Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Base de données des P.N.J utilisables

 :: Administratif :: Fiches et demandes :: Fiches P.N.J
Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Mar 5 Juil - 17:09
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730243-taureau

Nom : Phaoul Hong

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 33 ans

Description physique : De Phaoul émane une pulsion d'hostilité constante. Souvent grimaçante, n'ayant le sourire aux lèvres que pour se moquer, son visage ne sert qu'à exprimer l'agressivité qui l'anime au quotidien. Carrée d'épaule, la peau assez sombre, et une touffe de cheveux quelque peu crépus sur sa tête, elle a, de part sa carrure les moyens d'assumer son hostilité constante.
Les cornes sur sa tête ne sont qu'un accessoire décoratifs.

Description mentale : Un tempérament exécrable, sans cesse à pester, à hurler de colère, à montrer les dents et rentrer dans le lard. C'est elle qui a le plus tendance à chercher les bagarres au sein du groupe. On aurait pu croire qu'avec une telle personnalité, le travail en groupe au sein du Zodiaque serait inenvisageable, pourtant, elle en fait partie malgré les oppositions répétées de certains de ses membres.

Biographie : Marielle Vuilmark, lorsqu'elle fut nommée présidente, tînt à l'avoir à ses côtés. Certains parlent de solidarité féminine, la réalité est toute autre. Très peu sûre de maintenir sa position précaire de présidente du comité, et se sachant entouré de plusieurs Hunters lui étant politiquement hostiles au sein du Zodiaque, Marielle plaça Phaoul parmi eux afin qu'elle attire l'attention sur elle. Dès lors, occupés à se quereller avec le boeuf, le reste des Zodiaques sont quittes de s'unir pour nuire à la présidence.

Phaoul est consciente de son rôle et en fait parfois plus que nécessaire afin de protéger Vuilmark du mieux qu'elle peut.

Équipement : Un couteau fait en ivoire

Faction : Blacklist Hunter - Zodiaque sous le signe du boeuf.

Localisation : Chasse les criminels sur Aijen

Nen : Émission

Caractéristiques du Nen :

POP : 45 000
AOP : 5 000

Ten : 110
• Gyô : 60
→ Kô  : 30
→ Ryu : 15
• Shu : 5

Ren : 100
• Ken : 70
• En : 30

Zetsu : 20
• In : 5

Hatsu(s) :

Jet (Émission-Renforcement)

Très gourmand en aura, nécessitant 100 d'AOP pour chaque coup, Phaoul, en se servant de l'émission de son aura à partir de n'importe quelle partie de son corps, comme d'un propulseur, renforce de manière conséquence la puissance de ses coups.
Un coup de poing normal, propulsé par une vague d'aura au niveau du coude par exemple le rendra bien plus dévastateur.
Elle peut aussi s'en servir pour courir plus rapidement, entre autres utilisations.

Vague d'aura élémentaire puissante (Émission)

Depuis la paume de ses mains, Phaoul émet un puissant faisceau d'aura devant elle. Sa puissance étant variable entre 300 et 3000 d'AOP par tir.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:10
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730234-singe

Nom : Ergor Paol

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 42 ans

Description physique : Tenant plus du gorille que l'homme, sa race est facilement identifiable. En tant que Kimera Ant, il possède une force extraordinaire. Habillé en kaki pour se camoufler durant ses expéditions, il arbore la démarche d'un gorille, à quatre pattes, ayant l'air trop grotesque quand il se tient sur ses deux pattes arrières.

Description mentale : À la base méfiant, il sait facilement se faire des amis. Rude, brusque, mais juste, il est estimé de ses camarades pour sa tempérance et sa faculté d'utiliser de raison. Trop peu sûr de lui pour contredire un opinion majoritaire, il ne s'engage que trop peu dans les conflits politiques relatifs à l'association.

Biographie : Unique Kimera Ant au sein du Zodique, Ergor a dû batailler pour se faire un place au sein du comité. Discriminé très tôt au sein de l'association, la mort du président Netero n'ayant pas été oubliée malgré le siècle passé, il a du faire des pieds et des mains pour se faire respecter.
Ayant un temps roulé sa bosse en tant qu'Archeological Hunter, ayant fait quelques découvertes, il s'est réorienté vers une carrière de Treasure Hunter, plus palpitante à son goût.

Connu pour avoir mis en déroute plusieurs réseaux entiers de trafiquants d'arts, la notoriété était inévitable. D'abord reconnu par ses pairs, puis par tous les Hunters, il était enfin un membre à part entière de l'association.

Certains prétendent qu'il a été inclus au sein du Zodiaque pour remplir un quota de diversité. Sa place il la doit surtout au fait qu'il ne cherche pas à interférer dans les affaires politiques du comité, trop humble pour cela. Un Zodiaque qui se tait, c'est un Zodiaque qui ne contredit pas le président. Inoffensif politiquement, il s'inscrit comme sparring partner incontournable des présidents s'étant succédés.
Très bon combattant, il a formé plusieurs Hunters, dont certains s'étant l'un s'étant fait un nom comme Single Hunter.

Équipement : Armes diverses selon les terrains qu'il explore.

Faction : Triple Hunter - Treasure Hunter - Zodiaque sous le signe du singe.

Localisation : République de Padokia

Nen : Manipulation

Caractéristiques du Nen :

POP : 36 000
AOP : 3 000

Ten : 160
• Gyô : 60
→ Kô  : 10
→ Ryu : 50
• Shu : 40

Ren : 80
• Ken : 40
• En : 40

Zetsu : 20
• In : 0

Hatsu(s) :

Bee Cool (Manipulation-Émission)

En s'emparant d'une reine des abeilles, des guêpes, des fourmis, ou des frelons et en l'imprégnant de son aura, Ergor peut leur faire donner des ordres à leur essaim. Ainsi, il peut se protéger en confectionnant un manteau d'insectes, ou en attaquant pour piquer l'ennemis.
Assez doué pour le Shû, il peut étendre son aura sur l'essaim tout entier, le rendant dévastateur.

Les ordres peuvent être plus ou moins complexes, pouvant jusqu'à créer des formations de type militaire afin d'attaquer.

Conditions : Il doit tenir la reine de l'essaim dans le creux de sa main. Si la reine d'échappe ou meurt, l'essaim n'est plus sous son contrôle.
La portée de l'essaim est égal à l'étendue du En d'Ergor.



Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:11
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Unspecified-61

Nom : Scyrgef Voll

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 49 ans

Description physique : Opéré de la peau afin de ressembler à son symbole Zodiaque, la peau synthétique ayant remplacé la sienne ne permet qu'une sudation limitée. Par conséquent, il ne porte jamais de vêtements sur le torse et ne daigne sortir que lorsque la température ambiante est inférieure à dix degrés. Voûté, il se déplace de manière lente pour éviter la surchauffe.

Description mentale : Très attentif et ayant une excellente mémoire, il n'oublie jamais rien. Tout ce que l'on peut lui dire est en définitive retenu contre soi. Inquisiteur en toutes circonstances, souvent malgré lui, il a la fâcheuse tendance d'assaillir ses interlocuteurs de questions, parfois personnelles.
Partisan de la logique selon laquelle il faut traiter son prochain comme ledit prochain traite ses contemporains, il sait faire preuve d'un manque de scrupule parfois choquant. Expert en torture physique et psychologique, il se plaît à extraire les informations de certains criminels en utilisant les moyens les plus cruels et sournois possibles.

Impitoyable avec les criminels, il est très aimant envers sa famille et ses amis. On dit de lui qu'entre deux séances d'interrogatoire ou de torture, il se comporte comme un grand-père gaga.

Biographie :

Du fait de son implication dans la police, et étant expert en droit international, Scyrgef, avant d'être Hunter était un conseiller auprès des instances de police internationales. Il ne lui fallut pas longtemps avant de découvrir à quel point ces institutions étaient immobilistes, voire corrompues.
Sans parler des entraves permises par l'État de droit, qui permettaient aux criminels de se cacher derrière la loi, Scyrgef prit la décision de devenir Hunter afin de mieux accomplir son travail.
Exonéré en cas de meurtre, bénéficiant d'une base de données plus complète encore que celles de tous les États mondiaux, il s'orienta vers une carrière de Crime Hunter.

On prétend qu'il aurait à lui seul permis le démantèlement de mafias s'étendant sur des continents entiers. Alors qu'il s'apprêtait à s'attaquer aux réseaux criminels de York Shin City, il fut, il y plusieurs années de cela, sollicité pour participer au sein du Zodiaque.
La raison étant que Bujeen Ardoch, grand financier de l'association Hunter, aurait fait pression auprès du président de l'époque afin que ce dernier accapare Scyrgef de travail, de sortes à l'éloigner des affaires de York Shin City.

Ce fut chose faite. Néanmoins, bien que moins efficace en tant que Crime Hunter, car occupé par des affaires politiques relatives à l'association, Scyrgef est intraitable lors des débats, et ne fait jamais de cadeau à la présidence.


Faction : Single Hunter - Crime Hunter - Zodiaque sous le signe du serpent

Localisation : Swaldani

Nen : Matérialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 35 600
AOP : 3 000

Ten : 190
• Gyô : 80
→ Kô  : 30
→ Ryu : 50
• Shu : 30

Ren : 50
• Ken : 15
• En : 35

Zetsu : 20
• In : 0

Hatsu(s) :

Chosen (Matérialisation-Manipulation)

Une épée indestructible capable de trancher à travers tout et n'importe quoi est matérialisée. Toute personne tenant le pommeau de l'épée dans sa main est obligé d'obéir à tous les ordres de Scyrgef.
Les premiers ordres étant généralement les suivants :

- Ne lâche plus jamais cette épée des mains.
- Ne m'attaque jamais.

Conditions :

Après l'avoir matérialisé pour la première fois, Scyrgef ne peut plus jamais dématérialiser l'épée. S'il entre en contact physique avec l'épée, sa faculté disparaît à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:12
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730212-porc

Nom : Milon Diartac

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 38 ans

Description physique : Approchant les deux mètres, costaud, Milon est particulièrement hideux. Faisant partie des membres du Zodiaque ayant eu recours à la chirurgie esthétique pour ressembler au signe astrologique du cochon. La légende prétend qu'il était plus laid encore avant son opération.

Description mentale : Rigolard et bon enfant, on aurait néanmoins tort de le prendre pour un simple d'esprit. Incroyablement ingénieux et érudit, il a toutefois trop d'humilité pour étaler sa science de sorte à attirer l'attention sur lui. En dépit de son apparence, on se surprend à aller facilement vers lui tant il sait se montrer charismatique et appréciable.
Optimiste, il ne baisse jamais les bras et campe sur ses positions. Trop humaniste, il a une tendance assez prononcée pour l'interventionnisme auprès des États Nations, même si ceux-ci ne sollicitent pas les services de l'association Hunter.

Biographie :

Devenu Hunter assez jeune, il roula sa bosse comme Beast Hunter pendant un temps. Se sentant distancer par la nouvelle génération de Hunter qui découvrait des espèces bien plus vite qu'il ne le pouvait, il changea de voie.

Voilà qu'après avoir recherché des espèces rares pendant longtemps afin de les faire se reproduire, il chassait à présent certains animaux pour leur viande afin d'exceller en tant que Hunter gourmet. Il lui fallu beaucoup de temps pour trouver le parfait compromis entre les Poachers Hunters chargés de protéger les espèces animales rares, et les Hunter gourmet qui les convoitaient pour leurs confections culinaires.

De rage, suite à la mort de sa fille, touchée par une balle perdue lors d'affrontements entre la police et des Gangs locaux, il aurait cuisiné le chef de chaque gang et forcé leur membres respectifs à les manger avant de les exécuter pour les donner aux chiens. Cette tragédie le poussa à abandonner ses chasses pour s'impliquer auprès de l'association qui était sa seule famille restante. De fil en aiguille, et du fait de ses compétences martiales développées, il ne tarda pas à se faire sa place au sein du Zodiaque.

Faction : Hunter gourmet - Zodiaque sous le signe du cochon

Localisation : République de Rokario située dans la Fédération de Mitene.

Nen : Spécialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 48 000
AOP : 4 500

Ten : 140
• Gyô : 75
→ Kô  : 25
→ Ryu : 50
• Shu : 10

Ren : 90
• Ken : 50
• En : 40

Zetsu : 30
• In : 10

Hatsu(s) :

Heavy Metal (Spécialisation)

En entourant un un objet ou un être vivant de son aura, l'utilisateur peut alors varier le poids de la chose entourée en question.

Conditions :

Le poids maximal pouvant être attribué ne peut-être égal qu'au poids maximal que Milon peut soulever sans Nen (Une demi tonne). Il ne peut changer le poids que d'un objet entier et non partiel. Si son aura n'est étendue que le long du bras d'une personne, ni le bras, ni la personne ne changera de poids tant que l'aura de Milon ne l'aura pas recouverte en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:12
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730204-lapin

Nom : Lustuk Garayn

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 27 ans

Description physique : On connaît peu de chose de l'apparence de Lustuk. Toujours drapé dans son sweat à capuche, sur laquelle trône deux oreilles de lapin en tissu, il garde toujours son visage soigneusement caché dans l'ombre.
Il n'a pourtant rien à cacher, mais il n'aime pas se dévoiler.
Sa démarche arrogante préfigure de sa tendance à se surestimer.

Description mentale : D'un naturel orgueilleux, souvent prêt à laisser s'échapper un rictus moqueur, Lustuk n'est pas un très bon camarade. Hautain, ayant une très haute opinion de lui, il ne se soucie que de sa personne et de ses opinions. Passionné de musique qu'il est, il lui arrive même, au cours de discussions, de mettre des écouteurs, tout en continuant à parler, afin de souligner à quel point il ne se soucie absolument pas de l'avis des autres.
Pour le résumer brièvement, on dirait de lui qu'il est un sans gêne qui pète plus haut que son cul. Pourtant, du fait de ses talents en tant que Hunter, il bénéficie de quelques raisons pour être aussi arrogant.

Biographie :

Si ses parents le pensaient peu doué dans les études, où il ne s'investissait jamais, ils furent surpris de sa dévotion lorsqu'il se lançait corps et âme dans la musique. Très jeune déjà, il savait jouer de dizaines de variété d'instruments, faisant de lui un prodige musical.

Mais il se lassa bien assez tôt. Pas de la musique, mais du manque de nouvelles perspectives. Insatiable, il cherchait sans cesse de nouveaux courants musicaux, étant même à l'origine de trois d'entre eux. Mais là encore, cela ne lui suffisait pas. Sa chasse aux tonalités l'amenèrent à devenir Hunter. Car, s'il était de condition chétive, sa maîtrise des arts de la musique lui avaient permis de développer le Nen malgré lui, qu'il ne tarda pas à maîtriser.

Grâce à la base de donnée du comité, il put faire de nouvelles découvertes. Pour autant, tel un Junkie sans sa dose, il lui fallait de nouvelles sensations, de nouvelles musiques à découvrir, de nouveaux courants musicaux à explorer.

La place du lapin étant vacante au sein du Zodiaque suite à la démission de ce dernier en guise de contestation face à la nouvelle présidence, Lustuk en tira partie. S'il les avait rejoint, c'est dans l'espoir d'un jour participer à une nouvelle expédition vers le continent sombre, là où de toutes nouvelles perspectives s'ouvraient à lui.

Équipement : Un archet de violon caché dans sa canne.

Faction : Single Hunter - Music Hunter - Zodiaque sous le signe du lapin

Localisation : À la ville de l'Étoile Filante où il effectue présentement ses recherches.

Nen : Émission

Caractéristiques du Nen :

POP : 32 700
AOP : 2 500

Ten : 200
• Gyô : 80
→ Kô  : 20
→ Ryu : 60
• Shu : 40

Ren : 30
• Ken : 25
• En : 5

Zetsu : 20
• In : 20

Hatsu(s) :

Quiet World (Émission-Transformation)

Usant d'un archet de violon, en le frottant contre n'importe quelle paroi, il peut en émettre un son. Un son grave pourra se révéler lourd et percutant, émettant une vague d'aura frappant à la vitesse du son. Un son aigu générera une émission d'aura tranchante.

Conditions : Les sons ne peuvent être émis sous la forme d'aura violente qu'à l'encontre de tout ce qui se trouve exactement en face de là où les pieds de Lustuk son orientés sur une surface d'un mètre de large et deux mètres de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:13
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730197-dragon

Nom : Cyn An

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 32 ans

Description physique : Autrefois beauté fatale, après son accession au Zodiaque, elle s'est volontairement inoculé la maladie de la peau de dragon, soignée rapidement, pour obtenir des écailles sur la moitié droit de son corps. Elle utilise des lentilles pour ses yeux.
Habillée de robes coûteuses originaires de Kakin, elle est toujours impeccablement habillée.

Description mentale :  Assez dirigiste et n'aimant pas se faire dicter ce qu'elle doit faire, Cyn parvient néanmoins à s'accommoder du travail en équipe, à condition qu'on l'écoute. Quand on n'est pas de son avis, elle a tendance à préférer faire bande à part.
Ce n'est pas pour autant qu'elle est une maniaque du contrôle. Cette tendance à l'autoritarisme traduit en réalité un sens des responsabilités très développé.

Biographie : Elle aussi fut candidate au précédent examen Hunter où elle ne recueillit que peu de voix. Détestant vivre dans l'ombre de Marielle Vuilmark, elle ne rate jamais une occasion de saper son autorité en profitant de son statut de Zodiaque. Paradoxalement, elle est aussi l'un des plus grands avantages de Vuilmark, car étant assez doué pour terrifier les R.C Hunters qui menacent d'arrêter de faire tourner l'association.

Ayant passé plus de temps en politique qu'à faire son devoir de Hunter, elle n'a pas pu obtenir de rang de Single Hunter qu'elle a pourtant longtemps convoité.

Équipement : Une télécommande munie d'un seul bouton. Lorsqu'elle appuie sur celui-ci, un satellite de l'association Hunter largue un container qui tombe à dix mètres de l'emplacement où elle a appuyé sur le bouton. Le container met une minute avant d'arriver.
À l'intérieur de ce qui s'avère être un cercueil cryogénisé se trouve un cadavre ayant subit de multiples opérations post-mortem, voyant ses os remplacés par de l'acier, ses doigts remplacés par de longues griffes, et ses muscles remplacés par d'autres plus puissants.
Sur le container, un bouton permet de le réexpédier via propulseurs pour qu'il retourne automatiquement au satellite de l'association Hunter.

Faction : Virus Hunter - Zodiaque sous le signe du Dragon

Localisation : Sahelta

Nen : Manipulation

Caractéristiques du Nen :

POP : 39 000
AOP : 4 000

Ten : 130
• Gyô : 60
→ Kô  : 20
→ Ryu : 40
• Shu : 30

Ren : 80
• Ken : 55
• En : 25

Zetsu : 40
• In : 40

Hatsu(s) :

Dusk of the Dead (Manipulation-Émission)

En insufflant une minuscule partie de son aura dans le corps d'un cadavre, humain ou animal, celui-ci reprend vie. Bien évidemment, son âme ne revient pas, mais son cerveau reptilien est réactivé, ainsi que ses pulsions.
Dès lors, les cadavres réveillés se mettent à attaquer la chose qui bouge le plus près de lui, et ne peuvent être manipulés par Cyn qui elle aussi peut-être prise pour cible si elle se trouve être l'objet mouvant le plus à être le plus proche d'un cadavre réanimé.

Conditions :

100 d'AOP par cadavre, et impossible de mettre fin à leur réanimation, pour cela, il faut attendre une heure.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:13
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730191-coq

Nom : Rhoce Posreul

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 12 ans

Description physique : Un mètre trente-cinq, habillé avec des frusques en assez mauvais état, sur son crâne trône une crête de punk de couleur verte qu'il possédait avant même de devenir Zodiaque sous le signe du coq.
Affichant assez souvent une bouille renfrognée, il tient plus de l'enfant caractériel que du Hunter responsable.

Description mentale : Étant encore particulièrement jeune, il possède encore les tares qui incombent à tous les enfants de son âge. Colérique, capricieux, souvent de mauvaise foi, et boudeur quand contrarié. On se demande toujours comment un tel individu a pu devenir Hunter. Toutefois, c'est dans l'adversité qu'il sait se montrer adulte. En combat, il se comporte toujours calmement, sachant pertinemment que perdre son sang froid est synonyme de mort certaine.

Biographie : Élevé en orphelinat depuis sa naissance, Rhoce s'y épanouit malgré ses malheurs en se lançant à corps perdu dans les arts martiaux y étant enseignés. Ses progrès étaient plus que fulgurants, tant et si bien qu'il en vînt très rapidement à développer le Nen malgré lui.
Devenu Hunter à l'âge de neuf ans seulement, il se fit un nom à Kakin où il élimina une organisation de voleurs de licences Hunter dont les membres étaient capables eux aussi de maîtriser le Nen.

Ses exploits se répandirent rapidement, et il ne tarda pas à être invité dans la Zodiaque à la demande de son prédécesseur qui nourrissait de grands espoirs en lui. Trop peu politisé pour comprendre exactement les discussions du Zodiaque, Rhoce s'impose néanmoins comme un conservateur, passablement hostiles à bien des réformes de l'association.

Faction : Single Hunter - Black List Hunter - Zodiaque sous le signe du coq.

Localisation : Kakin

Nen : Émission

Caractéristiques du Nen :

POP : 35 000
AOP : 3 000

Ten : 110
• Gyô : 40
→ Kô  : 25
→ Ryu : 15
• Shu : 30

Ren : 120
• Ken : 70
• En : 50

Zetsu : 30
• In : 10

Hatsu(s) :

Déplacement temporaire élémentaire (Émission)

En frappant dans une direction donnée, il est possible d'émettre des coups à distance respectable. Rhoce est capable d'émettre ses coups sur presque cent mètres de distance.

Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:15
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730186-chien

Nom : Puq Finzol

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 35 ans

Description physique : Toujours habillé d'un costume particulièrement cossu, de petites lunettes sur le nez, et les cheveux peignée de manière impeccable, on pourrait dire qu'il ressemble au gendre idéal. À peu de choses près qu'il porte autour de la mâchoire une muselière, unique accessoire censé symboliser l'animal qu'il représente au sein du Zodiaque.

Description mentale : Loyal...aussi longtemps que son compte en banque est approvisionné. S'il ne fait pas état de son arrogance, on peut aisément ressentir dans son regard une forme de mépris. Ne jurant que par l'argent, ses critères de jugement sont purement matérialistes. À son sens, un homme n'a réussi sa vie qu'en fonction de la taille de son compte en banque.

Biographie : Né au Goruto Est dans la misère paysanne qui incombe à ceux travaillant la terre dans ce pays, Puq rageait de ne pouvoir s'élever, se plaignant sans cesse de la vie minable qu'il avait.
Pourtant, malgré la pauvreté, sa famille arrivait à vivre, et coulait des jours heureux. Mais il lui en fallait plus. Beaucoup plus. Faisant des pieds et des mains pour monter au sein du parti unique dans le pays, il occupa, à force d'arrivisme et de coups bas, une position de diplomate.

Un passeport en poche, il ne lui en fallut pas plus pour déserter son pays. Attiré par l'art et le luxe, il chercha rapidement le moyen le plus sûr de s'enrichir. Apprendre que les Hunter étaient surreprésentés dans le classement des personnalités les plus riches du monde, son choix fut tout trouvé.

Ce n'est qu'après cinq tentatives qu'il obtint enfin la licence Hunter. Toutefois, une fois le Nen maîtrisé, il fut l'une des rares personnes à s'emparer du jeu Greed Island, et à le finir. En solitaire.
Ses cartes obtenues, il les vendit le prix fort à des hommes d'affaires richissimes. Un large pécule en poche, il s'adonna à la spéculation et autres manoeuvres financières douteuses.

Actuellement, il est l'homme le plus riche au monde. C'est pour cela qu'il a été sollicité au sein du Zodiaque, afin de servir de caution financière pour inciter les donateurs extérieurs à l'association Hunter à signer des chèques sans hésiter. Puq lui, n'a jamais versé un jeni au comité.
Au sein du Zodiaque, en cas de vote, il donne sa voix au plus offrant.

Faction : Jackpot Hunter - Zodiaque sous le signe du chien

Localisation : Goruto Ouest

Nen : Matérialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 30 000
AOP : 2 300

Ten : 120
• Gyô : 50
→ Kô  : 10
→ Ryu : 40
• Shu : 20

Ren : 80
• Ken : 40
• En : 40

Zetsu : 20
• In : 10

Hatsu(s) :

Cheez (Matérialisation)

Matérialisation un appareil photo ressemblant aux appareils jetables anciens, il peut, en photographiant un cliché, emprisonner tout ce qui s'y trouve, dans son appareil. S'il photographie une nouvelle chose, alors l'ancienne capture réapparaît là où elle se trouvait auparavant.

S'il prend par exemple en photo un paysage, tout l'horizon ainsi ce qu'y s'y trouve est capté dans la lentille de l'appareil photo et capturé, le paysage disparaît alors. S'il prend autre chose en photo, alors le paysage et ce qui s'y trouvait retourne où il se situait à l'origine. Si quelque chose a été construit là où le paysage a été subtilisé, une fois le paysage étant de retour, il se superpose à tout ce qui se trouve là où il était censé être.

Dans l'éventualité ou Puq ne prendrait en photo qu'une moitié de personne, alors il l'ampute en deux. Cela vaut aussi pour les objets.

Conditions :

Le nombre de clichés est limité. Chaque fois qu'il prend une photo, dix milliards disparaissent de son compte en banque. Aussi, entre chaque cliché, il doit faire tourner une roulette comme avec les vieux appareils jetables, cela lui prend environ cinq secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:16
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730184-chevre

Nom : Shia Hortens

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 28 ans

Description physique : Plutôt fluette, tête baissée, un air triste au visage, shia ressemble à s'y méprendre à une demoiselle venant de subir un chagrin d'amour, mais au quotidien.
Ses long cheveux bouchés longent deux immenses cornes de bélier n'étant en réalité que des accessoires pour ressembler au signe du Zodiaque qu'elle est censée représenter.

Description mentale : On la croirait timide alors qu'elle est simplement silencieuse, ne parlant que lorsqu'elle estime que devoir se manifester est pertinent. En clair, elle ne parle jamais pour ne rien dire. N'appréciant que trop peu ses camarades du Zodiaque, elle se force à les fréquenter aux réunions, car refusant de leur laisser un pouvoir décisionnaire qui pourrait selon elle, nuire à l'association Hunter.

Biographie : Née à NGL, elle servit à plusieurs reprises de guide pour différents types de Hunters. Quittant un jour ce pays pour tenter sa chance à l'examen, elle ne tarda pas à se faire connaître comme Botanical Hunter, ayant déjà découvert dans sa jeunesse plusieurs variétés de plantes.

Impliquée dans la vie de l'association, elle ne tarda pas à se faire une place au Zodiaque, où elle s'occupe de gérer la coordination de tous les Hunters, ainsi que les comptes de l'association.

Faction : Botanical Hunter - Zodiaque sous le signe de la chèvre

Localisation : Swaldani

Nen : Transformation.

Caractéristiques du Nen :

POP : 34 000
AOP : 2 900

Ten : 130
• Gyô : 60
→ Kô  : 20
→ Ryu : 40
• Shu : 10

Ren : 60
• Ken : 30
• En : 60

Zetsu : 50
• In : 30

Hatsu(s) :

Courtisane (Transformation)

Capable de donner les mêmes propriétés que la cortisone à son aura, Shia peut ainsi s'en servir pour des usages divers et variés. D'abord pour apaiser la douleur de son propre corps en utilisant les propriétés anti-inflammatoires, mais aussi en usage offensif.
La cortisone étant nocive pour les os, il lui suffit d'appliquer l'étreinte de sa main entourée de son aura pour rendre poreux les os de ceux avec qui elle est en contact, pouvant ainsi les briser facilement d'un simple coup.

On estime que 5 secondes de contact entre l'aura Courtisane et un os pour pouvoir briser ce dernier d'un simple coup de poing.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 5 Juil - 17:16
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 1467730180-cheval

Nom : Kovik Relena

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 45 ans

Description physique : Imperturbable derrière ses lunettes reflétant le moindre faisceau de lumière, toujours à se tenir droit, habillé d'un uniforme bleu, agrémenté de gants blancs, Kovik s'impose de par sa froideur apparente. D'un calme olympien en toutes circonstances, ses pupilles ne bougent que très rarement. Parfois, il paraît si inerte que sa voix grave, bien que douce, fait sursauter ceux qui ne s'attendaient pas à l'entendre parler.

Description mentale : Gardant pour lui tout ce qu'il a sur le coeur, il est doté d'une patience inouïe. Sûr de lui, il est de ceux qui imposent à leurs collaborateurs de le suivre sous peine de leur nuire gravement. N'appréciant pas que les événements ne se déroulent pas tels qu'il les avait prévu, il aime avoir le contrôle sur tout ce qui l'entoure, ce qui fait de lui un être particulièrement manipulateur et retord.

Biographie : Ancien Vice-Président de l'association Hunter, l'administration ne s'est jamais aussi bien portée que sous sa tutelle. Capable de contenter les R.C Hunter, tout en donnant une marge financière plus que suffisante au reste des Hunters, il est un personnage particulièrement apprécié de ses collègues.

La seule ombre au tableau étant le fait qu'il cherchait à réformer l'association trop en profondeur, ou tout du moins, les modalités d'élection. Craignant que l'administration pérenne qu'il avait permise ne prenne fin à cause de l'incompétence éventuelle de ses futurs successeurs, il tînt à établir un mode de transmission du pouvoir par cooptation. Le président, pourtant en bon terme avec lui, s'y était opposé.
Quand ce dernier décéda et que de nouvelles élections durent être organisées, Kovik fut le deuxième candidat le plus influent. Son adversaire, maître de Marielle Vuilmark, en promettant la lune aux R.C Hunters, s'était accaparé une certaine marge au niveau des votes.

Par la suite, Kovik fut suspecté un temps d'avoir assassiné son concurrent. Sans preuve concluante, les élections se poursuivirent, et Marielle Vuilmark fut élue de peu. Destitué de son rôle de Vice-président, Kovik s'en alla exciter les ardeurs du groupe des R.C Hunters, les coalisant dans l'ombre autour d'un seul homme : Usarre Jenil. Ainsi, il sema la discorde au sein de l'association qui essuyait des ennuis de rentrées d'argent, ainsi que le mécontentement des Hunters allant de paire.

Marielle dut se résoudre à donner un poste au sein du Zodiaque à Kovik, se doutant qu'il valait mieux l'avoir à ses côtés que contre elle. Acceptant la position, l'ancien Vice-Président essaie de persuader les autres Zodiaques d'entamer une procédure afin de destituer Marielle. Pour l'instant sans succès, la grogne monte.

Faction : Double Hunter - Contract Hunter - Zodiaque sous le signe du cheval

Localisation : Fédération d'Ochima

Nen : Matérialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 40 000
AOP : 3 500

Ten : 150
• Gyô : 65
→ Kô  : 25
→ Ryu : 40
• Shu : 20

Ren : 60
• Ken : 35
• En : 25

Zetsu : 30
• In : 20

Hatsu(s) :

Warifoo (Matérialisation)

Des warifus, deux plaquettes de bois n'en formant qu'une seule, et pouvant être séparées, sont matérialisées.

Warifu:
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Yakuyoke-warifu

En activant son aura sur l'une des deux parties du warifu, alors, les deux parties se rejoignent exactement au centre de la distance les séparant. Si les deux parties du warifu sont séparées d'un mètre, et que l'aura de Kovik est activée sur l'une de ces parties, alors, elles se jetteront l'une vers l'autre, pour se rejoindre exactement à cinquante centimètre de leur point de départ, exactement au milieu de la distance d'un mètre qui les séparait.

Quand les deux parties du warifu se rejoignent, rien de ce qui se trouve dans le passage ne peut les stopper dans leur élan, ils traversent tout ce qu'il y a dans leur passage. De même, rien ne peut les retenir, si quelqu'un ou quelque chose est accroché à l'une des parties du warifu, il sera emporté par cette dernière, peu importe son poids.

Kovik, pouvant matérialiser dix warifus en tout, s'en sert comme moyen de transport ultra rapide, les deux parties du warifu allant à une vitesse de 1000 km/h quand elles se rejoignent. Ainsi, il a juste à tenir une partie dans sa main pour se laisser emporter.
Disposant une des deux parties de chacun de ses warifus partout dans le monde, il peut ainsi se déplacer à toute vitesse partout.

Généralement, il dispose les parties de ses warifu en haut de montagnes afin de ne rien percuter durant le voyage.

Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mer 6 Juil - 19:36

Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Image14


Nom : Liwa Haqãni

Créateur du P.N.J : Lowifa et Liwa Haqãni

Âge : 26 ans

Description physique : Reconnaissable entre mille, il a le teint matte et la peau légèrement agressé par les pollutions urbaines. Son trait le plus distinctif est sa barbe bien dense, certes mi longue mais bien taillée et travaillée. Ses cheveux sont sommairement bouclés, il les porte long jusqu’au début du dos ; Ces derniers sont cependant cachés par un foulard blanc qu’il porte à la manière d’un chapeau tel shemagh. Il prend soin de son apparence extérieure.

Son aspect général n’est pas banal, il est plutôt musclé, ses yeux sont noirs et leur contour est bien distingué. Il a du mal à sourire, il donne l’impression de toujours être de mauvaise humeur ou bien énervé.  Il marche la tête haute sans crainte.
Coté textile, il arbore une tenue traditionnelle très répandue dans son village natal. En plus de la trouver élégante, elle lui est utile car elle est légère lors des périodes chaudes et peut être facilement doublé pour palier au froid. Nous pouvons observer, au niveau de sa taille à droite, son sabre rangé dans un fourreau en bois.

Description mentale : Liwa n’est pas vraiment d’humeur joyeuse. Il est et fut toujours l’écart de la société. Il n’a jamais eu beaucoup d’ami et d’ailleurs il n’est pas très attaché aux plaisirs que peuvent combler le quotidien d’un humain ordinaire de ce monde. Il n’a jamais eu beaucoup d’ami, et préfère même les animaux aux humains.  Il n’est absolument pas matérialiste.

Il prend malgré tout soin de lui, il ne fume pas, ne boit pas et ne mange pas de malbouffe. Il préfère prier seul chez lui plutôt  que d’aller noyer sa tristesse au bar avec quelques verres.

Il reste cependant une personne de modeste condition. Il est par ailleurs très attaché au côté éphémère concernant le concept de la vie, voilà pourquoi on le prend parfois pour une personne irresponsable ou insouciante.

Son coté téméraire et audacieux le pousse parfois à agir de manière irréfléchie qui peut l’emmener à se mettre dans des situations parfois cocasse mais parfois dangereuse.

Biographie : Liwa nait dans un petit village du nom de Zerka dans la province de Ninawah. Il fait partie du clan des Sahaba et partage une modeste maison avec ses parents, sa sœur et son frère.

Il a une enfance peu ordinaire, enfance bercé par le conflit civil qui avait éclaté il y’a 10 ans de cela alors qu’il n’avait que 16 ans.
Alors que le clan des Panarion était au pouvoir depuis près de 30 années, les Sahâbas avaient décidé de faire chuter le Gouverneur de la cité. En découla alors une lutte sans merci qui s’étenda sur 7 ans ou de multiples factions rebelles issu des Sahâba virent le jour et le pays fut divisé en deux provinces distinctes. Le Bilan des pertes humaines fut tragique des deux côtés mais les Panarions ont finalement réussi à prendre le dessus et mettre en échec les factions rebelles grâce notamment à l’aide de puissants alliés extérieurs. La majorité des Sahâbas furent massacrés mais certains ont pu fuir comme ce fût le cas pour Liwa qui trouva refuge dans la Fédération Ochima au sud de son village natal.

Il avait perdu toute sa famille et devait désormais se débrouiller tout seul, il enchaina alors les petits boulots. La guerre lui avait permis d’acquérir des capacités techniques et tactiques précieuses.

Par manque d’argent il se mit à être revendeur pour le compte d’une organisation de D², une drogue vielle de près de 100 ans. A l’âge de 24 ans, il sera arrêté et condamné à séjourné 1 an en prison. C’est en prison qu’il aura écho de l’association des Hunter et du jeu Greed Island.  

Liwa n’avait qu’un seul objectif désormais, retourner à Zerka, son village natal, afin de connaitre le sort qu’a connu le clan Haqani. Au plus profond de lui il avait toujours espoir de retrouver des survivants de son clan et c’est pour cela qu’il voulait devenir Hunter afin de débuter sa quête.

Après l'examen, ayant sa licence en poche, Liwa partit à la mythique Tour Céleste afin de devenir plus fort. Avec lui, un jeune Hunter de la même promotion : Lowifa. Ses deux nouveaux Hunters, essayent de gravir les étages de la Tour.

Équipement : Un Sabre et un croissant de lune.

Faction : Hunter Pro

Localisation : La Tour Céleste
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Sam 9 Juil - 13:32

Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Image34

Nom : Iblin Tomae

Créateur du P.N.J : Lowifa

Âge : 20 ans

Description physique : Iblin est une personne plutôt discrète. Pas très imposante, mais pas trop transparente non plus. En effet, il n'est pas immense, il ne mesure qu'un mètre soixante-dix et marche souvent le dos voûté et la tête baissée.
Ses yeux sont verts et assez gros. Son entourage a souvent peur de voir ses globes oculaires sortir de ses orbites. Son regard est assez mauvais et violent, comme s'il suspectait tout le monde. On peut également apercevoir des cernes relativement importantes sous ses yeux.
Aux niveau vestimentaire, il porte un bonnet en piteux état et un pull à capuche assez épais.

Description mentale : Stressé, nerveux, paranoïaque, suspicieux, méfiant, Iblin ne fait confiance à personne. Il ne tolère pas la familiarité avec des gens qu'il ne connaît pas. Il essaye d'être le plus distant possible et n'ouvre sa bouche que pour dire des trucs utiles. En revanche, Iblin fait souvent le maximum pour impressionner certaines personnes haut placées. En effet, il aime se sentir important, voir indispensable.

Biographie : Ayant vécu aux côtés de son père alcoolique, ses frères sadiques et sa mère irresponsable, Iblin a vécu 15 années de sa vie dans un véritable enfer.

Il fugua, lors de sa quinzième année en se réfugiant dans de vieux immeubles pourris de sa ville. Un jour, il eut une embrouille avec un chef de gang. Iblin, lui proposa alors ses services de voleurs.

Alors qu'il était en train de voler pour quelqu'un d'autre, il se fit arrêter par les flics du coin. Lors du trajet vers le commissariat, Iblin lâcha toutes les informations sur le chef de gang. Il se fit vite libérer de prison mais un policier le remarqua et l'engagea comme indic après une seconde affaire, similaire à la première.

De fil en aiguille, Iblin démembra, grâce à l'aide des policiers, plusieurs petits gangs et se "lia" d'amitié avec quelques flics. Lors d'une soirée, l'indic "interrogea" un flic complètement bourré. Il lui parla alors de l'examen de Hunter. Depuis ce jour, Iblin repasse régulièrement à l'examen de Hunter pour devenir Info Hunter. Malheureusement pour lui, il abandonne toujours lors d'une épreuve, sachant qu'elle serait trop périlleuse pour lui.

Depuis ça cinquième tentative, Iblin entendit parler du Nen grâce à une discussion entre deux examinateurs. Entre quelques sessions d'examens, Ib cherche des informations sur le Nen, pensant que cela pourrait lui être utile pour réussir une bonne fois pour toute l'examen.

Faction : Hunter Amateur, indic pour les policiers

Localisation : Zaban
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 12 Juil - 8:29
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Kimihi10
Nom : Paper Eric

Créateur du P.N.J : Eraum Paper

Âge : 23 ans à la chronologie du forum, 58 ans lors de la publication de la biographie « Peter Sanyr, son rêve de pêcheur »

Description physique : Eric est un jeune homme de carrure banale, il mesure 1m75 pour 65 kg. Il est frêle, pâle et donne l’impression de pouvoir tomber dans les pommes à tout moment.
Il a des yeux bleus très pâles qui donnent l’impression de toujours vous observer. Surtout lorsqu’il regarde au-dessus de ses lunettes de forme ovale.
Ses cheveux en font qu’à leur tête, toujours en bataille, il a abandonné à les coiffer depuis bien longtemps.

Description mentale :  Eric n’est pas quelqu’un de très expressif. Il a un grand manque de confiance en lui. Il prend très peu la parole en public.  
C’est avant tout un suiveur, il aura tendance à se ranger à l’avis du plus grand nombre, donc s’ils sont que deux, il suivra la décision de l’autre.
Il a la capacité à se fondre dans son environnement tel que finalement on a tendance à l’oublier. Il est très observateur, il a tendance à remarquer tous les détails. Sans parler de commère, mais il arrive à récupérer l’ensemble des rumeurs d’une ville en quelques heures.

Biographie : Eric est né dans une famille plutôt aisée, il a deux frères. Le plus vieux est un grand chirurgien et le cadet est ingénieur en téléphonie, il est l’un des créateurs du dernier téléphone Beatle. Eric a décidé d’être journaliste, métier qui ne fait pas vraiment la fierté de ses parents, surtout pour écrire la rubrique nécrologique.
A vrai dire, le journalisme fut bien la seule chose pour laquelle, il se « rebella » face à ses parents. Il entra dans un journal local en souhaitant être journaliste de terrain, mais son grand charisme le propulsa en tant que rédacteur spécialiste des derniers petits messages des morts.
[…]
Il est surtout connu pour sa rencontre avec Peter Sanyr et écrit sa biographie.

Équipement : Un bloc note et de quoi écrire.

Faction : Civil journaliste

Localisation : Pas encore défini

Nen : Je ne pense pas qu’il en aura un jour

Autre : Je risque de compléter petit à petit ce pnj. Comme je vais l’utiliser comme narrateur de mes RPs et dans le futur dans mes RPs à moyen terme, j’avais besoin de mettre sur le papier certains détails.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 2 Aoû - 10:01

Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Image37


Nom : Vilm Baster

Créateur du P.N.J : Lowifa

Âge : 26 ans

Description physique : Malgré son aspect d'homme fin, Vilm s'impose de par sa taille et ses larges épaules. Les cheveux en pétards, les yeux bleus et légèrement imberbe, Vilm pourrait néanmoins être monsieur tout le monde si son regard n'était pas si intimidant.
Il porte souvent un costume noir avec chemise déboutonnée au niveau du cou. Il possède également des lunettes de vue ainsi qu'une montre Leiko.

Description mentale : Vilm est quelqu'un qui semblerait, à première vue, assez normal s'il ne cachait pas toutes ses émotions. En effet, dans la famille qu'est la sienne, on lui a apprit à ne pas montrer ses émotions aux autres et se contenter de faire ce qu'on lui demande sans poser de question.
Néanmoins, il déteste attendre, comme le prouve ses tapotements de pieds lorsqu'il attend devant l'ascenseur ou quand le train est en retard. Il est également du genre nerveux, il ne peut rester deux secondes sans rien faire.

Biographie : Vilm est un Baster, il vient par conséquent d'un environnement aisé et luxueux. En effet, son père fit fortune en inventant le SuperLoop, un moyen de transport à base de pressurisation. Il créa ensuite la compagnie BasterCorp et investit dans le domaine du transport.

Vilm fut un élève très intelligent et sauta deux classes. Il obtint son bac à l'âge de 16 ans et son père lui donna plus d'importance dans la société.

Cependant, Vilm voulait inventer un déplacement encore plus rapide que ceux de son père : un téléporteur.
Suite à plusieurs désaccords et moult disputes, Vilm démissionna de son post et quitta pour la première fois sa famille. Cependant, son petit frère, Huler, voulait le rejoindre car ils avaient développé des liens très forts mais, son père refusa.

Vilm passa alors cinq années de sa vie à élaborer un téléporteur mais, sans succès. Cette quête impossible le rendit presque fou jusqu'au jour où il entendit parler de personnes pouvant faire ce qu'il convoitait depuis toujours : les Hunters.

Vilm participa alors à l'examen et le réussi du premier coup. Impatient comme il est, il ne tarda pas à apprendre le Nen.

Après avoir acquis cette technique, Vilm retourna à Aijen pour prouver à son père qu'il avait raison. Malheureusement, il n'était pas là et la seule personne qu'il retrouva fut son petit frère. Vilm lui expliqua la situation et Huler lui déclara son envie de devenir également un Hunter. Vilm lui donna alors son Biper Baster, un outil lui permettant de le biper à n'importe quel endroit, tout en inscrivant ses coordonnées en lui promettant qu'il serait toujours là pour le protéger. En échange, Huler lui donna le premier sticker "BasterCorp" que leur père lui on donnée.

Par la suite, Vilm se lança dans une carrière de Lost Hunter. En effet, il se découvrit un certain talent pour retrouver n'importe qui. Cinq ans plus tard, son Biper sonna, montrant les coordonnées de son petit frère. Malheureusement, Vilm ne pouvait plus utiliser sa technique pour rejoindre son petit frère. Il mit plusieurs jours à retrouver ce dernier pour finir par découvrir son cadavre au fond de l'océan.

Confus et désespéré, Vilm se mit alors à la recherche du coupable pour pouvoir le tuer et ainsi, venger son petit frère.

Équipement : Biper Baster, pistolet.

Faction : Lost Hunter

Localisation : Aijen

Nen : Matérialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 8 000
AOP : 750

Ten : 40
• Gyô : 20
→ Kô  : 5
→ Ryu : 10
• Shu : 5

Ren : 45
• Ken : 35
• En : 10

Zetsu : 5
• In : 0

Hatsu(s) : Jumper ( Matérialisation ) :
En matérialisant un sticker "BasterCorp" et en le collant sur une personne, l'utilisateur peut échanger de position avec la personne ciblée. Une fois la téléportation effectuée, le sticker se détache et se dématérialise. L'utilisateur ne peut coller le sticker sur deux personnes différentes.

Conditions : Pour que la téléportation fonctionne, l'utilisateur doit, soit voir, soit connaitre les coordonnées de la personne. À noter qu'il peut également se servir de son En pour voir la personne.
Plus le temps où l'utilisateur matérialise le sticker est grande, plus l'utilisateur pourra se téléporter sur de grande distance. Une seconde de matérialisation équivaut à un mètre

Exemples : Si l'utilisateur a matérialiser un sticker pendant une seconde et l'a posé sur sa cible, il ne pourra échanger de position avec une personne étant à plus d'un mètre de lui. En revanche, si la personne se trouve à moins d'un mètre de lui, il pourra échanger leurs positions.
Si l'utilisateur a matérialisé son sticker pendant une heure et l'a posé sur quelqu'un, il pourra toujours échanger leurs positions s'ils sont à moins de 3600 mètres d'écarts.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Jeu 4 Aoû - 11:01

Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Image38


Nom : Elsha Libill

Créateur du P.N.J : Lowifa et Liwa Haqãni

Âge : 20 ans

Description physique : Elsha est une jeune femme assez grande et plutôt bien bâtie. En effet, elle mesure un mètre soixante-quatorze et est plutôt bien musclée, notamment ses jambes.
Ses cheveux arrivent en dessous de la nuque. Ils sont châtains sombres et légèrement ondulés. Ses yeux sont marrons foncés.
Au niveau vestimentaire, elle porte un débardeur vert ainsi qu'un short bleu clair. Elle porte quasiment tout le temps des tongs.

Description mentale : Elsha à un tempérament de "leader". Elle n'est pas spécialement charismatique mais à un sens de l'analyse et de l'observation assez impressionnant. Elle prend des décisions assez pertinente et s'impose comme la tête du groupe dans lequel elle fait partie.
Prenant des décisions rapidement, elle ne supporte pas d'attendre et fait souvent tout, toute seule.
Elle est également assez sensible mais essaye tant bien que mal de cacher ses émotions.

Biographie : Son histoire est des plus banale. Venant d'une famille modeste et ayant un goût assez prononcé pour l'aventure, elle s'investit pleinement dans différente matière tel que le sport, l'histoire, la SVT ou encore la physique.

Ayant de plutôt bon résultat, elle passera son bac et commencera des études dans le domaine antiquité et autres trésors cachés dans le monde.
Elle continuera également son sport de prédilection : le Taekwando.

Après deux ans, elle commença rapidement à s'impatienter et à s'ennuyer et décida de passer l'examen de Hunter pour ainsi, découvrir les trésors et les antiquités mystérieuses dont on ne faisait que lui parler.

Elle passera l'examen du premier coup, en se faisant aider de Liwa Haqãni avec qui, elle se lia d'amitié ainsi qu'avec un Hunter de la même promotion, Lowifa.

Elle les quitta à leur arrivée au Jappon et partit, en premier lieu, au centre d'Aijen pour retrouver sa famille et ensuite, au Sud de d'Aijen pour commencer à pratiquer le métier de Treasure Hunter.
Sur son chemin, elle rencontra un autre Hunter. Il la prit sous son aile et commença son apprentissage du Nen.

Équipement : Chaînes avec une pointes au bout.

Faction : Hunter Pro

Localisation : Au Sud d'Aijen
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Lun 15 Aoû - 13:02
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 54a5effcb63f79c7a1fb8fd0b3dad4ba

Nom : Fist MAKVO

Créateur du P.N.J : Rinkyu MERMECKS

Âge : 15 ans

Description physique : Fist est un jeune garçon qui mesure 1m49. Son visage laisse toujours paraître son esprit rebelle : langue pour la plupart du temps dehors ,armé d'un sourire qui passe souvent d'enfantin à sadique. Il porte une capuche blanche à longue manches à l'intérieur duquel on peut voir ses rastas épais qui tombent sur son visage. Sa peau est mât, et son torse est toujours recouvert d'un T-shirt léger à couleur variable. Il porte un pantacourt  jean, et ses chaussures de marque allsters(allstars en mode Hunter world). Il a au niveau de sa taille une ceinture spéciale qui tient ses deux armes favorites , deux grosses lames de taille moyenne.  

Description mentale :  Lorsqu'il était encore de service , Fist se montrait joyeusement violent. Ce trait de caractère reste encore en lui, quand il se bat pour tuer son adversaire, quel qu'il soit. Cependant , lorsqu'il n'était pas de service , il agissait plus jeune que son âge, à court trempé , bruyant et même désagréable . Il adore faire des mauvaises farces, et même après combattre quelqu'un à mort, c'est ce qu'il fait de mieux. Son style de combat est très libre, aussi libre que son esprit quand il tient une arme. Toutefois, le jeune garçon garde l'âme du combattant, respectant les ennemis qui se battent pour leur honneur.

Biographie :

Fist est né à Meteor City, et depuis le moment où il a vu le jour la vie n'a pas été tendre avec lui. Ses parents étaient des trafiquants, vendant de la drogue à qui pouvait s'en acquérir. Seulement, ils se sont rapidement trouvés accrocs à la drogue, prenant toute la daube qu'ils étaient censés vendre. Pour cause, ils ont eu de grosses dettes, qui s'avéraient non remboursables. Une vie devait obligatoirement être prise.

C'est à l'âge de deux ans que ses parents l'ont vendus à une communauté qui recherchaient des enfants à l'époque pour en faire des choses qui n'étaient pas révélées au grand public. Ils l'échangèrent contre une forte somme d'argent,qui leur a permit de rembourser leur dette. Ils sont morts deux ans plus tard, à cause de la drogue et du même problème de dettes. Pendant ce temps Fist était victime de maltraitance poussée. Il rencontra aussi plusieurs enfants qui étaient dans le même cas que lui et  faisait même office de grand frère, car il était non seulement le plus rebelle mais aussi le plus âgé.

Ces enfants étaient formés comme des militaires, dopés à l'aide de médicaments nocifs pour la santé mentale. Selon les médecins, il entraînerait à un âge poussée une maladie qui conduirait à la folie. Ils étaient en quelque sorte une expérience gouvernementale. On les apprenait à être rapide, efficace et très fort. à l'age de 12 ans, ils allaient déjà sur le terrain pour effectuer des missions en territoire ennemis. Il était certainement le plus efficace parmi les enfants, tuant des centaines de personnes juste avec ses couteaux et ses fusils. Il y prenait goût contrairement à ses nouveaux petits frères. Il s'efforça de les motiver , sans succès. Deux ans plus tard, il est confié à un pratiquant de nen, qui lui en apprends les rudiments. Afin d'être beaucoup plus efficace sur le terrain.

L'expérience est un succès, et ils sont envoyés à Sahelta pour une bataille d'envergure. Avec le nen, et ses capacités propres, il est le seul survivant de toute la bande d'enfants qui avait été envoyés au combat. C'était un réel carnage. Tous les petits frères avec qui il avait grandit, étaient morts. Il rentra alors à Meteor City faire son rapport. Et devant l'indifférence de ses supérieurs qu'il considérait comme ses parents, il a été submergé d'une rage folle. Il ferma la porte de la maison dans laquelle il vivait, avant de tuer tous les gens qui y étaient. Il tua tout le monde, sans scrupule. Depuis le balayeur en service, jusqu'au chef de la maison. Après l'avoir fait, il mit le feu à toute la maison, ne laissant aucune trace de son passé.

Il jeta son masque qui lui servait à masquer son identité lors des missions, avant de prendre le large. Ainsi, il vagabonde, tout en cherchant un moyen de se nourrir. Il enchaîna les petits boulots, tout en tuant une ou deux personnes en chemin, pour enfin s'acheter des petits outils important. Plus tard, on le retrouvera à la Tour Céleste.

Équipement : Téléphone portable, ses deux couteaux extra large, une montre en argent. et ses vêtements

Faction : Ex-criminel, civil à présent (sans papiers)

Localisation : Il n'a pas localisation fixe, mais pour le moment, il est à la tour céleste

Nen : Renforcement

Caractéristiques du Nen :

POP : 7 500
AOP : 830

Ten : 50
• Gyô : 30
→ Kô  : 25
→ Ryu : 5
• Shu : 20

Ren : 30
• Ken : 10
• En : 20

Zetsu : 30
• In : 15

Hatsu(s) :
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mar 30 Aoû - 17:28

Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Image44


Nom : Iltard Makovonit

Créateur du P.N.J : Lowifa

Âge : 61 ans.

Description physique : Iltard est assez grand, il mesure un mètre soixante-quinze. Cependant, il fait assez gringalet. Il est assez maigre, et n'est pas très musclé. Il est assez ridé, ses cheveux son blanc et lisse et il possède une moustache qui empêche de voir sa lèvre supérieure.
Niveau vestimentaire, il porte tout le temps un costard cravate noir et des gants blanc. Bref, il a une vrai tenue de majordome ou de serveur dans un hôtel de luxe.
Il se déplace toujours comme un pingouin et ne s'en cache pas. En effet, après un accident, Iltard fut paralysé du cou, l'empêchant de tourner la tête. Il envoie souvent un regard noir à tous ceux qui se moquent de lui.

Description mentale : On ne peut déceler presque aucun émotion chez Iltard. Pourtant, il est tout le temps en colère. C'est son émotion principale, il bouillonne constamment mais ne le montre jamais. Cependant, quand on lui demande son avis, il n'hésite pas une seconde à être franc et cru. Il es très patient sauf avec les enfants. Il déteste tous chez eux. Leur insolence, leur désinvolture, leur fougue, etc... Il ne peut les supporter.
Il n'est pas asocial, ni coincé, c'est un bon interlocuteur mais il n'iras pas parler à quelqu'un si on ne lui a pas demandé avant.
Iltard est également très patient, très sérieux, très poli et très calculateur. Il réfléchit rapidement et intelligemment pour prendre, selon lui, là meilleur décision possible.
Pour finir, Iltard est joueur. Même s'il ne le montre pas, il aime être stimulé et adore déjouer les pièges et les stratégies de ses adversaires. Que ce soit le jeu de cartes ou les pièges farfelus de psychopathes, il les adore.

Biographie : Le passé d'Iltard est particulièrement mystérieux. Pas une personne, ne l'ayant connu avant l'obtention de sa licence, ne peut prétendre le connaitre. Sachant qu'il n'avait presque aucun ami avant, et maintenant aussi d'ailleurs, son passé restera sûrement un mystère pour tout le monde. Si le monde en avait quelque chose a foutre de lui.

Pourtant, il y avait de quoi remarquer le bonhomme. Il réussit l'examen du premier coup, à l'âge de 39 ans et emprunta la voie de Black List Hunter à Zaban. Il s'attaqua à de petits criminels au début, n'étant pas un expert du Nen, qu'il connaissait déjà avant l'examen, il en profita pour approfondir ses connaissances. Il commença aussi certains arts martiaux qu'il finit par connaitre à la perfection.

Plus les années avancèrent, plus il s'attaquait à de gros clients mais, après un accident qui lui paralysa le coup, il abandonna sa profession de chasseur de prime.

Après quelques mois de dépression, Iltard se lança dans une carrière de Crime Hunter. En effet, résoudre des affaires complexes était fort stimulant pour lui.

À l'aube de ses 50 ans, Iltard en eut marre. Ayant résolut toutes les affaires possibles et commençant à ressentir le poids de l'âge sur son dos, il renonça à sa carrière et disparut de la circulation pendant 5 ans.

Il réapparut soudainement à la base des mafieux, un hôtel, de Zaban en tant que chef de la réception. Officieusement, c'est le maître et le créateur de la "cave". Un endroit où des combattants s'affrontent pour gagner de l'argent et où les spectateurs parie sur les vainqueurs.
Cependant, c'est une ruse pour trouver un "grand potentiel". En effet, après s'être reconvertie en Head Hunter, il eut l'idée de créer la "cave" pour trouver une personne. Une personne étant capable de vaincre les mafieux qui truquaient les duels de leur garde du corps.

Six ans plus tard, Iltard entendit parler d'une personne ayant vaincu le garde du corps mais cette dernière serait partie de Zaban. Depuis, il attend en espérant qu'elle revienne.

Équipement : Une cane une montre.

Faction : Head Hunter.

Localisation : Zaban.

Nen : Émission.

Caractéristiques du Nen :

POP : 13 000
AOP : 1100

Ten : 60
• Gyô : 20
→ Kô  : 10
→ Ryu : 15
• Shu : 15

Ren : 35
• Ken : 30
• En : 5

Zetsu : 10
• In : 0

Hatsu(s) : Ultimate Cane ( Renforcement-Émission-Transformation ) :
L'utilisateur utilise son Shu sur sa canne pour ainsi, la rendre plus solide.
Au bout de la canne, la surface plane et circulaire, l'utilisateur transforme son aura en pointe perforante.
Enfin, en tenant sa canne comme un fusil ( en pointant la surface plane et circulaire vers une cible ), l'utilisateur peut projeté son aura.
L'utilisateur peut très bien utiliser ses trois fonctions en même temps. En effet, il peut très bien tirer des "balles de Nen" pointues et renforcées.

Conditions :
Il faut deux secondes de délai entre deux "balles de Nen".
Il faut quatre secondes pour renforcer au maximum sa canne.
Il faut six secondes pour que le bout de la canne se retrouve pointu.
Il faut six secondes pour tirer des balles renforcées.
Il faut huit secondes pour tirer des balles pointues.
Il faut douze secondes pour tirer des balles pointues et renforcées.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Mer 31 Aoû - 18:51

Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Image45

Nom : Albi Charp

Créateur du P.N.J : Lowifa

Âge : 14 ans

Description physique : Albi est une Kimera Ant. Plus précisément, un hybride entre une taupe et un humain. Il est n'est pas très grand, ni très musclé, il ne mesure qu'un petit mètre cinquante-neuf. Après tout, il n'a que quatorze ans.
Ses cheveux sont dispersés et marrons sombres. Il a de petits yeux noirs et un petit museau noir également, comme les taupes.
Tout son corps est recouvert de poils courts et blanc lui tenant chaud mais préfère mettre des habits normaux.
Évidemment, Albi possède des griffes de taupes à échelle humaine.
Albi ne voit pas très bien, ses deux yeux sont à 5/10. Il se repère grâce à son ouïe et son odorat très développées.

Description mentale : Albi est assez introvertie, il est timide et est souvent gêné quand on lui parle. Bizarrement, il n'est inquiet et nerveux qu'avec des humains alors que dans une situation grave, il aurait la tête froide.
De nature, Albi est assez simple, gentil et attentionné mais ne le montre jamais pour que les gens le laisse tranquille. Il est transparent et serait presque invisible s'il n'était pas albinos.

Biographie : Venant du NGL, une contrée accueillant plutôt bien les Kimera Ants, on pourrait croire qu'Albi a eu une enfance paisible mais il n'en n'est rien.

Bien que son pelage faisait rêver les petits enfants Ants et Humains, les enfants de son âge ne faisaient que de se moquer de lui par pur cruauté. Albi fut donc le souffre-douleur de ses gamins pendant plusieurs années.

Malgré tout, il avait un ami : Julz. Julz était une Kimera Ant également, à base d'âne. Extrêmement sympathique avec tout le monde, Albi le prit comme le grand frère qu'il n'avait jamais eu et resta plusieurs années avec lui.

Malheureusement, après plusieurs années, Julz avait bien changé et se rallia, plus par facilité que par peur, à la bande de gamins qui se moquaient d'Albi et de sa différence.
Lorsqu'il apprit cette triste vérité, Albi craqua et s'enterra sous terre pendant une semaine.

Pendant ces sept jours, Albi réfléchissait. Il détestait ce qu'il était, il aurait voulu être humain, tout aurait été plus facile pour lui.

Après une semaine, Albi sortit enfin de son trou et eut une idée étrange. Il décida d'entrer dans le premier nid des Kimera construit il y a plus de 100 ans. C'était comme un appelle à ses origines, il ne savait même pas pourquoi il y allait.
Seulement, cette partie du NGL était interdite au public et aux hommes ordinaires. C'est alors qu'il envisagea l'idée de devenir Hunter pour pouvoir aller dans ce lieu où tout à commencé.

Faction : Hunter amateur.

Localisation : NGL.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Lun 29 Mai - 12:41
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 E39624178_13d0a77b6dbg2_blog

Nom : Fici Berolam

Créateur du P.N.J : Guijes Listoban

Âge : 34

Description physique : Usée. Regard morne et blasé où l'on peut percevoir un fond sombre, elle entrouvre toujours légèrement ses lèvres, l'air légèrement éreintée, la cause étant que sa cloison nasale ait été cassée par Guijes alors qu'elle avait eu la négligence de ne pas avoir eu recours à son Nen afin de contenir une frénésie colérique. Cheveux longs, raids, cela fait longtemps qu'elle ne va plus chez le coiffeur, longtemps qu'elle ne prend plus soin d'elle, faisant presque dix ans de plus qu'elle n'en a en réalité.
Assez grande pour une femme, et même assez grande en général, elle dépasse le mètre quatre-vingt et, bien que correctement musclée pour le Hunter qu'elle est, cache le fait d'être légèrement charnue sous des vêtements amples. Elle ne cache plus la cicatrice au-dessus de sa poitrine, elle aussi infligée par Guijes alors qu'elle protégeait un innocent qui allait subir les foudres de l'irascible ex-taulard.

Description mentale : Brisée. Autrefois jeune et vive, l'affectation par contrat à la surveillance et l'éducation de Guijes l'a éreintée. Fut un temps trop fière, aujourd'hui d'une nature plus résignée, elle s'était refusée à renoncer à son contrat, voulant le mener à terme. Ce fut chose faite, sa volonté étant infaillible, elle eut raison du reste de son être. Morne sans virer au lugubre, elle est un peu plus vidée de ses forces psychiques chaque jour qui passe.
Son calme n'a d'égal que sa patience, et son courage est aujourd'hui motivé par son indifférence quand il fut jadis stimulé par sa vivacité aujourd'hui enterrée.

Biographie : Jeune Hunter, elle n'avait que vingt ans à sa deuxième tentative d'examen lorsqu'elle parvint à passer ce dernier. Sans réellement de vocation claire, n'ayant jamais espéré réussir un jour l'examen, elle s'orienta vers la carrière de Contract Hunter, espérant, au fil des contrats, trouver sa voie en explorant les divers champs à exploiter et où où se spécialiser. Sa quatrième mission fut proposée par les Nations Alliées de Bézerose : surveiller un ancien détenu et s'assurer qu'il n'agresse personne pendant une période d'un an d'affilée. Viendrait-il à échouer que le terme du contrat serait à nouveau prorogé d'un an. Il s'appelait Guijes Listoban, et la mission pris treize ans avant de se terminer.

Pour des raisons exceptionnelles d'ordre public, les Nation Alliées de Bézerose se refusèrent à le réintégrer en institut pénitentiaire compte tenu des dégâts et de la responsabilité administrative coûteuse en cas de carence. Fici fit son devoir consciencieuse. D'abord se contentant de l'observer de loin, c'est à la première tentative d'agression de Guijes sur un passant qui avait éternué sans mettre la main devant sa bouche que les deux se rencontrèrent. Encore novice à la maîtrise du Nen en ce temps, elle n'avait pas estimé nécessaire d'y avoir recours face au sujet du contrat. Les cloisons internes de son nez furent brisées à jamais. Quelques semaines plus tard, elle manqua de peu d'être poignardée en plein cœur en s'interposant une fois de plus pour empêcher Guijes de nuire.

À compter de ce jour, elle ne se contenta plus de l'observer de loin mais travailla l'éducation de ce spécimen xénophobe envers tout ce qui l'entourait et violent au delà des limites du vraisemblable. Toutes les méthodes pour le calmer furent employées. S'entraînant elle aussi sans relâche pour ne jamais lui céder en force, c'est en étant plus fort que lui sans l'aide du Nen qu'elle parvint, petit à petit, à le tempérer grâce à la perspective d'une punition violente. Car au fond, tout ce font avait manqué son sujet de contrat pour être ce qu'il est, était sans doute une bonne trempe étant jeune que trop peu aujourd'hui pouvaient lui administrer.

Mais au bout de treize ans, payée mensuellement par les Nations Alliées de Bézerose, libérée de son contrat, elle décida de proroger celui-ci, sachant pertinemment qu'une fois éloignée du spécimen le plus agressif qu'elle ait rencontré, ce dernier finirait par en revenir à ses vieux amours ultra-violents.
À le surveiller sans cesse, la limite de son monde est à présent Guijes Listoban, une malédiction auprès de laquelle elle a passé trop de temps pour pouvoir s'en séparer.

Équipement : Un Aiguillon à bétail caché sous ses vêtements amples. Elle s'en sert pour électriser d'un choc court Guijes lorsqu'elle présent une phase de colère violente.

Faction : Hunter pro

Localisation : Jamais loin de Guijes à le surveiller. Originaire comme lui des Nations Alliées de Bézerose

Nen : Renforcement

Caractéristiques du Nen :

POP : 12 000
AOP : 850

Ten : 70
• Gyô : 35
→ Kô  : 30
→ Ryu : 5
• Shu : 5

Ren : 25
• Ken : 22
• En : 3

Zetsu : 4
• In : 1

Hatsu(s) :

Air-Bound (Renforcement)

Recroquevillant ses jambes, aidée de son Gyô entourant son pied et ses cuisses, elle donne - lorsque ses pieds ne touchent pas terre - un coup soudain, frappant l'air de ses pieds, pouvant rebondir dessus comme s'il s'agissait d'une surface tangible.

Elle s'en sert pour sauter, puis sauter à nouveau à partir de la hauteur où elle se trouve, puis encore... Pour atteindre des hauteurs inatteignables.
Si elle le fait à même le sol, se recroquevillant de sorte à donner une charge violente en avant de foncer, le Gyô de ses pied doit être bien plus conséquent (70% de son AOP) pour ne pas les blesser en frappant le sol.
Une technique qu'elle utilise consiste à bondir assez haut, se mettre en position tête en bas en recommencer pour bondir vers le sol poing en avant en écraser violemment ce qu'y s'y trouve. Le ratio de Gyô pour une pareille manœuvre doit être d'au moins 40% dans les poings qui heurteront la cible si elle ne veut pas les blesser.

Conditions :

- Il faut se remettre en position jambes recroquevillées, toujours aidé du Kô pour frapper une fois de plus l'air de ses pieds. Ainsi, en admettant que Fici souhaite faire une "double saut", elle devrait sauter particulièrement haut, recroqueviller ses jambes en joignant le Gyô à ses pieds et ses cuisses, puis frapper un nouveau d'un coup comme pour bondir à partir de l'air.
- Le bond se fait tout droit et la trajectoire ne peut-être déviée compte tenu de la vélocité induite par le Hatsu.
- 400 d'AOP par Air-Bound.

Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Sam 17 Juin - 12:19


Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 426101494b93455ba04c20587cedbba8

Nom : Kakao Chinki

Créateur du P.N.J : Vassily Hamonic

Âge : 62 ans

Description physique : D'un physique plutôt avenant, Kakao arbore toujours un sourire gracieux encadré d'une moustache et d'un bouc à cornes soigneusement entretenus.  Svelte pendant longtemps, les fastueux repas qu'il consomme fréquemment ont depuis quelques années commencé à combler les espaces entre ses muscles bien taillés.  D'une hauteur de 1m70 tout juste, il pourrait se faire discret si ce n'était pour le haut-de-forme qu'il porte en permanence.  Il a une cicatrice à l'épaule droite.

Description mentale :  D'un naturel joueur, il aime mijoter des plans assez complexes et piéger les personnes les plus attentives à leur sécurité et celle de leurs biens.  Il ne se vante cependant jamais de ce qu'il accomplit, ce qui lui permet de jouir des biens qu'il vole (ou "emprunte") en toute sérénité.  Car, en effet, il aime faire bonne chère et se trouver en bonne compagnie dans les hôtels les plus luxueux qu'il puisse trouver de par le monde.

Biographie : Née dans une famille bourgeoise du 16è arrondissement de la République de Rokario, il a appris à voler d'abord sa famille, développant au fil des années son sens de la dissimulation, de la tromperie et bien sûr du vol.  Lors d'un combat opposant deux utilisateurs du Nen, il reçut un projectile qui l'envoya à l'hôpital pendant de nombreux mois.  Alors que les médecins indiquaient que vu la légèreté de la blessure, il aurait dû pouvoir s'en remettre en quelques semaines, son état se déteriora pendant 2 saisons, jusqu'à ce qu'un maître utilisateur du nen ne vienne voir ce garçon dont il avait eu vent de la condition.  Kakao ne pesait plus alors que 40 kg et son état continuait d'empirer.  Le maître lui apprit à contrôler son nen, et lorsque Kakao en sut assez, il partit en dérobant au passage l'objet qui avait le plus de valeur pour son maître, un tableau qu'il avait hérité de ses grand-parents.  Ce fut le premier objet qu'il revendit, et le début de sa fortune.  

Équipement : La couronne de confiance, qui était le symbole de la monarchie d'un petit royaume du continent Azian.  Il s'agit d'un objet de nen que Kakao a dérobé lors d'un séjour qu'il passa dans la contrée d'origine de l'objet.  Celui-ci a la caractéristique d'augmenter la confiance accordée à celui qui le porte d'autant plus qu'il est proche du trône (effet à son apogée lorsque le porteur est assis sur le trône).  N'a donc aucun intérêt - si ce n'est symbolique - pour Kakao.  Il la porte en dessous de son chapeau.

Faction : Criminel - Faussaire professionnel/voleur

Localisation : York Shin City

Nen : Matérialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 10500
AOP : 350

Ten : 35
• Gyô : 15
→ Kô  : 10
→ Ryu : 5
• Shu : 20

Ren : 45
• Ken : 15
• En : 30

Zetsu : 12
• In : 12

Hatsu(s) :

Toiles sanglantes :  

Kakao matérialise 3 toiles de peintures rectangulaires dont il choisit les dimensions, ainsi qu'un conteneur, qui a la particularité de conserver parfaitement le sang.  L'une des toiles est marquée de la signature de Kakao, visible uniquement par lui.  Lorsqu'un artiste peint une oeuvre sur une de ces toiles, Kakao peut ensuite matérialiser l'objet ou la créature qui y figure.  

Conditions et restrictions :

- Les toiles disparaissent au profit des objets/créatures matérialisés dès que Kakao décide de les matérialiser.
- Les oeuvres peintes sur les 3 toiles doivent être matérialisées en même temps.
- Les objets et/ou créatures issues des toiles non marquées disparaissent après 24h.
- Dès le moment où un artiste accepte le contrat de peindre des toiles pour Kakao, il est le seul à pouvoir peindre les toiles.
- Afin de signifier qu'il accepte le contrat, l'artiste doit verser de son sang dans le conteneur.
- Seul du sang ayant circulé via le conteneur peut imprimer les toiles, tout autre pigment est immédiatement absorbé et dilué.
- Pour tout cl de sang utilisé, 1kg de matière est matérialisée.  Ni plus ni moins.
- L'objet et/ou créature issue de la toile marquée dure tant que le réservoir d'aura de Kako ne descend pas en dessous de la moitié de son POP, au coût de x aura/seconde, avec x égal à la masse de l'objet/créature en tonne.  e.g. : si l'objet issu de la toile marquée pèse  100kg, soit 0.1 tonne, l'aura de Kakao diminue de 0.1/seconde, soit 360/heure, jusqu'à ce que la réserve d'aura de Kakao passe en dessous de 5250, seuil auquel l'objet disparaîtrait.
- Kakao ne peut pas rematérialiser les toiles tant qu'il reste des objets/créatures matérialisés via ce hatsu en circulation.
- Un même peintre ne peut accepter qu'un seul contrat avec Kakao.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Ven 7 Déc - 16:22
NOM Prénom(s) - Piotr Demayl

Nen : Manipulation
Profession : Mercenaire


Taille : 1M80
Poids : 90 kg
Cheveux : Mi-longs, bruns
Yeux : Olive
Signe(s) distinctif(s) : Tatouages de petites croix sur le front
Criminel


Description physique : Élancé, distingué au teint mat et aux cheveux gominés, il se présente toujours avenant, le sourire aux lèvres, charmeur et maniéré dans ses actes. Habillé d'un haut de forme ainsi que d'une redingote et autres parures assorties, il arbore aussi une paire de gants blancs.

Description mentale : Poli, exquis dirait-on même, l'enrobage sans faille de sa personnalité n'est qu'un simulacre bon à masquer son manque absolu d'empathie pour autrui ainsi que la superficialité de ses aspirations, aimant davantage l'argent et accordant une importance démesurée au paraître plutôt que de se nourrir de quoi que ce soit d'intellectuel ou de spirituel.
En bon criminel, il sait avoir l'être d'être ce qu'il n'est pas, jouant les gentilshommes tout en étant dépourvu de culture général en plus d'être à moitié analphabète.

Biographie : Sorti assez jeune de la ville de l'étoile filante, humilié de vivre au milieu des ordures, il resta à l'extérieur le déchet qu'il avait toujours été. Incapable de travailler honnêtement, il se fit une petite réputation comme indépendant dans le milieu du crime. On fait appel à lui comme force d'appoint pour mener des opérations d'envergure.

POP : 3000
AOP : 300

Ten : 15
• Gyô : 14
→ Kô  : 1
→ Ryu : 13
• Shu : 1

Ren : 8
• Ken : 7
• En : 1

Zetsu : 8
• In : 2

Hatsu(s) : Ma Date : En plaçant son chapeau sur la tête d'une personne, Piotr peu la manipuler. Chaque mouvement ou parole que prononcera Piotr se répercutera exactement de la manière manière pour le corps manipulé par le chapeau.

Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Sam 8 Déc - 19:57
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Tumblr_ou6vaqcK8U1rf4hr8o1_500

Nom : Kryze Benap

Créateur du P.N.J : Nikki Winter

Âge : 34 ans

Description physique : Mesurant 1 mètre 90, ce grand gaillard impressionne souvent par sa taille, mais il possède aussi une musculature saillante et volumineuse. Homme assez poilu, il arbore une chevelure brune lisse s’arrêtant sur ses épaules, mais il les attache souvent en chignon. Il possède aussi une barbe tout aussi brune, étant plutôt épaisse et allant jusqu’à ses clavicules. Kryze possède un regard perçant de couleur vert émeraude, lorsqu’il vous regarde on peut avoir l’impression qui lit à travers votre âme. Concernant ses vêtements, il opte le plus souvent pour une chemise blanche, serrée, superposée d’un long manteau en laine noir. Il porte tout le temps des jeans de couleur foncés et des bottines noirs.

Description mentale : C’est quelqu’un de franc qui ne mâche pas ses mots. Étant très direct dans ses paroles, il blesse très souvent les gens qui l’entourent. De plus, Kryze est un homme sévère et perfectionniste qui aime quand les choses sont bien faites et faites jusqu’au bout. Il est assez pudique vis-à-vis de sa vie personnelle dont il ne parle jamais. Enfin, c’est un passionné de lecture, ayant toujours un livre dans la poche de son manteau.

Biographie : Kryze est né et a toujours vécu à York Shin City. Il a eu une enfance plutôt banale avec des parents aimants et généreux, vivant parmi la classe moyenne. Depuis sa plus tendre enfance, il a toujours aimé se battre, c’est ainsi qu’il fut inscrit à la boxe. Durant son adolescence il gagna plein de titre de championnat, il s’était découvert une vraie passion pour ce sport. Cependant, un jour il eut la connaissance d’un fameux pouvoir, le Nen. Il comprit que l’apprentissage de celui-ci n’était pas donné à tout le monde et qu’en général on l’apprenait en devenant Hunter. C’est ainsi qu’il commença à s’entraîner durement pour en devenir un. À l’âge de ses 22 ans, il passa l’examen de Hunter et il réussit. Au début, en apprenant le Nen, il se disait que cela lui serait très utile pour ses combats de boxe mais finalement il découvrit que le métier de Hunter était quelque chose de plutôt intéressant, il décida donc d’en faire son métier, et c’est ainsi qu’il devint un Archéologue Hunter. Malheureusement 10 ans plus tard il décida d’arrêter, on ne sait pas trop la raison, Kryze dit souvent que c’est parce qu’il a une blessure trop grave et qu’il n’a pas envie de reprendre ce métier par peur de mourir la prochaine fois. Il donna presque toute sa fortune à diverses associations, gardant le reste pour ouvrir sa boutique de vente d’objets archéologiques qu’il trouva pendant ses années de travail.

Faction : Ancien Hunter Pro

Localisation : York Shin City

Nen : Transformation

Caractéristiques du Nen :

POP : 24 000
AOP : 1 800

Ten : 116
• Gyô : 45
→ Kô  : 13
→ Ryu : 45
• Shu : 13

Ren : 80
• Ken : 42
• En : 38

Zetsu : 50
• In : 35

Hatsu(s) : Grâce à son Nen, Kryze peut changer la propriété de son aura pouvant la rendre ultra tranchante allant même jusqu’à trancher l’acier. Combiné à son expérience plus qu’incroyable dans le domaine de la boxe, c’est quelque chose de vraiment utile. Malheureusement, c’est une faculté ne pouvant être utilisé qu’à courte distance.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Dim 20 Jan - 10:06
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Xr7kiIN

Nom : Ganpo Orstal

Créateur du P.N.J : Imago

Âge : 70 ans

Description physique :
Une taille imposante embellie par des muscles saillants, un regard respirant la connaissance et la sagesse, ainsi qu'une allure charmante toujours soulignée par de magnifiques vêtements. Ces caractéristiques physiques rutilantes et radieuses rendent rarement ses trajets discrets ou tranquilles.
Malgré son âge avancé, Ganpo représente encore aux regards désireux l'avatar même d'un physique parfait.
Hélas pour le vieux hunter, si sa stature ne cesse d'être encensée, ses sens s'amenuisent sérieusement.

Ses cheveux, colorés artificiellement, cachent encore aux yeux de ses proches une malédiction commune : la sénilité.


Description mentale :

D'une grande maladresse, aussi bien dans ses gestes que dans ses mots, Ganpo fait souvent honte à son statut.
Malgré cette tare, le vieux hunter a su mettre à profit son temps tout au cours de sa vie pour acquérir des connaissances, le plaçant comme spécialiste éminent de nombreux domaines liés à la biologie, mais aussi à la psychologie.

Sa ténacité, sa patience et sa capacité à se projeter dans l'avenir font de lui un scientifique chevronné, mais un scientifique de terrain avant tout. Jamais Ganpo ne s'est imaginé, ne serait-ce qu'une seule seconde, travailler dans un bureau plus d'une journée par semaine.
Plus il vieillit, plus la curiosité dicte sa conduite et plus Ganpo est prêt à prendre des risques pour obtenir de nouvelles connaissances.

Ce trait personnel lui attire souvent des ennuis dont il se passerait bien. Mais l'appel de la connaissance nécessite souvent des sacrifices. Sacrifices qu'il accepte volontiers si ce sont d'autres que lui qui les entreprennent.

Mais bien que sa soif dévorante de nouveaux savoirs accaparent la plus grande partie de son temps, ses deux plus grands trésors sont pour lui sa fille, et son premier petit-fils dans lequel il reconnait certaines de ses qualités.


Biographie :

Nés de parents chercheurs en bactériologie, dans la fédération de Mitène, Ganpo s'est retrouvé orphelin à un jeune âge lorsque ses géniteurs furent victimes d'un ''malheureux accident de laboratoire'', selon des sources officielles.

Le petit garçon fut donc placé en orphelinat, où il étonna rapidement les gestionnaires de l'établissement. En effet, après une période désolante de tristesse caractéristique de tout enfant perdu, cet être chétif faisait preuve d'une grande ingéniosité, accompagnée de connaissances en sciences normalement hors de portée d'un individu de son âge. Les adultes l'encouragèrent à poursuivre dans cette voie et firent en sorte de lui trouver un mécène qui accepta de prendre en charge l'éducation du phénomène juvénile. Son côté petit génie choyé par les adultes ne plaisait pas aux autres enfants, qui le rejetèrent toute son enfance.

Alors que Ganpo fêtait ses 14 ans, seul, on lui proposa de faire connaissance avec son bienfaiteur. La rencontre laissa des souvenirs amers à l'adolescent. Le mécène était en fait propriétaire d'une filière illégale d'exportation de drogues caractéristiques de la région. On lui annonça qu'il allait quitter l'orphelinat (ce qui lui réchauffa le cœur) et qu'il allait pouvoir travailler à la confection de nouveaux produits. Le salaire qu'il toucherait serait remis aux propriétaires de l'orphelinat en attendant sa majorité.

Ganpo projeta de s'échapper à un destin qui ne lui plaisait guère. Il ne se pensait pas que ses parents aurait souhaité le voir plonger tête la première dans la drogue et l'illégalité. Mais toute tentative de fuite se retrouva soudainement limité par les calibres impressionnant de ses nouveaux collaborateurs.

Le jour qui suivit son anniversaire, Ganpo se retrouva dans un laboratoire inconnu, dans une région inconnue, avec des ''collègues'' qu'il n'avait vraiment pas envie de connaître. Ces derniers lui montrèrent comment synthétiser du D2 (procédé long, difficile et pénible) puis le laissèrent dans son coin, sans jamais tenter de le connaître ou de sociabiliser. Mais cela ne dérangeait pas Ganpo, cela lui laissait plus de temps pour réfléchir à un plan. Un plan pour s'échapper. Un plan pour accéder, enfin, à la liberté.

Cinq ans plus tard, une explosion se produisit dans le laboratoire. On recensa de nombreux morts parmi les chimistes en charge de la production. Naturellement, Ganpo survécut. Étant à l'origine de l'explosion, il sut se mettre à l'abri au bon moment et profiter du tumulte pour s'échapper. Les gardes secondaient le personnel de sécurité, il ne lui parut pas difficile de se cacher dans une caisse en bois contenant une livraison à destination de Zaban.

L'attente qui en suivi lui paru abominable, il avait bien entendu prévu des vivres, mais pas de quoi tenir plusieurs jours. Lorsque la caisse fut placée dans le hangar d'un dock, il profita de l'obscurité nocturne pour gagner sa liberté.

Quelques mois plus tard, peinant à survivre dans les rues limitrophes du port, il s'engagea dans une expédition risquée menée par une hunter professionnelle. Il s'agissait d'explorer les profondeurs d'une zone marine connue pour ses courants dangereux et traitres. Le but de l'expédition était d'identifier la flore sous-marine, dont on supposait qu'elle pouvait comprendre des espèces rares, voire insolites.

Au cours du voyage il sympathisa grandement avec la hunter, Khali. L'expédition se déroula sans trop d'accroc, et lorsque Khali allait remettre son salaire à Ganpo, celui-ci lui proposa de la suivre dans ses voyages qui semblaient bien plus palpitants que ce qu'il avait connu jusqu'ici. Elle accepta.

Quelques années plus tard, Ganpo avait acquis de nombreuses connaissances en biologie végétale, mais aussi la capacité à maîtriser sa propre aura. Après avoir remercié Khali pour tout ce qu'elle lui avait apporté il décida de parcourir le monde pour trouver sa propre voie.

Ganpo Orstal arpenta de nombreux territoires, enrichissant son herbier de nouvelles entités, et contribua grandement à des découvertes scientifiques majeures. Il traversa des pays riches comme des pays pauvres, des pays en paix comme des pays en guerre. C'est dans l'un de ces derniers qu'il trouva son premier véritable trésor. Sur le bord d'une route, un panier braillait. Un nourrisson recouvert d'un drap sale et miteux, nu et affamé tendait ses bras vers le ciel. Le hasard mit sur le chemin de cette enfant notre botaniste. Si celui-ci n'avait aucune connaissance quant au nourrissage de poupon, il fut réellement ému et peiné par la situation de cet être chétif. N'écoutant que son cœur, il prit soin d'elle, la nourrit, la vêtit et finit même par lui donner un nom : Hayna, Hayna Orstal.

Il continua de voyager, accompagné cette fois de sa fille adoptive. Cette différence changea tout. Le monde lui sembla plus beau, plus harmonieux. Aussi, il redoutait qu'un jour Hayna soit en âge d'aimer car cela signifiait qu'il perdrait peut être son plus beau trésor.

Hélas pour lui, lors d'un voyage au NGL, la graine de l'amour germa en elle. Hayna choisit de s'installer au NGL et il fut temps pour Ganpo de continuer son voyage seul.

Ganpo mène sa vie comme il l'a toujours fait, en suivant l'appel de sa curiosité et de la liberté. Il retourne chaque année au moins deux fois au NGL pour voir sa fille, mais aussi ses petits-fils : Jusant, Jundi, Kahyn et Lehmar. Jusant était pour lui une grande fierté. Il était ravi d'avoir un petit fils aussi curieux et débrouillard. Ganpo aimait le gâter en lui apportant des objets de l'extérieur, sournoisement importées, avec pour consigne sacrée et absolue de ne jamais les montrer à qui que ce soit dans la région. Les lois du NGL sont extrêmement strictes quant aux objets qui ne sont pas nécessaires au mode de vie simple de ses habitants.

Ganpo a obtenu l'autorisation d'emmener son petit-fils au delà des frontières du NGL. Pour une durée d'un mois par an, il peut de nouveau ressentir la joie qu'il avait en voyageant avec sa fille. Lorsque Jusant avait 8 ans, Ganpo en profita pour prendre la liberté de passer l'examen hunter en compagnie du jeune garçon. Il effaça consciencieusement la mémoire de ce dernier, espérant qu'un jour il manifeste clairement à ses parents le désir de  suivre sa propre toute.

Son objectif actuel est simple, pousser Jusant à le suivre pour de bon, en dehors de l'univers verdoyant du NGL et goûter à nouveau à ces joies simples qu'il a parfois peur d'oublier...




Faction : Hunter botaniste

Localisation : NGL

Nen : Matérialisation

Caractéristiques du Nen :

POP : 8000
AOP : 850

Ten : 40
• Gyô : 20
→ Kô  : 5
→ Ryu : 5
• Shu : 10

Ren : 10
• Ken : 1
• En : 10

Zetsu : 80
• In : 10

Hatsu(s) : Lost present (Matérialisation)

A l'aide de son nen, Ganpo peut matérialiser un coffre en bois massif. Le volume de l'objet est constant et a un volume global de 200 litres. Lorsqu'une personne dépose un objet dans le coffre, elle perd tout souvenir de l'objet et tout souvenir en lien avec celui-ci.

Par exemple : si une personne dépose un stylo bleu offert par sa belle-mère dans le coffre : la personne saura toujours écrire (sauf si elle a toujours écrit avec et uniquement avec ce stylo), se rappellera toujours de sa belle-mère mais n'aura plus aucun souvenir de l'objet en question ni de toute scène où cet objet a été important (offre du stylo, signature d'un contrat, par exemple).

Tant qu'un objet est dans le coffre de Ganpo, celui-ci a accès à tous les souvenirs ''liés" à l'objet par celui qui l'a déposé.

Seul Ganpo peut ôter un objet du coffre. Lorsqu'il le fait, les souvenirs liés à l'objet retournent au déposeur, sauf si ce dernier est décédé. Dans ce cas, les souvenirs sont perdus.

Le coffre est solide, autant qu'un coffre en bois massif, mais peut être brisé. Si ce dernier est brisé, il disparait.
Lorsque Ganpo le matérialise à nouveau, celui-ci est intact et a conservé son contenu. En revanche, l'invocation est trois fois plus coûteuse en AOP.


Conditions :

- Ganpo ne peut pas faire disparaître le coffre tant qu'aucun objet n'a été placé dans celui-ci.
- Ganpo ne peut pas placer lui-même d'objet dans le coffre. Ganpo doit demander à un tiers (humain) de placer un objet dans le coffre.
- Aucun être vivant ne peut être stocké dans le coffre.
- 100 d'AOP par invocation de lost present (300 si il a été brisé suite à la précédente matérialisation). 10 AOP par minute sont nécessaires et obligatoires pour maintenir le coffre.
- Le coffre disparait obligatoirement lorsqu'un nouvel objet y est déposé, mais conserve toujours son contenu.

Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Dim 10 Fév - 17:48
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Images?q=tbn:ANd9GcR536jKilGnNQuWyIvkVw1yaH5z7eKwNJg_N_-dEU6jaVZm7Mkr

Nom : Coda Acerbo

Créateur du P.N.J : Delta Acerbo

Âge : 19 ans

Description physique : Comme tout Acerbo, Coda a la dentition uniquement composée de canine, plus ou moins aiguisée, ses dents étant une gêne de taille pour lui, ayant les lèvres très fines, il se les coupes toujours avec ses dents lorsqu'il parle trop, et devinez quoi ? C'est une vraie pipelette ! En résulte une cicatrice sur sa lèvre inférieure ne semblant jamais cicatriser et ne jamais saigner, ou du moins que très légèrement, il a abandonné l'idée même de la panser. Temps que nous sommes sur le visage, ce dernier est, pour quelqu'un de sexe masculin, très efféminé, un inconvénient d'avoir les traits fins, si fin qu'on à l'impression que son visage a été dessiné par un artiste très doué dans son art. N'étant pas un grand dormeur, de légères cernes ornent son regard, regard semblant sortir tout droit d'un tableau lui aussi, l'irréalisme de ce visage n'étant pas aidé par sa couleur d'iris d'un violet rare. Ses cheveux sont beaucoup plus réalistes, cela en serait presque décevant, de simples cheveux noirs et courts, en bataille et vaguement retenus par un bandana orange. Son visage change souvent d'expression, toujours dans l'excès cependant, il n'a donc pas de traits particulièrement strict ou autre, il est plutôt versatile dans sa manière de retranscrire une émotion, ou d'en simuler une.

Comme tout assassin qui se respecte, Coda est musclé. Ce n'est pas une montagne de muscle saillant, ses muscles sont bien répartit sur l'ensemble de son corps, gardant une carrure svelte grâce à ça. Il est très grand comparé à Delta, un bon 1m87 de haut dos droit, et comme il a toujours le dos droit, cela n'aide pas à ne pas le considérer comme un géant. Pour ne pas aider, il a une allonge de bras énorme, il pourrait et devrait faire basketteur, il serait une star. Étant toujours dans l'excès, ses mouvements le son aussi, bougeant excessivement ses deux grandes mains de maçon lorsque le moulin à parole qu'il est l'ouvre. Cela mène souvent à des situations vite problématiques, comme une gifle qui part malencontreusement dans le visage d'un grand frère, et qu'après il doit courir pour sa survie, ou la survie de sa future progéniture. Déjà qu'il ne fait pas beaucoup d'effort pour paraître plus "masculin", ce serait la catastrophe si sa voix un peu près normale devenait soudainement aigu.


Description mentale : Coda est une pile surchargée, beaucoup trop énergique et bavard. Il a le don pour agacer tout ceux qui le côtoient, un vrai enfer au quotidien. La légende raconte qu'un beau jour de printemps, il aurait tellement agacé sa mère, que cette dernière pour le punir l'a obligé à gravir trois fois de suite la tour céleste de  l'extérieur, le pire c'est que cela ne l'a même pas découragé ! Et pourquoi donc ? Car Coda est stupide ! Ou alors si intelligent qu'il préfère vivre en étant simplet, mais tout ce que les gens retiennent de lui, c'est qu'il est con ! Tu lui dis de faire A, il fera A sans penser à B ou à C, c'est le petit soldat parfait ! Il est tellement obéissant que ça en devient agaçant, il préfère redemander la même chose plusieurs fois que de prendre une initiative et de prendre une responsabilité si ça foire, et évidemment au bout d'un moment c'est tellement casse-pied qu'on fait la tache par nous même. C'est peut-être une stratégie révolutionnaire pour éviter ses tyrans d’aînés, vu que fasse à Delta et Némésis, il devient moins benêt, presque mature même. Némé-chan, parlons-en, ces deux là sont un sketch à quatre-pattes, et deux dos en retour de mission. Oui oui, Coda sort avec sa servante, preuve ultime de sa bêtise ou dissidence de l'avant-dernier enfant, Delta seul sait, c'est d'ailleurs son confident sur le sujet, un peu la honte de questionner son petit frère sur le fonctionnement de son coeur, mais il faut dire qu'il est le seul qui ne mettrait pas Némésis au donjon en entendant ce que lui raconte Coda. Rien d'impur ou de trop poussé cependant, il ne prendrait pas le risque de perdre son pari, pari dont le sujet est jusqu'à quand Delta restera innocent, encore deux années à attendre et il empoche une coquette somme.  

Biographie :  

Coda est le fils ayant eu le plus de passe-droit dans la famille, il pouvait se permettre nombre de caprice sans en être inquiété, dans les limites de la patience de son paternel, qui est plus ou moins infini temps qu'il ne blessait pas un autre Acerbo. Il n'en avait pas particulièrement tiré partit, il se contentait d'accompagner le père dans ses voyages pour voir à quoi ressembler des gens faibles ou plus jeunes que lui.

Il était avec son père lorsque ce dernier était parti chercher un jeune enfant dans un village paumé, d'un an tout au plus. Un étrange bambin aux teintes d'un albinos. Vous vous en doutez, il s'agit bien de Delta. N'ayant que 5 ans, Coda pensait qu'il allait juste être un de ses nouveaux serviteurs, jusqu'à ce que le père le dépose dans les bras de son fils et le regarde. Il était lourd pour Coda, mais il tenait bon.

- Coda, je te présente ton demi-frère. Que veux-tu qu'il deviennes ?

Drôle de question à poser à un gamin de 5 ans, mais il avait beau la retourner dans tout les sens, Coda ne voyait pas vraiment de sous texte à cette question. Il devait donc choisir si ce garçon rentrait avec lui à la demeure familiale. Coda étant ... Coda, il n'avait pas compris que si le gamin venait, la mère et le village y passait, pas que cela lui posait particulièrement problème, avoir un petit frère lui semblait presque trop beau.

- Je peux vraiment le garder ?

- Si je te le dis.

Sans même regarder le village, Coda se dirigeait déjà vers la voiture, posant le garçon au sol et posant sa main sur sa tête.

- Tu seras mon petit frère à partir d'aujourd'hui. Ravis de te rencontrer !

Ce dernier ne réagissait pas plus que ça, à un an il peinait déjà à tenir debout, alors avoir toutes les connections faites dans son cerveau faudra attendre quelques années pour ça. Coda l'emmenait dans la voiture, refermait la porte puis le mettait sur ses genoux, tout content d'avoir un petit frère, pendant que son père mettait à feu le village.

Cela a été un joli bordel lorsque Coda est rentré à la demeure, que ce soit de la part de la mère que de la fratrie. Cela avait fini par apeuré tellement le jeune Delta qu'il s'était réfugier dans les bras de Coda et refusait d'en sortir. Ou alors il en sortait seulement si Coda le laissait dans sa chambre et que personne n'entrait. Au vue de la situation inédite qu'il se produisait parmis les Acerbo, la fratrie a décidé au bout d'une petite semaine de se réunir pour une réunion pour discuter de la marche à suivre pour remplir leur objectif.

- Donc père a bien des fils illégitimes qui se baladent un peu partout.

- C'est fort probable, mais il se peut que ce garçon soit un cas à part, après tout jusque là il n'a pas demandé à introduire une nouvelle personne dans le cercle familiale. Mais impossible de l'approcher, sauf si tu t'appelles Coda. Les jumelles vous pensez pouvoir l'approcher et essayer de savoir ?

- Impossible.

- Il est relaté par le sang à nous, même si on a envie de tirer une balle dans la tête de notre crevure de mère.

- Hors de question d'extorquer des réponses à un de nos frères.

- Et merde, mon serment m'empêche de le faire aussi. Le "deal with the devil" pourrait peut-être, tu en dis quoi soeurette ?

- Dans 5 ans, pas plus tôt malheureusement.

- Je peux le faire moi.

A la surprise général, Coda qui, d'habitude reste silencieux durant ce genre de réunion, à pris la parole et pour prendre une initiative qui plus est.

- Ce n'est pas que je n'ai pas confiance en toi Coda, mais comment tu comptes t'y prendre ?

- Bein, en étant son frère, les frères ne se cachent rien si ?

- C'est stupide.

- Très stupide.

- Vos gueules les jumelles, ce n'est pas si con que ça pour tout dire. On sait grâce à l'oeil de Tentation qu'il sera du nen de la manipulation, si on se base sur les études menés entre la personnalité de l'utilisateur et son type de nen, il sera du genre à avancer selon ses envies et son rythme. Hors on sait qu'on est enchaînés ici lorsqu'on n'a pas atteint les 17 ans, donc.

- Il aura soif de liberté.

- Exactement, il s'enfuira tôt ou tard et là que feront mère et père ?

- Ils foutront sa tête à prix jusqu'à ce qu'il soit attrapé, et le seul moyen d'atteindre sa liberté sera donc de les surpasser et de les tuer.

- Donc pour le moment, on se rapproche de lui le plus simplement du monde.

- Et on espère qu'il nous aimera ?

- C'est plus ou moins le but, ou qu'il ne nous déteste pas du moins. Mais il a l'air d'adorer Coda, je ne penses pas qu'il sera un mauvais gars, on ne devrait pas avoir trop de difficulté à se lier à lui. Donc Coda !

- Coda au rapport chef !

- Tu vas faire tout ce qu'il faut pour être le meilleur grand frère qu'il soit, n'ai pas peur de te rater, ce serait bien trop suspect si tu étais parfait avec lui, soit naturel et casse pieds comme tu l'es tout le temps et chérit le, on s'occupera de faire en sorte qu'il n'ait rien.

Pour le chérir, il l'a chérit ce jeune anémique. On aurait dit un chat qui se planquait à la moindre occasion pour lui sauter dessus et le câliner jusqu'à ce que supplication s'en suive. Il s'est très vite attacher lui aussi à lui, bah, ce n'était pas gênant, nan ce qui l'était plus était ce fameux ballon chargé de nen que Delta s'est pris à 10 ans. Il était pas des masses chargés, mais ça lui avait quand même fracturé des côtes et accessoirement ouvert de façons brutal ses shokos sans possibilité de les refermer. La boulette d'une vie, jusqu'à ce qu'arrive le docteur. Qui sous les yeux ébahies de Coda, a réussit à fermer les shokos de Delta sans le moindre effort et à soigner ses côtes.

- Le nen ... peut faire ça ?

La jeune femme regardait à présent le fautif, ses cheveux noués en queue de cheval pour ne pas avoir une cascade noire sur les épaules. De ses yeux d'or pur, elle estima la force de Coda, qui de loin dépassait ses simples compétences de guérisseuse.

- Cela dépends des situations et des gens. Je ne peux pas soigner si je ne tiens pas la vie de la personne entre mes mains, mais je dois pas être la seule à pouvoir soigner les gens avec mon nen.

- Apprenez moi !

- ... Quoi ?

- Ce que vous venez de faire ! Ce n'est pas du nen normal je me trompes ?! On ne m'a appris que les bases, mais si je veux réussir ma mission, je dois tout savoir du nen ! Alors apprenez moi !

- T'apprendre ? Pourquoi pas, mais je suis une vagabonde, je peux pas rester au même endroit bien longtemps, comment je ferais si je n'ais pas de client à soigner.

- Et bien je te payerais pour m'apprendre ! Puis je restes jamais en place bien longtemps, on voyagera un peu partout et tu pourras soigner autant de monde que tu voudras temps que tu soignes Delta lorsqu'il est blessé comme ça !

- Je suis pas sûre que tu es envie de m'avoir constamment à mes côtés, je suis plutôt forte tête et les gens me haïssent bien vite.

- J'ai l'air d'en avoir quelque chose à faire ? Tu as sauvé mon petit frère ! Il y a rien qui pourrait entacher ça et le respect que tu as gagné pour ça !

Rougissante, la nymphe à la peau ébène tourna juste la tête pour regarder le petit être tant aimé par Coda.

- D'accord ... Je veux bien t'apprendre à le protéger comme il se doit.


Faction : Criminel

Localisation : York-shin avec némé-chan

Nen : renforcement

Caractéristiques du Nen : Le nen de Coda est, à l'image de son utilisateur, survolté. En le ressentant, on sent la joie de vivre et de voir vivre de Coda. Il n'est donc pas des masses discrets, son zetsu et son in sont déplorables au contraires de son shu et son ken.

POP : 10 500
AOP : 850

Ten : 50
• Gyô :  20
→ Kô  : 10
→ Ryu : 10
• Shu : 10

Ren : 25
• Ken : 15
• En : 10

Zetsu : 15
• In : 5

Hatsu(s) : (renforcement + émission) Painkiller permet d'augmenter la résistance à la douleur ou d'augmenter la sensibilité des centres de la douleurs. Cependant, pour être activé, il faut que Coda ait "goûté" le sang de sa cible, il doit aussi connaître son nom et avoir déjà touché au préalable la zone sur laquelle il veut user de son habilité puis la retoucher une seconde fois pour la couvrir de sa faculté.
Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Dim 3 Mar - 12:10
Base de données des P.N.J utilisables  - Page 3 Lex_luthor__earth_27__commission_by_phil_cho_d9y1kmq-pre

Nom : Simon Cah-Di

Créateur du P.N.J : Lejinoss Taibug

Âge : 43 ans

Description physique : Crâne rasé, gueule sèche et néanmoins séduisant depuis de la maturité naissante de son âge, Simon a la voix grave et sûre des colosses inébranlables. Bien évidemment sportif car soucieux de son image, il agrémente le tout de costumes sur mesure hors de prix. Ses interlocuteurs ont très vite fait de ressentir un malaise insondable lorsque ses yeux vert exercent cette pression du regard lorsqu'il semble scruter jusqu'à vos états d'âme.

Description mentale : Un peu trop fier au goût de certain, il travaille en solitaire non parce qu'il le veut bien mais parce qu'il est facilement mal aimé. Se sentant sans cesse obligé d'écraser de sa morgue le tout venant, toujours à parler de lui et de ses hauts-faits, l'homme a l'art de se rendre insupportable tout en sachant demeurer captivant.

Intrusif et rusé, sa curiosité a ça d'oppressante qu'elle se montre aussi insatiable qu'impossible à satisfaire. Il aime en savoir plus, toujours plus. Mais toute révélation n'est pas bonne à connaître.

Biographie : Enfant de la classe moyenne de Sahelta, bon élève sans être le meilleur, Simon développa une certaine précocité dans son rapport à l'autre. Adulte trop tôt auraient dit certain.
Suffisamment mature pour se croire lucide, suffisamment lucide pour en devenir cynique, la voie criminelle ne tarda pas à se profiler devant lui après une brève carrière dans la police. Les états de service étaient brillants, mais sa proximité trop prononcée avec le milieu lui valu d'être limogé avec d'autres dans le cadre d'une campagne anti-corruption.

Ses amis de la pègre dans son carnet d'adresse ne tardèrent pas à lui trouver une voie de garage. Une voie doré. Sans être membre d'aucune famille, Cah-Di offre ses services de limier dès lors où il s'agit de retrouver un être cher ou haï aussi bien que la destination d'un larcin ou d'une denrée rare. Indépendant, il bénéficie du soutien périodique de la mafia dans ses enquête, œuvrant le temps de son pistage comme un lieutenant informel, libre de puiser dans les ressources humaines de la mafia pour laquelle il travaille à un instant donné.

Approché par les Hunters, il refusa sous prétexte que la licence était une laisse qu'on attachait autour du cou des chiens dociles.

Faction : Criminel

Localisation : Sahelta

Nen : Renforcement

Caractéristiques du Nen :

POP : 7900
AOP : 870

Ten : 55
• Gyô : 30
→ Kô  : 3
→ Ryu : 18
• Shu : 4

Ren : 27
• Ken : 10
• En : 17

Zetsu : 12
• In : 2

Hatsu(s) :

Hound :

Emploi d'un Gyô renforcé pour accentuer ses sens.
- Son ouïe peut se projeter jusqu'à cinq-cents mètres, son odorat sur deux kilomètres.
- Sa vision peut percer jusqu'à un kilomètre devant lui et analyser sur dix mètres des éléments microscopiques, allant même jusqu'à percevoir les empruntes digitales ou les traces thermiques laissée par des organismes vivants à travers les murs.
- Au goût, il lui est possible d'identifier très nettement ce qui caresse sa langue jusqu'àévaluer le pourcentage de telle épice dans tel plat.

Condition :

Un seul sens peut-être renforcé à la fois et un Gyô de l'ordre de 30% de l'AOP doit être concentré autour de l'organe concerné. C'est pour cela qu'il n'utilise qu'un œil, qu'une narine ou qu'une oreille lorsque les organes concernés travaillent par paire.

Revenir en haut Aller en bas
Lejinoss Taibug
Messages : 963
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 26

Fiche perso
AOP: 861
POP: 8905
Réputation: 132
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 3 sur 4Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sauter vers: