune sportive partie en compagnie de Liwa et Mukil arrivait enfin éreintée. Tendant le bras pour que quelqu'un l'aide à se hisser sur le bateau, elle trouva une aide inespérée en celle de... Lejinoss. Une aide, cela était vite dit. Au bout de ce bras tendu se trouvait un des sucs tant convoités.

- Pourquoi se gêner ? Merci mademoiselle, vous êtes bien urbaine.

Profitant de l'état de fatigue de la candidate tout juste sortie d'une phase d'apnée de plus d'une minute, Leji venait de s'emparer sans mal du suc gastrique qu'il jeta immédiatement entre les mains de l'examinateur surpris.

- Lejinoss Taibug, candidat numéro huit. Je viens de passer la troisième épreuve sans me mouiller.

Son arrogance tourna court. Aussitôt réceptionné, le suc fut à nouveau jeté dans les mains de l'hirsute dont le visage se décomposa.

- Bien essayé. Si tu n'avais pas annoncé ton abandon, tu aurais été reçu.

Alors, la mâchoire de Lejinoss se décrocha peu à peu. Si proche fut son but, si lointain était la licence à présent. Mais s'il n'avait pas remporté l'épreuve, il avait au moins gagné l'animosité de quelques personnes à bord. Un sabre légèrement courbé surgit de derrière lui et se plaça sous sa gorge.

- Sheckhëm l'ami. Sois gentil, et rend le suc à la dame tu veux ?

Suite à cela, Leji tendit le bras tremblant, la demoiselle s'en saisit d'un coup sec et reprit son dû. La froideur du métal quittait alors le contact de la peau de l'hirsute dont le souffle s'était arrêté quelques instants.
Müll compta les candidats.

- Il n'y avait pas un autre type avec vous ?

- Y'avait.

En train d'essorer son T-Shirt alors que la pluie commençait à s'arrêter, c'est sans même adresser un regard à celui qui venait de poser la question que le jeune garçon avait répondu. Son ton était assez équivoque pour que tous à bord comprirent que Mukil était mort.
Müll se passa la main dans les cheveux essuyant une moue contrariée. Tout en regardant le Kimera Ant qui avait fait du grabuge à bord, il s'adressa à Virel.

- Dans combien de temps tu comptes clôturer l'épreuve ?

Observant la carcasse en devenir de Glootoon éventré, ce dernier avait bien son idée sur la question.

- Quand les restes de la bête seront remontés à la surface.

Il ne restait donc pas une demi heure avant que ne se termine cette session de l'examen.
avatar
Lejinoss Taibug
Admin

Messages : 646
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 24

Fiche perso
AOP: 532
POP: 2108
Réputation: 89

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Liwa Haqãni le Jeu 16 Juin - 12:34

.


Dernière édition par white14733 le Sam 25 Juin - 18:32, édité 1 fois

Liwa Haqãni

Messages : 94
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : 28

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 47

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Samuel Newton le Jeu 16 Juin - 14:30

Assis sur le Glootoon, Sam observait les candidats monter un à un sur le navire. Tous tenaient fermement dans leurs mains leur fameux passeport pour la réussite de l'épreuve. Sam, lui, n'avait même pas pu entendre clairement l'énoncé de l'épreuve. Il s'était contenté de vagabonder ci-et-là apportant son aide à qui voulait bien la saisir. Le Glootoon s'avérait être celui le plus méritant, mort pour assouvir les besoins d'une poignée d'humains en quête d'un bout de plastique.

Sam caressa le dos de l'animal meurtri tandis que celui s'enfonçait de plus en plus dans l'eau. Il resta avec lui jusqu'au bout, et quand vint le temps pour le léviathan de rejoindre les profondeurs de l'océan, Sam se propulsa sur le toit de la frégate. Il aimait bien cette place, en hauteur. Il pouvait y balancer ses jambes d'avant en arrière comme un enfant sur une balançoire.

Tant d'humains ne méritaient pas de vivre en contrebas. Tant méritaient leur jugement. Alors Sam ne bougeait pas, il affichait son sourire à pleine dent en attendant de voir ce qui se passerait ensuite. Peut-être allait-il devenir hunter qui sait, ou peut-être pas. Les deux perspectives l'enchantaient tout autant. Enfin avait-il trouvé un passe temps autre que de lire des livres à Meteor City.

Visant du regard le fameux candidat vêtu d'orange de la tête au pied, il attendait que celui-ci lui rende son regard pour le gratifier d'un de ces clins d’œils dont il avait le secret.
avatar
Samuel Newton

Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2016

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  M.J le Jeu 16 Juin - 18:13

Dans un silence de mort, tous à bord de la frégate de Cijal observaient le monstre des mers sombrer. Quelque part, les candidats heureux de l'issue de l'examen en venaient à regretter leur victoire. Cet océan si paisible sur lequel ils étaient arrivés n'était plus qu'un sinistre cimetière aquatique.
L'eau était par endroits quelque peu jaunie, le contenu de l'estomac de la bête ayant été répandu. De nombreuses carcasses de requins avaient attiré les mouettes bruyantes venues se délecter d'une chair calcinée et rongée par l'acide du Glootoon.

Le soleil se couchait, et les restes de l'imposant mastodonte s'était totalement enfoncé dans les eaux. Cet instant avait quelque chose de sacré, de solennel, personne n'aurait su mettre des mots sur ce spectacle, sur ce générique qui concluait le dernier épisode de cette session pour le moins éprouvante. Virel prit une profonde inspiration et décroisa les bras. En sa qualité de Hunter gourmet, il était bien évidemment contraint de devoir tuer des animaux, mais déplorait le fait que certains soient massacrés gratuitement.
Toutefois, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même pour avoir organisé cette épreuve. Au final, le Kimera Ant n'avait ramené aucun suc. Peut-être que du fait de sa nature animale, il avait préféré communier avec l'un de ses semblables en restant aux côtés du Glootoon. Au fond de lui, le Hunter gourmet aurait aimé lui remettre la licence, à lui et à lui seul.

Il méprisait la veulerie de l'hirsute en orange, tout autant que la bestialité du garçon qu'il supposait responsable de la mort de Mukil, sans parler des deux autres ayant occasionné la mort de l'animal.

- Un bon Hunter est aimé des animaux...

Enfin le silence se brisa, Müll et Cijal écoutèrent les mots de leur collègue, ce dernier avait pris un air grave.

- Cette maxime résonne à travers les âges depuis si longtemps que je ne saurais vous dire qui fut celui l'ayant prononcée en premier.

Dépité, il fit un signe de tête aux examinateurs des épreuves précédentes.

- Allez me chercher les licences.

Cijal ayant passé ces dernières minutes à nettoyer les toilettes de son embarcation laissa Müll obéir à sa place. Les licences furent délivrées aux nouveaux titulaires de titre de Hunter.

- Un bon Hunter est aimé des animaux disais-je. Vous serez des Hunters. Mais de ce que j'ai vu aujourd'hui, aucun parmi vous n'est vraisemblablement prédisposé à être un "bon" Hunter.

Cette épreuve ne s'était manifestement pas déroulée comme il l'avait souhaitée, et il tînt à faire comprendre le fond de sa pensée aux nouveaux lauréats. Ceux-ci comptaient parmi ses pairs à présent, mais il étaient encore si loin de son niveau. Les compétences, le savoir, la sagesse. Ils manquaient de tout ça.
Cijal ne voulut même pas faire de commentaires. Bien que ses activités de Sea Hunter étaient assez secondaires à ses yeux, il n'avait pu s'empêcher de ressentir une certaine forme de malaise en voyant sombrer la carcasse du Glootoon. Au fond de lui, il avait le sentiment que quelque chose de grandiose avait été réduit à néant par des organismes insignifiants.
Alors, il prit la barre et retourna sur la petite île où s'était déroulée la deuxième épreuve.

Liwa et Elsha furent les seuls à discuter. Sur le pont, Virel faisait les cents pas, parfois, d'un regard curieux, il observait le Kimera Ant, un sourire figé sur sa gueule, la tête dodelinante, jambes balancées.

À terre, on remis aux candidats, ainsi qu'aux perdants, des billets pour l'avion qui les attendait.

- À la revoyure les enfants ! Ce vol vous déposera sur l'archipel du Jappon à quelques lieues d'ici, vous vous démerderez pour rentrer chez vous.

S'en retournant à son bateau, tournant le dos à la compagnie, il les salua d'une main levée tout en retournant à son embarcation. Virel et Müll eux s'en allèrent à un troquet sur l'île, un remontant leur ferait le plus grand bien.
Un bruit de réacteur fit réagir les candidats, l'avion ne tarderait pas à décoller.

avatar
M.J

Messages : 46
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen Hunter Session 1 - Épreuve 3

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum