Présentation Joseph [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation Joseph [FINI]

Message  Invité le Jeu 30 Juin - 23:19

Nom : Hatfield

Prénom : Joseph

Sexe : Homme

Age : 21 ans

Taille : 1m80

Race : Humain

Description physique :

Joseph est un jeune adulte d'1m80, pesant 75 kilo et possède une simple musculature. Son corps est assez svelte avec sa peau est de couleur beige. Il possède des cheveux bleus avec une nuance de gris assez long et décoiffé sur le dessus. Ses yeux sont de mêmes couleurs, et leurs formes donnent un air plutôt sérieux. Niveau pilosité faciale, il y a simplement des pattes. Avec cette ensemble, il donne l'impression qu'il est claqué de la vie.

Étant un jeune adulte, il aime bien montrer qu'il a bon goût et son sérieux en s’habillant convenablement.  Il porte notamment une veste de costar, des simples t-shirt, des chemises avec cravate, avec un jean le tout dans un ensemble plutôt sombre. Mais son attirail préféré est sans doute la chemise à manche longue avec une cravate. Il a toujours sur lui ses lunettes de soleil fétiche.

Bien qu'il aime montrer son sérieux par sa tenue, son attitude le trahit. Il paraît souvent endormis ou alors assez nerveux, stressé.  Sa tête montre des grimaces assez amusantes. On remarque beaucoup de tics tel que le grattage de tête, mais ses favoris sont le curage d'ongle et se fouiller le nez. Dans sa démarche, il montre que tout l'ennuie, ce qui est faux (ou presque). Son visage transmet bien ses sentiments, même s'il préfère les cachés. Ce qu'il adore par-dessus tout c'est faire des positions étranges, comme des héros de BD, mais pour aucune raison particulière. Sa manière de parler est familière, mais il peut arriver d’envoyer des mots savants pour se montrer plus intelligent. Puis pour se donner un style, il sort parfois des citations.


Description mentale :

Pour commencer, Joseph est quelqu'un de gentil  et à bon fond, mais il ne prend malheureusement pas de bon choix et se remet trop en question, sa maladresse et manque de confiance lui donneront une sensation infériorité qu'il complexe assez.

Il aborde une timidité marginale quand il aborde l’inconnue. Un de ces défauts majeur est son égoïsme. Il pense d'abord à lui car il n'a pas confiance en autrui et que si personne ne pense à lui, qui le fera ?  Il éprouve peu d’intérêt aux personnes peu proches de lui et il éprouve des difficultés à faire le premier pas. Beaucoup de chose l'effraie, des banalités comme les insectes, un léger vertige, la peur du regard des autres. Mais sa plus grande peur est celle de finir seul et perdre ses amis, la solitude est ce sentiment de rejet des autres et de son incapacité à se faire de véritables amis. Une phrase résume bien l'idée "Perdre son amant, c'est comme perdre une partie de nous même. Perdre ses amis, il ne reste plus que sois.". Malheureusement, ça ne l'empêchera pas d'avoir déjà éprouver cette terrible sensation et d'éviter de la retrouver.

C'est quand même quelqu'un d'appréciable. Il a ses propres valeurs, il croit en la justice, l’ordre puis la liberté pour chacun. Il a une volonté de bien faire, mais il est vite découragé par sa maladresse et son manque de confiance. Il sait prendre des risques quand il faut. Son intelligence et sa créativité n'est pas à sous-estimer. Même s'il n'a rien d'un terrible conquérant et d'un meneur intrépide. Ses valeurs d’amitiés peuvent être puissantes, il a une véritable affection à travers ses alliés et tous ceux qu'ils considèrent comme proche de lui. On ne s’ennuie jamais avec lui, étant assez drôle. Donc il aime bien souvent passer pour quelqu'un de débile et faire des gaffes. Il prend peu de chose vraiment au sérieux, mais il a un avis assez tranché et il aime bien l'imposer. Il est plutôt taquin, un très bon troll et sait dire là où ça fait réagir. Joseph a la critique facile en plus de ne pas aimer grand chose. Il a toujours des goûts différents par rapport aux autres, ce qui lui pose plutôt des problèmes pour trouver des gens qui lui ressemblent.

Joseph est quelqu'un d'assez intelligent et bien cultiver, ce qui peut en surprendre plus d'un. Généralement, il a des difficultés à parler convenablement à cause de son côté timoré et quand la situation ne l'arrange pas, soit il parle trop vite ou trop bas. Mais en revanche, s'il est en bonne forme, c'est un monstre niveau débat. Il aime bien avoir raison et le faire savoir quand il pense en avoir la capacité de le démontrer.

Son véritable problème est aussi ce qu'il le motive, Joseph aime bien rester dans ses habitudes, dans son confort. Il n'a jamais voulu être un grand voyageur et un redoutable guerrier. Du coup, il n'a pas réellement de but. La rare chose qu'il le fasse bouger doit être de mieux être perçu par les autres. Il a toujours rêvé d'être un héro, un peu comme dans les BD, montrer sa gentillesse et pouvoir bien faire. Adopter une morale, de ne pas se pousser à la destruction et jouer du mal des autres. Utiliser son pouvoir avec responsabilité (mais ça n'empêche pas quelques futilités). Être un exemple, pouvoir protéger ses proches et se sentir apprécié malgré son côté un peu marginal.

Un autre gros défaut, est qu’il cache énormément ses attentions et ses émotions à cause du manque du confiance envers lui et les autres. Il peut sembler neutre et dépressif, mais il est assez émotionnelle, mais il veut paraître infaillible.

Son dernier soucis, c'est qu'il peut agir de façon lunatique à cause des regards des autres. Il change toujours de comportement en fonction des personnes et de leurs pensées, histoire de répondre à leurs besoins, agir différemment. Le but est de correspondre aux attentes de ses amis, quid à ne pas être lui même. Il fait toujours en sorte que ses émotions ne se visualisent jamais et n'adapteront jamais ses actes. Malgré sa gentillesse, il peut lui arriver de s'égarer et aller trop loin si la situation trop va mal. Quand des malheurs lui arrive ou en sensation de danger de mort, il dit sentir un immense vide en lui avec une colère montante mais silencieuse, rajoutant un orgueil et une cupidité malsaine. Joseph n'est pourtant pas un connard, mais il a peur de le devenir malgré lui.

Malgré ses énumérations de défauts, Joseph possède une capacité incroyable, c'est de comprendre rapidement les gens. En effet, il est capable d'appréhender le comportement des personnes avec peu d'information. Il devenir rapidement ce qui peut provoquer une émotion chez les autres, que ça soit la joie, la peur ou la colère. Il préfère utiliser ça pour embêter, pour taquiner.

Equipement : Deux couteaux, un bâton rétractable.

Faction : Hunter amateur pour l'instant.

Histoire :

Joseph n'était pas quelqu'un de très ambitieux, loin de là, sa simple vie lui suffisait amplement malgré son côté rêveur. Il vivait dans une famille plutôt modeste vers York Shin City. Ses parents étaient d’humble travailleur dans des métiers tout à fait banal. Son père était un responsable dans une multinational tandis que la mère était plus dans la fonction publique. Ils gagnaient bien leurs vies et purent éduquer tranquillement leurs deux enfants adorés. Joseph était le plus jeune, l’aîné était Jonathan, avec 10 ans de différence. Quand il était enfant, son utopie était d'être un super héro. Un rêve tout à fait banal. Pour s’accueillir gloire et richesse. Mais c’était un rêve de courte période. Il passa très vite à autre chose et préféra se contenter de son quotidien. Joseph était du genre timide et avait un peu de mal à se sociabiliser. Il était extrêmement maladroit dans ses gestes ou même dans ce qu’il disait. Malgré tout il arrivait à avoir quelques amis. Mais il n’arrivait jamais à sentir comme eux. Il ne se sentait jamais pleinement épanouis. Tout simplement que le jeune homme avait des délires différents par rapport aux autres. Il préférait se cacher sous d’autres personnalités. Il évitait toujours les ennuies, même quand ça lui tombait dessus il fuyait. Il avait toujours son frère qui était là pour le protéger.

Jonathan fit des études intéressantes en management et marketing pour faire entreprise. Et son affaire marcha plutôt bien et s’enrichissait plutôt bien. Tandis que Joseph fit des études simples en droit dont il avait peu d’intérêt. Le grand frère attira tous les mérites de la famille, alors que Joseph se sentait oublié. En plus de ça, il n'avait pas pris ces études aux sérieux malgré un bon potentiel, ce qui rendit ces parents encore moins fière. Il devint plus feignant, et préférait rester dans son train quotidien à se prélasser. Il n’y avait pas forcement de la jalousie, mais Joseph savait très bien qu'il n'avait pas l'étoffe d’être comme son grand frère et de réussir aussi bien dans la vie. Mais Joseph aimait beaucoup son frère, c’était un peu une source d’inspiration.

Peu après les 20 ans de Joseph, un événement changea complétement sa vie. Ce n’était pas le fait qu’il commençait à devenir adulte, mais c’était la dureté de ce monde qui lui frappa au visage. Etant un jeune homme et possédant le permis, quoi de mieux pour sortir et faire la fête ? Le problème était que des fois, Joseph ne s’arrêtait pas qu’un à seul verre et ne se gênait pas à prendre le volant si bon lui semblait. Malheureusement, la suite était prévisible et un accident eu lieu. Il sortit d’une nationale et fit quelques tonneaux. Il en sortit vivant mais avec des séquelles. Son égoïsme et son ignorance du danger avaient presque failli le tuer. Il a dû rester plusieurs jours à l’Hôpital. Ses blessures étaient plutôt sérieuses. Pour lui rester à l’hôpital, c’était être un peu comme chez lui. Rester sur son ordinateur, jouer à des jeux et regarder la télé. Il se préparait déjà à être chez lui. Malheureusement, après son séjour à l’hôpital, il ne retourna plus jamais à maison.

Après une journée banale à l’hôpital, Joseph se coucha plus tôt que prévu. Il se sentait extrêmement faible et le sommeil le prit aussitôt de court. Mais au lieu de se réveiller au même lieu, il se retrouvait allongé sur un seul boueux. L’endroit où il était semblait plutôt vide. Il était entouré d’une brume épaisse ou de gigantesques tours dépassèrent au loin comme pour délimiter la zone. Il vit par la suite qu’il y avait d'autres personnes avec lui, sales, presque meurtries avec un regard complètement vide, à la limite du mort-vivant. C’était macabre. Joseph était tellement désemparé que sur le coup il se mit à vomir et un mal de crâne intensif surgit. Plusieurs images flous lui vinrent à la tête. Il voyait qu’il était installé dans un tuyau en verre remplis d’un liquide flo avec tout un tas de matériel autour de lui. Notamment des tuyaux transperçant sa peau. Il avait un masque respiratoire à la bouche. Le son de ses respirations était très fort, il n’entendait que ça. Mais ce qu’il avait en face de lui n’était que des formes humanoïdes qui semblaient l’observer. Une sorte de douleur vint petit à petit. Il sentait alors qu'on ouvrait sa tête, littéralement et s'en suivait un hurlement d'agonie de sa part. Sa vision s’arrêta à ce moment précis. Sauf qu’au moment où il reprit connaissance, il se trouvait dans une petite cabane avec plusieurs personnes. Il y avait une petite fille, deux femmes dont l’une assez musclé, un vieil homme et un trentenaire.


Toutes ses personnes citées avaient eu des visions semblables à Joseph. Et tout comme lui personne ne savait pourquoi ils étaient là. Apparemment Joseph était ceux de la nouvelle vague. Eux venaient des vagues 2 et 3. Ils expliquèrent brièvement qu’au-delà de ce brouillard il y avait un long mur qui délimitait toute la zone. Ils disent être les seules personnes encore « saine d’esprit ». En effet le fait que j’avais vomis et que je mettais évanoui étaient bon signe. Généralement, d’autres réagissaient en courant partout à leurs réveille et à foncer sur le mur.

Les premiers jours était extrêmement difficile, physiquement ou moralement. A cause des conditions. Dormir était difficile, généralement c’était des vieux hamacs avec un tissu déchiré et il faisait plutôt froid. Le brouillard ne semblait jamais s’arrêter, il était très difficile d’avoir des repères. La nourriture était reçue tous les midis à partir du mur. Etrangement il y en avait assez pour tout le monde.  Tout était servi par terre, comme si on les avait déposés. Généralement c'était des fruits pas mûrs, viandes crues ou du pain. Mais petit à petit, ça commençait à être plus joyeux. Joseph essayait de mettre une bonne ambiance avec le groupe où il était. Il voulait faire de son mieux, pour divertir les personnes. Il n’avait pas forcément espoir, mais il ne voulait pas tellement y penser. Très rapidement ses personnes contèrent beaucoup pour lui. Le vieux était là pour raconter sa vie et ses histoires pour nous émerveiller. L’autre était un simple comptable, plus cynique mais toujours là pour aider et apporter toujours la nourriture. La première femme, assez jolie par ailleurs, était une journaliste. Elle apportait le moral avec sa bonne humeur. Celle qui était musclé était la « chef ». Elle prenait toujours les décisions. La fille, était celle où on pouvait avoir encore de l’espoir, qu’on essayait de protéger à tout prix. Puis il y avait Joseph, jeune avec peu de motivation mais essaye de mettre une ambiance.

Un jour, quelqu'un décida d'attaquer violemment Joseph. Mis à terre aussitôt, le jeune homme eu un coup de folie et riposta par un coup de tête puis le propulsa par un coup de pied. Sur le coup le jeune homme s’étonna de sa puissance. Il se senti plus fort. Il n’avait pas remarqué avant, mais son corps était plus musclé qu’avant. Après cette réflexion, l’assaillant se mit à se relever et son corps changea. Des os commençaient à sortir de son corps de manière glauque. Joseph cessa de penser et se mit à finir à l’adversaire pendant qu’il se « transformait ». Il le finit avec plusieurs coups de poing au visage. Ses directes semblaient rapide et précis, comme si qu’il avait appris toute sa vie à combattre. Il mit rapidement l’ennemi à terre. Ses amis ne comprenaient pas non plus. Mêmes s’ils avaient sentis les changements sur leurs corps, ils n’avaient rien vu de tel encore.


Un jour Joseph se réveilla brusquement à cause d’un bruit assourdissant. Tout le monde réagit comme lui. Le brouillard était dissipé, une partie du mur était effondré laissant percevoir un rayon de soleil. Sous l’affolement général, tout le monde se mit à courir tout droit vers la liberté. Sauf qu’au moment de sortir de la brèche, des explosions et des coups de feu retentirent. Le groupe se réfugia dans une forêt pour se cacher reprendre leurs souffles. Ils se mirent à marcher sans s’arrêter le reste de la journée, motivé par la liberté. Le soir ils firent un campement. C’était la nouvelle routine pendant une semaine. L’environnement était une forêt de ce qu’il y avait de plus banal. Des arbres à perte de vu, un sol remplis de feuilles mortes. La gamine s’amusait à grimper aux arbres, avec une aisance incroyable. Malheureusement les choses se gâtèrent rapidement, quand des soldats se mirent à les attaquer. Ils portaient une tenue de militaire noire et blanches avec motif étrange dessus et portait des casques cachant leurs visages. Ils semblaient appartenir à une milice ou à un groupe privé. Au moment où ils se mirent à faire feu, la femme musclée sauva tout le monde grâce à ses capacités hors normes. Elle avait donné un simple coup de poing dans le vide, et tous les soldats étaient projetés puis terrassés.


Peu après cette intervention, la femme s’expliqua en disant qu’elle était Hunter. Elle dit simplement que les hunters étaient « l’élite de l’humanité ». Et que ce titre pouvait permettre réaliser les rêves les plus fous si on s’en donnait les moyens. Après pour le tour de passe-passe c’était une autre histoire et elle décida de ne pas s’attarder dessus. Joseph semblait émerveiller à ses propos, il en demandait plus. Etrangement il eut même l’idée de faire cet examen même s’il prit conscience du danger des épreuves. Mais ça ne pouvait pas être pire avec ce qu’il vivait en ce moment même. Elle disait par la suite, que cet endroit était un centre d’expérience et qu’ils étaient les créatures. Des personnes blessées gravement, Des corps prient dans divers hôpitaux du monde. Le but était de faire des supers soldats pour les revendre à des compagnies privées ayant les moyens. Ses soldats devaient obéir aux doigts et à l’œil de leurs maitres. Mais, le processus fut plus ardu pour contrôler les personnes de manière efficace. Déjà que de rendre des personnes, dont la plupart étaient lambda et blessés, plus fort de que la normal. Elle dit pour finir qu’elle s’était infiltrée en tant que prisonnier et que ses camarades Hunter avaient réussis à les localiser. Normalement, il y avait des embarcations prévu pour le sauvetage. C’était la porte de sortie, la fin de ce cauchemar.


Un dernier obstacle se dressa sur leurs routes. Juste une personne devant eux. Un simple individu qui était la personnification de la mort. Un homme avec un long manteau, avec un uniforme et une sorte de masque à gaz. Il était terrifiant, son masque lui donnait un air de monstre froid, on ne distinguait pas son regard. Sa soif de sang était incroyable, il était impossible pour le groupe de faire un peu de plus. Une sorte d’aura démoniaque se dégageait de cet homme. L’ennemi avança d’un coup et écrasa avec une aisance affolante la tête du vieil homme avec sa main. La femme muscla affronta l’homme aussitôt et fit signe aux autres de partir sans se retourner.

Au moment où ils étaient arrivés aux embarcations, la femme pu les rejoindre. Elle était salement amochée. Joseph se senti mal sur le coup, le simple fait qu’un ami soit mort sous ses yeux et qu’elle allait se sacrifier pour les autres, lui fendit le cœur. Sauf qu’à peine à l’arrive du bateau, l’homme masqué arriva et arracha le bras de la Hunter sous les yeux de tout le monde. Le bateau parti aussitôt, et la femme resta malheureusement affronter l’adversaire, elle se sacrifia pour que les autres puissent partir. Mais ce n’était pas encore fini, le bateau arrivé à moitié chemin, se fit attaquer par un autre navire plus petit. Séparé de son groupe le désordre ambiant, il prit une grande bouée de sauvetage pouvant accueillir plusieurs personnes. Joseph était désespéré, il ne retrouvait plus ses amis, il ne savait pas s’il fallait les attendre ou les chercher. Malgré tout il partit à leurs recherche, mais il ne trouva que cette homme masqué qu’il perçu au loin à cause de son aura menaçant. L’ennemi de l’avait pas perçu, mais sur le coup Joseph prit panique et s’enfuit avec l’embarcation.

Après cette action et parti à la mer, il s’en voulait tellement, mais il avait espoir que ses amis avaient pris une embarcation. Mais ce fut la désillusion totale en voyant le bateau explosé. Joseph s’évanoui aussitôt à cause du choque émotionnelle.
Il se réveilla plus tard dans un centre médical, au calme, sans bruit, seul. Joseph fut sauvé par des gardes côtes. Il était porté disparu, ses parents avaient lancés l’appel. Evidemment le jeune s’empressa de joindre ses parents. Il rentra alors chez lui, métamorphosé et remplit de regret. Il n’a pas pu sauver ses amis sur le navire et il était dans l’interrogation sur leurs survit. Il se fit la promesse de devenir plus fort, de joindre les hunters, de retrouver ses amis, et de vivre. Il avait obtenu un nouveau corps, de nouvelles compétences. Il voulait savoir ce qu’il était capable de faire. Il se prépara alors à devenir Hunter, et réalisé ses objectifs, mais surtout vivre.


Nen : Emission

Autre : kamoulox

HRP

Prénom : si besoin

Âge : si besoin

Centres d'intérêts : si besoin

Comment vous avez nous découvert : rootop

Quelques mots sur vous : Con


Dernière édition par Joseph Hatfield le Sam 2 Juil - 13:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Joseph [FINI]

Message  Lejinoss Taibug le Sam 2 Juil - 10:22

Pour la présentation c'est bon, il ne te reste qu'à passer ici pour la lancer de dé, et je pourrai te valider.

Edit : Validé
avatar
Lejinoss Taibug
Admin

Messages : 646
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 24

Fiche perso
AOP: 532
POP: 2108
Réputation: 89

Voir le profil de l'utilisateur http://huntersworld.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum