Le temps d'un départ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le temps d'un départ.

Message  Imago le Dim 30 Juil - 21:31

Du haut de la cime d’un séquoia ; Imago scrutait patiemment l’horizon. L’air frais du matin bousculait tendrement les cheveux fins du jeune homme, formant ainsi un délicat chaos capillaire. Comme chaque jour de sa vie, sa coiffure héritait des traits de son duvet.

En contrebas de son perchoir, le temps semblait s’écouler bien plus rapidement. Quelques verreries aux allures incertaines menaçaient d’exploser sous la chaleur dégagée par un feu de camp. Les liquides colorés des contenants semblaient se cacher sous un tapis de bulles, mais ils ne pouvaient échapper à l’enfer miniature des flammes allumées par Imago avant son ascension. Mais celui-ci était bien au dessus des dangers de cette fournaise. Une fiole émit un sifflement strident. Le bouchon de cette dernière avait sauté avec l’augmentation de la pression liée à la température. La petite bouteille allégée de son contenu déclencha un subtil mécanisme planifié par Imago : celle-ci avait été consciencieusement placée par le jeune homme sur une vieille branche reliée à une outre remplie d’eau. L’équilibre fragile de cet assemblage venant d’être rompu, le liquide transparent se déversa dans la cavité où le brasier rouge avait été allumé. Une seconde suffit pour éteindre les flammes et apaiser l’ardeur des philtres.

Le tumulte engendré par le mécanisme n’atteignit pas l’aîné des Suton qui demeurait stoïque, le regard fixé sur l’horizon. Devant lui s’étendait une gigantesque étendue verte, au dessus de laquelle trônait une immensité bleue. Pas un nuage ne venait blanchir le ciel, pas une volute de fumée pour obscurcir la forêt.

Le calme apparent observable depuis son point de vue désespérait le jeune homme. A l’instar de ses philtres un instant plus tôt, Imago bouillait d’impatience. Il lui tardait de percevoir le signe qui mettrait un terme à son attente. Il était convenu que son grand-père allumerait un feu pour lui indiquer son arrivée au NGL. C’était bien pour cette raison qu’il s’était placé dès l’aube au sommet du plus vieux et du plus grand arbre qu’il aie connu.

Aujourd’hui était un jour important : le jour de la venue de Ganpo, le jour précédant le départ pour le monde extérieur. Bien que ce fut son anniversaire, Imago ne prêtait pas attention au fait qu’il venait d’avoir 25 ans. Seul lui importait le fait de pouvoir quitter sa terre natale pour deux semaines de temps, comme il était convenu avec son père depuis maintenant 13 ans. Ce dernier détestait voir son premier fils sortir ainsi de sa vie, et ne voyait pas d’un regard aussi attentionné l’arrivée de son beau-père. A chaque fois que Ganpo Orstal venait les visiter, Kusto Suton souhaitait intérieurement que ce soit son dernier passage chez eux...

Soudain, le pouls du jeune homme s'emballa un instant. Une fumée grise venait de prendre naissance à quelques kilomètres de la frontière...
avatar
Imago

Messages : 6
Date d'inscription : 12/06/2017

Fiche perso
AOP: 0
POP:
Réputation:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum