Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FB] Examen Hunter Session 3 Épreuve 1

 :: Univers RP :: Continent Nord :: République de Padokia
Sam 20 Mai - 17:52
L'examen Hunter se déroulerait à Padokia, qui se trouvait pas à l'autre bout du monde mais pas loin. Si Hama avait pas mal d'argent de côté, le dirigeable coûtait cher et on n'était jamais à l'abri d'un accident. Le bateau et le train restaient des valeurs sûres, et accessoirement autrement moins coûteuses. York Shin étant la capitale portuaire qu'elle était, Hama n'avait eu aucun mal à trouver un bateau ralliant Kukanya, d'où elle avait changé de navire pour parvenir à Minbo et enfin prendre différents trains jusqu'à sa destination finale, ce qui ne serait pas un mauvais titre de film, soit dit en passant.

Pendant ce long voyage de presque une semaine, la rouquine n'avait pas eu grand chose d'autre à faire que de pratiquer ses entraînements d'arts martiaux, en prévision de l'aspect physique de l'examen Hunter. Elle se sentait donc fin prête quand elle est arrivée à destination, après avoir passé plusieurs heures à dégoter ce fichu sentier X, dont le nom n'était indiqué nulle part ailleurs que sur le cadastre à la mairie, à qui elle avait dû finir par s'adresser, tellement personne ne savait lui répondre. Ce n'était pourtant assurément pas un problème de langage, la langue du coin étant la langue maternelle de son géniteur de père.

Ainsi donc, Hama parvint au pied du volcan, au milieu de plusieurs centaines d'autres candidats. Pendant qu'on lui attribuait le numéro 367, elle observa la foule. On eût dit une convention de bande dessinée, avec habits, coiffures, tatouages et bijoux en tout genre, sans parler des morphologies dont certaines permettaient de se demander si ces personnes avaient la moindre chance de réussir.

Pendant plusieurs dizaines de minutes, rien ne se passa. Certains parlaient entre eux, d'autres - la majorité - se tenaient à l'écart, fuyant le contact, d'autres encore se frittaient au fur et à mesure que la tension croissait en même temps que la durée de l'attente. Comme d'habitude, Hama ne passait pas inaperçue et s'attirait de nombreux regards. Elle sentait chez certains une sorte de dédain, chez d'autres un malaise, mais heureusement la plupart étaient trop stressés pour venir l'embêter. Elle ne fut donc pas dérangée outre mesure, et elle resta dans son coin en attendant la suite des événements.

L'organisateur, un borgne vert coutelé, ne ressemblait pas à grand chose et encore moins à un poète. il expliqua brièvement les conditions de réussite de cette première épreuve et s'éclipsa. Formidable, de l'escalade. Hama n'en avait jamais fait mais n'était pas une faible pour autant. Elle avait le sens de l'équilibre et de l'endurance à revendre. Ça devrait le faire.

Elle laissa les gros tarés foncer vers le pied du mur et commencer l'ascension. Certains avaient des équipements spéciaux leur permettant de grimper plus vite, mais Hama ne disposait d'aucune aide, il faudrait y aller à l'huile de coude. L'idée d'en jeter aux autres pour les faire glisser ne lui vint même pas à l'esprit : elle les voyait comme des personnes partageant son sort, nullement comme des rivaux ou des concurrents. Tous aspiraient en effet à la même chose, et à moins qu'elle ait quelque grief contre quelqu'un en particulier, elle ne voyait aucune raison de mettre des bâtons dans les roues des autres.

Le temps qu'on leur laissait pour atteindre l'arrivée ne lui permettait pas de patienter trop longtemps, mais la jeune Kruyech décida d'observer les stratégies employées, les chemins choisis. Certains étaient déjà bien haut, d'autres faisaient demi-tour. Plusieurs chutèrent, pas forcément à cause d'une mauvaise prise, semblait-il... De mauvais joueurs semblaient se trouver présents, ainsi que certaines bestioles qui effrayaient les grimpeurs.

Au bout d'un moment, Hama se décida pour un chemin. La roche permettait de bonnes prises, et elle avait suffisamment de personnes devant elle pour être assurée que la roche ne céderait pas sous son poids. Elle espérait simplement que personne ne lui tomberait dessus, sans quoi ce serait retour à l'université, voire dans la roue de la réincarnation...

La grimpette se déroulait bien. Relativement lentement mais sûrement. Hama commençait à doubler certaines personnes, ayant pris de l'assurance quant à ses compétences physiques. Elle parvint à persuader certains d'avoir le courage de redescendre plutôt que de rester bloqués une heure au même endroit, trop apeurés pour poursuivre. Ils avaient dû regarder trop haut, ou trop bas. Hama ne regardait que deux mètres au-dessus d'elle, jamais plus. Et surtout pas en-dessous. Ce serait certainement démoralisant.

Quelques volatiles se mêlèrent aux Hunters amateurs mais laissèrent Hama tranquille, fort heureusement. Sa chevelure rousse semblait ne pas trop attirer leur attention. Elle continua donc, se surprenant à parvenir à maintenir la cadence malgré la raréfaction progressive de l'oxygène et la chaleur qui augmentait. Elle avait un bon rythme et se sentait confiante. À moins d'un gros pépin, elle devrait arriver dans les temps. Sa bouteille d'eau était vide depuis longtemps mais elle se sentait en état de continuer.

Un bêlement retentit loin à gauche, semblant provenir d'un corps tombant. Soit il s'agissait d'un concurrent se prenant pour une chèvre, soit quelqu'un avait un ovin avec lui, soit il s'agissait d'une de ces créatures contre lesquelles l'organisateur les avait mis en garde. La chance semblait sourire à la linguiste, qui n'avait jusque ici subi aucune entrave à sa progression.

Heureusement pour elle, elle parvint dans les temps en haut de la paroi. Ne restait plus qu'à descendre dans le cratère. Des traces montraient que certains avaient dévalé la pente sur quelque chose pour protéger leur postérieur des roches, créant ainsi plusieurs longues traînées relativement propres et montrant un chemin que le fou pouvait se risquer à suivre à pied. Les chaussures de Hama n'avaient pas une adhérence particulièrement forte, mais elles s'étaient avérées suffisantes pour l'escalade. Il s'agissait là d'un autre problème auquel Hama n'avait pas de solution immédiate.

Pendant qu'elle réfléchissait en constatant que le temps imparti diminuait à toute allure, elle remarqua que certains tentaient leur chance en sautant de plate-forme en plate-forme. Ce ne serait pas du gâteau, mais ça restait moins risqué, selon elle, que la marche sur les pistes de luge. Elle se dépêcha de rejoindre l'estrade centrale, manquant plusieurs fois de tomber. Elle s'était retrouvée à avancer en même temps qu'un homme mûr qui semblait avoir les mêmes vues qu'elle sur les candidats au titre de Hunter. Ils s'entraidèrent donc - il lui permit de ne pas chuter deux ou trois fois - et parvinrent tous deux à l'arrivée, éreintés et transpirant leurs mères tellement la chaleur était insoutenable.


"Candidats n° 70 et n° 367 qualifiés pour l'épreuve suivante !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/05/2016

Fiche perso
AOP: 1
POP: 100
Réputation: 25
Page 1 sur 1
Sauter vers: