Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche de PNJ de Fici Berolam

 :: Administratif :: Fiches et demandes :: Fiches P.N.J
Lun 29 Mai - 12:39


Nom : Fici Berolam

Créateur du P.N.J : Guijes Listoban

Âge : 34

Description physique : Usée. Regard morne et blasé où l'on peut percevoir un fond sombre, elle entrouvre toujours légèrement ses lèvres, l'air légèrement éreintée, la cause étant que sa cloison nasale ait été cassée par Guijes alors qu'elle avait eu la négligence de ne pas avoir eu recours à son Nen afin de contenir une frénésie colérique. Cheveux longs, raids, cela fait longtemps qu'elle ne va plus chez le coiffeur, longtemps qu'elle ne prend plus soin d'elle, faisant presque dix ans de plus qu'elle n'en a en réalité.
Assez grande pour une femme, et même assez grande en général, elle dépasse le mètre quatre-vingt et, bien que correctement musclée pour le Hunter qu'elle est, cache le fait d'être légèrement charnue sous des vêtements amples. Elle ne cache plus la cicatrice au-dessus de sa poitrine, elle aussi infligée par Guijes alors qu'elle protégeait un innocent qui allait subir les foudres de l'irascible ex-taulard.

Description mentale : Brisée. Autrefois jeune et vive, l'affectation par contrat à la surveillance et l'éducation de Guijes l'a éreintée. Fut un temps trop fière, aujourd'hui d'une nature plus résignée, elle s'était refusée à renoncer à son contrat, voulant le mener à terme. Ce fut chose faite, sa volonté étant infaillible, elle eut raison du reste de son être. Morne sans virer au lugubre, elle est un peu plus vidée de ses forces psychiques chaque jour qui passe.
Son calme n'a d'égal que sa patience, et son courage est aujourd'hui motivé par son indifférence quand il fut jadis stimulé par sa vivacité aujourd'hui enterrée.

Biographie : Jeune Hunter, elle n'avait que vingt ans à sa deuxième tentative d'examen lorsqu'elle parvint à passer ce dernier. Sans réellement de vocation claire, n'ayant jamais espéré réussir un jour l'examen, elle s'orienta vers la carrière de Contract Hunter, espérant, au fil des contrats, trouver sa voie en explorant les divers champs à exploiter et où où se spécialiser. Sa quatrième mission fut proposée par les Nations Alliées de Bézerose : surveiller un ancien détenu et s'assurer qu'il n'agresse personne pendant une période d'un an d'affilée. Viendrait-il à échouer que le terme du contrat serait à nouveau prorogé d'un an. Il s'appelait Guijes Listoban, et la mission pris treize ans avant de se terminer.

Pour des raisons exceptionnelles d'ordre public, les Nation Alliées de Bézerose se refusèrent à le réintégrer en institut pénitentiaire compte tenu des dégâts et de la responsabilité administrative coûteuse en cas de carence. Fici fit son devoir consciencieuse. D'abord se contentant de l'observer de loin, c'est à la première tentative d'agression de Guijes sur un passant qui avait éternué sans mettre la main devant sa bouche que les deux se rencontrèrent. Encore novice à la maîtrise du Nen en ce temps, elle n'avait pas estimé nécessaire d'y avoir recours face au sujet du contrat. Les cloisons internes de son nez furent brisées à jamais. Quelques semaines plus tard, elle manqua de peu d'être poignardée en plein cœur en s'interposant une fois de plus pour empêcher Guijes de nuire.

À compter de ce jour, elle ne se contenta plus de l'observer de loin mais travailla l'éducation de ce spécimen xénophobe envers tout ce qui l'entourait et violent au delà des limites du vraisemblable. Toutes les méthodes pour le calmer furent employées. S'entraînant elle aussi sans relâche pour ne jamais lui céder en force, c'est en étant plus fort que lui sans l'aide du Nen qu'elle parvint, petit à petit, à le tempérer grâce à la perspective d'une punition violente. Car au fond, tout ce font avait manqué son sujet de contrat pour être ce qu'il est, était sans doute une bonne trempe étant jeune que trop peu aujourd'hui pouvaient lui administrer.

Mais au bout de treize ans, payée mensuellement par les Nations Alliées de Bézerose, libérée de son contrat, elle décida de proroger celui-ci, sachant pertinemment qu'une fois éloignée du spécimen le plus agressif qu'elle ait rencontré, ce dernier finirait par en revenir à ses vieux amours ultra-violents.
À le surveiller sans cesse, la limite de son monde est à présent Guijes Listoban, une malédiction auprès de laquelle elle a passé trop de temps pour pouvoir s'en séparer.

Équipement : Un Aiguillon à bétail caché sous ses vêtements amples. Elle s'en sert pour électriser d'un choc court Guijes lorsqu'elle présent une phase de colère violente.

Faction : Hunter pro

Localisation : Jamais loin de Guijes à le surveiller. Originaire comme lui des Nations Alliées de Bézerose

Nen : Renforcement

Caractéristiques du Nen :

POP : 12 000
AOP : 850

Ten : 70
• Gyô : 35
→ Kô : 30
→ Ryu : 5
• Shu : 5

Ren : 25
• Ken : 22
• En : 3

Zetsu : 4
• In : 1

Hatsu(s) :

Air-Bound (Renforcement)

Recroquevillant ses jambes, aidée de son Gyô entourant son pied et ses cuisses, elle donne - lorsque ses pieds ne touchent pas terre - un coup soudain, frappant l'air de ses pieds, pouvant rebondir dessus comme s'il s'agissait d'une surface tangible.

Elle s'en sert pour sauter, puis sauter à nouveau à partir de la hauteur où elle se trouve, puis encore... Pour atteindre des hauteurs inatteignables.
Si elle le fait à même le sol, se recroquevillant de sorte à donner une charge violente en avant de foncer, le Gyô de ses pied doit être bien plus conséquent (70% de son AOP) pour ne pas les blesser en frappant le sol.
Une technique qu'elle utilise consiste à bondir assez haut, se mettre en position tête en bas en recommencer pour bondir vers le sol poing en avant en écraser violemment ce qu'y s'y trouve. Le ratio de Gyô pour une pareille manœuvre doit être d'au moins 40% dans les poings qui heurteront la cible si elle ne veut pas les blesser.

Conditions :

- Il faut se remettre en position jambes recroquevillées, toujours aidé du Kô pour frapper une fois de plus l'air de ses pieds. Ainsi, en admettant que Fici souhaite faire une "double saut", elle devrait sauter particulièrement haut, recroqueviller ses jambes en joignant le Gyô à ses pieds et ses cuisses, puis frapper un nouveau d'un coup comme pour bondir à partir de l'air.
- Le bond se fait tout droit et la trajectoire ne peut-être déviée compte tenu de la vélocité induite par le Hatsu.
- 400 d'AOP par Air-Bound.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 26/05/2017

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 51
Lun 29 Mai - 12:41
En voilà une fiche PNJ bien complète pour un personnage qui sera utile !

Je valide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 790
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 25

Fiche perso
AOP: 422
POP: 4068
Réputation: 104
Page 1 sur 1
Sauter vers: