Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'émeraude rouge -Archivé-

 :: Administratif :: Présentations
Dim 7 Avr - 17:15
Bonjour, bonsoir à vouuuuuuus

Si jamais vous êtes horrifié de quelconques fautes, ne faite pas attention je poste au fur et à mesure et je ferais une grosse correction à la fin. Je suis sur téléphone alors c'est galère tout ça >.<  


I. LE PERSONNAGE.


• NOM : Legur
• PRÉNOM : Smaragdin
• SEXE : Masculin
• ÂGE : 22ans
• TAILLE : 175cm
• RACE : Humain
• EQUIPEMENT : Une montre à gousset
• FACTION : Civil, futur hunter amateur
• NEN : / je le ferais au dé /
• AUTRE : //

II. LES DESCRIPTIONS.


MENTALE
  Par où commencer ? Je ne suis pas réellement quelqu'un de très extraverti. La solitude est une sensation que j'affectionne tout particulièrement. Observer, analyser, voire des fois espionner sont des choses qu'il m'arrive de faire sans même faire exprès. Ça vient encore plus agrémenter mon côté loup solitaire...

  On peut néanmoins me faire facilement confiance sans craintes d'une quelconque trahison, à part lors de cas exceptionnels. Si jamais on venait à fausser la vérité je pourrais très vite me bloquer, même s'il m'arrive de le faire aussi... Ça me rend donc égoïste ? Sûrement.

  Malgré ça je suis quelqu'un qui peut apprécier des moments avec des amis, ou même avec des inconnus et être joyeux. Seulement, mon côté introverti revient au galop je ne ris pas éclats, je suis le genre de personnne à lâcher un bref gloussement. Être joyeux, heureux sont peut-être les seuls sentiments que je laisse paraître derrière mon masque, avec la colère quand il le faut.

  Il y a une chose que j'adorais faire quand j'étais un peu plus jeune. Mes parents et moi habitions une maison à la lisière d'une gigantesque forêt. J'allais souvent me perdre à l'intérieur, trouver des endroits cachés, des animaux, de jolis fleurs. C'est justement en m'étant réellement perdu que j'ai découvert mon endroit favori. C'était une petite prairie un peu surélevée très fleurie, où centre prônait un énorme arbre. En grimpant au plus haut, là où mes limites me disaient de descendre, j'avais une sublime vue sur presque toute la forêt. Très souvent accompagné d'une douce brise venant se casser dans ma chevelure, je sortais un carnet et un crayon puis j'essayais de dessiner ce que je voyais. C'était de piètres dessins, mais ce qu'il en ressortait me plaisait beaucoup.

  C'est d'ailleurs dans cet endroit que j'ai appris à apprécier le temps qui passe. C'est dans des endroits comme celui-là, propice au calme, à la réflexion, à la méditation que ressortent les choses qu'on aime le plus. Pour moi, c'était le bruit du tic et du tac de ma montre à gousset. Mon père me l'a offerte dès ma naissance elle me faisait même office de berceuse, si je venais à la perdre je serais détruit intérieurement. Il m'arrivait même de rester plus d'une demi-heure à compter chaque tics et chaque tacs de cette montre. C'est sûrement grâce, ou à cause je ne sais pas, que je suis autant attaché à être à l'heure. Être en retard m'est quelque chose d'infaisable, je préfère largement attendre un rendez-vous plutôt que d'y arriver en retard.

  Je pourrais venir à être détruit intérieurement, cette fois littéralement, si je venais à manger de la nourriture à coque, j'en suis allergique. Sinon à part ça, je ne suis pas compliqué, j'aime à peu près tout. J'ai cependant une préférence pour la nourriture grasse... Même si j'essaye de manger de plus en plus sainement.

  Ah et pour finir, j'ai une peur bleue de l'eau notamment quand je n'ai plus pied...


PHYSIQUE
Alii summum decus in carruchis solito altioribus et ambitioso vestium cultu ponentes sudant sub ponderibus lacernarum, quas in collis insertas cingulis ipsis adnectunt nimia subtegminum tenuitate perflabiles, expandentes eas crebris agitationibus maximeque sinistra, ut longiores fimbriae tunicaeque perspicue luceant varietate liciorum effigiatae in species animalium multiformes.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

Novo denique perniciosoque exemplo idem Gallus ausus est inire flagitium grave, quod Romae cum ultimo dedecore temptasse aliquando dicitur Gallienus, et adhibitis paucis clam ferro succinctis vesperi per tabernas palabatur et conpita quaeritando Graeco sermone, cuius erat inpendio gnarus, quid de Caesare quisque sentiret. et haec confidenter agebat in urbe ubi pernoctantium luminum claritudo dierum solet imitari fulgorem. postremo agnitus saepe iamque, si prodisset, conspicuum se fore contemplans, non nisi luce palam egrediens ad agenda quae putabat seria cernebatur. et haec quidem medullitus multis gementibus agebantur.

Etenim si attendere diligenter, existimare vere de omni hac causa volueritis, sic constituetis, iudices, nec descensurum quemquam ad hanc accusationem fuisse, cui, utrum vellet, liceret, nec, cum descendisset, quicquam habiturum spei fuisse, nisi alicuius intolerabili libidine et nimis acerbo odio niteretur. Sed ego Atratino, humanissimo atque optimo adulescenti meo necessario, ignosco, qui habet excusationem vel pietatis vel necessitatis vel aetatis. Si voluit accusare, pietati tribuo, si iussus est, necessitati, si speravit aliquid, pueritiae. Ceteris non modo nihil ignoscendum, sed etiam acriter est resistendum.


III. L'HISTOIRE.


Alii summum decus in carruchis solito altioribus et ambitioso vestium cultu ponentes sudant sub ponderibus lacernarum, quas in collis insertas cingulis ipsis adnectunt nimia subtegminum tenuitate perflabiles, expandentes eas crebris agitationibus maximeque sinistra, ut longiores fimbriae tunicaeque perspicue luceant varietate liciorum effigiatae in species animalium multiformes.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

Novo denique perniciosoque exemplo idem Gallus ausus est inire flagitium grave, quod Romae cum ultimo dedecore temptasse aliquando dicitur Gallienus, et adhibitis paucis clam ferro succinctis vesperi per tabernas palabatur et conpita quaeritando Graeco sermone, cuius erat inpendio gnarus, quid de Caesare quisque sentiret. et haec confidenter agebat in urbe ubi pernoctantium luminum claritudo dierum solet imitari fulgorem. postremo agnitus saepe iamque, si prodisset, conspicuum se fore contemplans, non nisi luce palam egrediens ad agenda quae putabat seria cernebatur. et haec quidem medullitus multis gementibus agebantur.

Etenim si attendere diligenter, existimare vere de omni hac causa volueritis, sic constituetis, iudices, nec descensurum quemquam ad hanc accusationem fuisse, cui, utrum vellet, liceret, nec, cum descendisset, quicquam habiturum spei fuisse, nisi alicuius intolerabili libidine et nimis acerbo odio niteretur. Sed ego Atratino, humanissimo atque optimo adulescenti meo necessario, ignosco, qui habet excusationem vel pietatis vel necessitatis vel aetatis. Si voluit accusare, pietati tribuo, si iussus est, necessitati, si speravit aliquid, pueritiae. Ceteris non modo nihil ignoscendum, sed etiam acriter est resistendum. Alii summum decus in carruchis solito altioribus et ambitioso vestium cultu ponentes sudant sub ponderibus lacernarum, quas in collis insertas cingulis ipsis adnectunt nimia subtegminum tenuitate perflabiles, expandentes eas crebris agitationibus maximeque sinistra, ut longiores fimbriae tunicaeque perspicue luceant varietate liciorum effigiatae in species animalium multiformes.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

Novo denique perniciosoque exemplo idem Gallus ausus est inire flagitium grave, quod Romae cum ultimo dedecore temptasse aliquando dicitur Gallienus, et adhibitis paucis clam ferro succinctis vesperi per tabernas palabatur et conpita quaeritando Graeco sermone, cuius erat inpendio gnarus, quid de Caesare quisque sentiret. et haec confidenter agebat in urbe ubi pernoctantium luminum claritudo dierum solet imitari fulgorem. postremo agnitus saepe iamque, si prodisset, conspicuum se fore contemplans, non nisi luce palam egrediens ad agenda quae putabat seria cernebatur. et haec quidem medullitus multis gementibus agebantur.

Etenim si attendere diligenter, existimare vere de omni hac causa volueritis, sic constituetis, iudices, nec descensurum quemquam ad hanc accusationem fuisse, cui, utrum vellet, liceret, nec, cum descendisset, quicquam habiturum spei fuisse, nisi alicuius intolerabili libidine et nimis acerbo odio niteretur. Sed ego Atratino, humanissimo atque optimo adulescenti meo necessario, ignosco, qui habet excusationem vel pietatis vel necessitatis vel aetatis. Si voluit accusare, pietati tribuo, si iussus est, necessitati, si speravit aliquid, pueritiae. Ceteris non modo nihil ignoscendum, sed etiam acriter est resistendum.


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.


TON PRÉNOM ? xxx
QUEL ÂGE ? xxx
TES CENTRES D’INTÉRÊTS ? xxx
COMMENT TU ES ARRIVÉ(E) ICI ? xxx
QUELQUES MOTS SUR TOI ? xxx


FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Revenir en haut Aller en bas
Smaragdin Legur
Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2019
Sam 20 Avr - 14:06
Coucou coucou-nya~
Je vien poser la question fatal comme cela fait 2 semaine qu'on a pas de nouvelle ou d'avancement! Qu'en est-il de cette fiche m'sieur? Avance-t-elle? Êtes vous bloqué? Dois-je vous donner un intéret à taux éléver à payer? Avez-vous besoin d'aide...?
Au plaisir et en attente de nouvelle









Thème :
|Principal|
|Eileen~ <3|
L'émeraude rouge -Archivé- YMAnpgF
Revenir en haut Aller en bas
Eldy Mayora
Neko-neko
Eldy Mayora
Messages : 228
Date d'inscription : 30/11/2018
Age : 27
Fiche présentation : Voir contact

Fiche perso
AOP: 500
POP: 4000
Réputation: 6
Sam 27 Avr - 23:16
Bien le bonsoir à vous !

Je tient à m'excuser pour la gêne que j'ai pu occasionner :/ En effet ma fiche n'a absolument pas avancée, mais en ce moment c'est la galère pour moi . Sans forcément être trop grave, ça me bouffe pas mal de temps... Je ne sais pas trop quand je pourrais revenir, mais je reviendrai ! Un lieu qui mélange rp et un de mes mangas favoris ça ne peut que m'attirer Razz

Je vous demande donc d'archiver le peu de choses que j'ai faites car je sais que je vais revenir quand ma situation sera bien stable !

Bonne continuation à vous et bon courage pour modérer ce joli forum <3
Revenir en haut Aller en bas
Smaragdin Legur
Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2019
Dim 28 Avr - 7:08
D'accord, merci de venir nous donner la nouvelle et courage, si c'est l'Argent le problème tu peux m'emprunter, avec intéret biensur, juste 125%, prix de nouveau-nya~
On patientera pour ton retour dans ce cas!









Thème :
|Principal|
|Eileen~ <3|
L'émeraude rouge -Archivé- YMAnpgF
Revenir en haut Aller en bas
Eldy Mayora
Neko-neko
Eldy Mayora
Messages : 228
Date d'inscription : 30/11/2018
Age : 27
Fiche présentation : Voir contact

Fiche perso
AOP: 500
POP: 4000
Réputation: 6
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: